RADIO CLITO

#02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT

#02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT

47min |15/04/2020|

3828

Listen
RADIO CLITO

#02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT

#02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT

47min |15/04/2020|

3828

Listen

Description

 #02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT


Le Covid19 frappe la France depuis plusieurs semaines et installe tout le monde « à la maison», lieu principal de la sexualité. Comment la vit-on quand on est en couple, avec ou sans enfants, quand on est célibataire ou séparé de son amant, de son amante ? C’est à cette question que l’équipe de Radio Clito tente d’apporter des réponses dans cet épisode spécial confinement. 

ll démarre sur ce thème de la sexualité en confinement de façon poétique et crue avec une lecture d’un extrait des « Lettres à Lou » de Guillaume Apollinaire. 

La parole est ensuite donnée à des internautes qui ont enregistré eux-mêmes leurs témoignages, qu’ils soient à l’aise avec leur sexualité ou pas, ils nous partagent leurs frustrations, se livrent à propos de la masturbation, etc. ; et comment ils voient leur sexualité après le confinement. 

Chloé Blum, sexologue, répond à nos questions à propos du désir en confinement. Quelles sont les conséquences sur le couple ? Quelles sont les difficultés rencontrées par les célibataires ?

Pour mieux appréhender ce confinement, Chloé nous donne des conseils pour trouver du positif à cette situation. Nul doute que les paroles d’une sexologue seront utiles aux auditeurs quelque soit leur situation.


ICI QUELQUES RÉFÉRENCES APPORTÉES PAR CHOLÉ BLUM :

Pour apprendre ou réapprendre à vivre ensemble, Chloé nous propose de répondre à un questionnaire (jeune couple, ancien couple ou pour un rencard Tinder à distance, ça peut éventuellement marcher (?), comptez 1h30 au moins pour répondre à ces questions) basées sur une étude très sérieuse qui repose sur 36 questions plus au moins profondes afin de tomber (ou retomber) amoureux :  The Experimental Generation of Interpersonal Closeness « («La création expérimentale de proximité émotionnelle interpersonnelle»

Quelques idées de sites à visiter si l’on souhaite se stimuler, se découvrir, développer notre créativité et nos fantasmes :

Youporn et Pornhub (géants du porno qui sont en libre accès pendant le confinement)

Le porno féministe 

Le hentai

Les BD érotiques 

Les romans ou les nouvelles érotiques, revebebeb, XStory, ...

Podcast de JOI (Jerk Off Instructions) comme : Voxxx, Coxxxctrl-x, Le son du désir, Earousa...

Développer son imaginaire pour faire faillir le désir

-------

COUPLES

Chloé nous apprend que les femmes ont les hormones en ébullition vers 15h, c’est le moment de profiter pleinement des siestes crapuleuses !

« L’appétit vient en mangeant » dit-on, le désir spontané est moins développé chez la femme que chez l’homme. Chloé nous propose de prendre du temps pour soi, d’avoir de l’estime de soi, de prendre le temps de se stimuler sexuellement et de se donner du plaisir.Elle nous rappelle qu’il est important pour les couples cohabitant ensemble de se répartir les tâches quotidiennes.


COUPLES À DISTANCE

La communication en couple est encore plus facile à distance pour aborder ce que l’on aime ou ce que l’on aime moins ou carrément pas, et de discuter de nos attentes.

Si on le désir, ne pas hésiter pas à se lâcher et communiquer à l’autre ses envies et pourquoi pas lui raconter ses nouvelles découvertes à l’ascension des plaisir solitaires (en pensant à lui ou non ;) )…


CÉLIBATAIRES

Les sites de rencontres sont toujours actifs mais on les utilise différemment pendant le confinement. On fait des rencontres sur les réseaux pour communiquer ensemble et pour une éventuelle rencontre future. La frustration que créé la rencontre non instantanée peut être bénéfique pour le désir, alors à vos messages !

Ce qui est difficile, c’est le manque de contact, on encourage donc l’estime de soi, en prenant soin de soi, en rythmant nos journées par des activités diverses et si l’on a envie de se découvrir intimement ne pas hésiter à se caresser ou encore à se masturber.


COUPLES DYSFONCTIONNELS AVEC RISQUES DE VIOLENCES CONJUGALES

Ne restez pas dans le silence !

Il existe un service d’écoute (3919) ou d’urgence (le 17) disponibles 24h/24

Il y a également le site du gouvernement SVF (Stop Violences Femmes) où vous pouvez trouver des informations pour vous faire aider.

Sur les réseaux sociaux vous pouvez aussi donner un signal d’alarme à vos proches en postant une photo de vos ongles avec le hashtag #vivementlafin 

-------

Le virus créé également chez certain(ne) d’entre nous des problèmes sexuels, dus aux angoisses ou à la maladie, ce qui peut entrainer une baisse de libido, des troubles de l’érection… Il est important de raviver notre pulsion de vie ! 

Pour info, faire l’amour libère plein de dopamine et d’ocytocine, et augmente en plus notre  immunité ! À bon entendeur ;)

-------

On remercie tou-te-s les confinés qui se sont prêté(e)s au jeu de l’interview à distance et aux messages d’amour ! 

Chloé Blum, sexologue à la Maison du Périnée à Strasbourg

Clint East Good pour l’ambiance musicale

Guillaume Zenses pour le mixage

-------

Réalisation : Raphaëlle Garcia, Laura Fix, Emilie Fux

Musique : Clit East Good

Mixage : Guillaume Zenses

Interview : Chloé Blum

Illustration : Raphaëlle Garcia

Description

 #02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT


Le Covid19 frappe la France depuis plusieurs semaines et installe tout le monde « à la maison», lieu principal de la sexualité. Comment la vit-on quand on est en couple, avec ou sans enfants, quand on est célibataire ou séparé de son amant, de son amante ? C’est à cette question que l’équipe de Radio Clito tente d’apporter des réponses dans cet épisode spécial confinement. 

ll démarre sur ce thème de la sexualité en confinement de façon poétique et crue avec une lecture d’un extrait des « Lettres à Lou » de Guillaume Apollinaire. 

La parole est ensuite donnée à des internautes qui ont enregistré eux-mêmes leurs témoignages, qu’ils soient à l’aise avec leur sexualité ou pas, ils nous partagent leurs frustrations, se livrent à propos de la masturbation, etc. ; et comment ils voient leur sexualité après le confinement. 

Chloé Blum, sexologue, répond à nos questions à propos du désir en confinement. Quelles sont les conséquences sur le couple ? Quelles sont les difficultés rencontrées par les célibataires ?

Pour mieux appréhender ce confinement, Chloé nous donne des conseils pour trouver du positif à cette situation. Nul doute que les paroles d’une sexologue seront utiles aux auditeurs quelque soit leur situation.


ICI QUELQUES RÉFÉRENCES APPORTÉES PAR CHOLÉ BLUM :

Pour apprendre ou réapprendre à vivre ensemble, Chloé nous propose de répondre à un questionnaire (jeune couple, ancien couple ou pour un rencard Tinder à distance, ça peut éventuellement marcher (?), comptez 1h30 au moins pour répondre à ces questions) basées sur une étude très sérieuse qui repose sur 36 questions plus au moins profondes afin de tomber (ou retomber) amoureux :  The Experimental Generation of Interpersonal Closeness « («La création expérimentale de proximité émotionnelle interpersonnelle»

Quelques idées de sites à visiter si l’on souhaite se stimuler, se découvrir, développer notre créativité et nos fantasmes :

Youporn et Pornhub (géants du porno qui sont en libre accès pendant le confinement)

Le porno féministe 

Le hentai

Les BD érotiques 

Les romans ou les nouvelles érotiques, revebebeb, XStory, ...

Podcast de JOI (Jerk Off Instructions) comme : Voxxx, Coxxxctrl-x, Le son du désir, Earousa...

Développer son imaginaire pour faire faillir le désir

-------

COUPLES

Chloé nous apprend que les femmes ont les hormones en ébullition vers 15h, c’est le moment de profiter pleinement des siestes crapuleuses !

« L’appétit vient en mangeant » dit-on, le désir spontané est moins développé chez la femme que chez l’homme. Chloé nous propose de prendre du temps pour soi, d’avoir de l’estime de soi, de prendre le temps de se stimuler sexuellement et de se donner du plaisir.Elle nous rappelle qu’il est important pour les couples cohabitant ensemble de se répartir les tâches quotidiennes.


COUPLES À DISTANCE

La communication en couple est encore plus facile à distance pour aborder ce que l’on aime ou ce que l’on aime moins ou carrément pas, et de discuter de nos attentes.

Si on le désir, ne pas hésiter pas à se lâcher et communiquer à l’autre ses envies et pourquoi pas lui raconter ses nouvelles découvertes à l’ascension des plaisir solitaires (en pensant à lui ou non ;) )…


CÉLIBATAIRES

Les sites de rencontres sont toujours actifs mais on les utilise différemment pendant le confinement. On fait des rencontres sur les réseaux pour communiquer ensemble et pour une éventuelle rencontre future. La frustration que créé la rencontre non instantanée peut être bénéfique pour le désir, alors à vos messages !

Ce qui est difficile, c’est le manque de contact, on encourage donc l’estime de soi, en prenant soin de soi, en rythmant nos journées par des activités diverses et si l’on a envie de se découvrir intimement ne pas hésiter à se caresser ou encore à se masturber.


COUPLES DYSFONCTIONNELS AVEC RISQUES DE VIOLENCES CONJUGALES

Ne restez pas dans le silence !

Il existe un service d’écoute (3919) ou d’urgence (le 17) disponibles 24h/24

Il y a également le site du gouvernement SVF (Stop Violences Femmes) où vous pouvez trouver des informations pour vous faire aider.

Sur les réseaux sociaux vous pouvez aussi donner un signal d’alarme à vos proches en postant une photo de vos ongles avec le hashtag #vivementlafin 

-------

Le virus créé également chez certain(ne) d’entre nous des problèmes sexuels, dus aux angoisses ou à la maladie, ce qui peut entrainer une baisse de libido, des troubles de l’érection… Il est important de raviver notre pulsion de vie ! 

Pour info, faire l’amour libère plein de dopamine et d’ocytocine, et augmente en plus notre  immunité ! À bon entendeur ;)

-------

On remercie tou-te-s les confinés qui se sont prêté(e)s au jeu de l’interview à distance et aux messages d’amour ! 

Chloé Blum, sexologue à la Maison du Périnée à Strasbourg

Clint East Good pour l’ambiance musicale

Guillaume Zenses pour le mixage

-------

Réalisation : Raphaëlle Garcia, Laura Fix, Emilie Fux

Musique : Clit East Good

Mixage : Guillaume Zenses

Interview : Chloé Blum

Illustration : Raphaëlle Garcia

Share

Embed

To listen also

Description

 #02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT


Le Covid19 frappe la France depuis plusieurs semaines et installe tout le monde « à la maison», lieu principal de la sexualité. Comment la vit-on quand on est en couple, avec ou sans enfants, quand on est célibataire ou séparé de son amant, de son amante ? C’est à cette question que l’équipe de Radio Clito tente d’apporter des réponses dans cet épisode spécial confinement. 

ll démarre sur ce thème de la sexualité en confinement de façon poétique et crue avec une lecture d’un extrait des « Lettres à Lou » de Guillaume Apollinaire. 

La parole est ensuite donnée à des internautes qui ont enregistré eux-mêmes leurs témoignages, qu’ils soient à l’aise avec leur sexualité ou pas, ils nous partagent leurs frustrations, se livrent à propos de la masturbation, etc. ; et comment ils voient leur sexualité après le confinement. 

Chloé Blum, sexologue, répond à nos questions à propos du désir en confinement. Quelles sont les conséquences sur le couple ? Quelles sont les difficultés rencontrées par les célibataires ?

Pour mieux appréhender ce confinement, Chloé nous donne des conseils pour trouver du positif à cette situation. Nul doute que les paroles d’une sexologue seront utiles aux auditeurs quelque soit leur situation.


ICI QUELQUES RÉFÉRENCES APPORTÉES PAR CHOLÉ BLUM :

Pour apprendre ou réapprendre à vivre ensemble, Chloé nous propose de répondre à un questionnaire (jeune couple, ancien couple ou pour un rencard Tinder à distance, ça peut éventuellement marcher (?), comptez 1h30 au moins pour répondre à ces questions) basées sur une étude très sérieuse qui repose sur 36 questions plus au moins profondes afin de tomber (ou retomber) amoureux :  The Experimental Generation of Interpersonal Closeness « («La création expérimentale de proximité émotionnelle interpersonnelle»

Quelques idées de sites à visiter si l’on souhaite se stimuler, se découvrir, développer notre créativité et nos fantasmes :

Youporn et Pornhub (géants du porno qui sont en libre accès pendant le confinement)

Le porno féministe 

Le hentai

Les BD érotiques 

Les romans ou les nouvelles érotiques, revebebeb, XStory, ...

Podcast de JOI (Jerk Off Instructions) comme : Voxxx, Coxxxctrl-x, Le son du désir, Earousa...

Développer son imaginaire pour faire faillir le désir

-------

COUPLES

Chloé nous apprend que les femmes ont les hormones en ébullition vers 15h, c’est le moment de profiter pleinement des siestes crapuleuses !

« L’appétit vient en mangeant » dit-on, le désir spontané est moins développé chez la femme que chez l’homme. Chloé nous propose de prendre du temps pour soi, d’avoir de l’estime de soi, de prendre le temps de se stimuler sexuellement et de se donner du plaisir.Elle nous rappelle qu’il est important pour les couples cohabitant ensemble de se répartir les tâches quotidiennes.


COUPLES À DISTANCE

La communication en couple est encore plus facile à distance pour aborder ce que l’on aime ou ce que l’on aime moins ou carrément pas, et de discuter de nos attentes.

Si on le désir, ne pas hésiter pas à se lâcher et communiquer à l’autre ses envies et pourquoi pas lui raconter ses nouvelles découvertes à l’ascension des plaisir solitaires (en pensant à lui ou non ;) )…


CÉLIBATAIRES

Les sites de rencontres sont toujours actifs mais on les utilise différemment pendant le confinement. On fait des rencontres sur les réseaux pour communiquer ensemble et pour une éventuelle rencontre future. La frustration que créé la rencontre non instantanée peut être bénéfique pour le désir, alors à vos messages !

Ce qui est difficile, c’est le manque de contact, on encourage donc l’estime de soi, en prenant soin de soi, en rythmant nos journées par des activités diverses et si l’on a envie de se découvrir intimement ne pas hésiter à se caresser ou encore à se masturber.


COUPLES DYSFONCTIONNELS AVEC RISQUES DE VIOLENCES CONJUGALES

Ne restez pas dans le silence !

Il existe un service d’écoute (3919) ou d’urgence (le 17) disponibles 24h/24

Il y a également le site du gouvernement SVF (Stop Violences Femmes) où vous pouvez trouver des informations pour vous faire aider.

Sur les réseaux sociaux vous pouvez aussi donner un signal d’alarme à vos proches en postant une photo de vos ongles avec le hashtag #vivementlafin 

-------

Le virus créé également chez certain(ne) d’entre nous des problèmes sexuels, dus aux angoisses ou à la maladie, ce qui peut entrainer une baisse de libido, des troubles de l’érection… Il est important de raviver notre pulsion de vie ! 

Pour info, faire l’amour libère plein de dopamine et d’ocytocine, et augmente en plus notre  immunité ! À bon entendeur ;)

-------

On remercie tou-te-s les confinés qui se sont prêté(e)s au jeu de l’interview à distance et aux messages d’amour ! 

Chloé Blum, sexologue à la Maison du Périnée à Strasbourg

Clint East Good pour l’ambiance musicale

Guillaume Zenses pour le mixage

-------

Réalisation : Raphaëlle Garcia, Laura Fix, Emilie Fux

Musique : Clit East Good

Mixage : Guillaume Zenses

Interview : Chloé Blum

Illustration : Raphaëlle Garcia

Description

 #02 RADIO CLITO - LA SEXUALITÉ EN CONFINEMENT


Le Covid19 frappe la France depuis plusieurs semaines et installe tout le monde « à la maison», lieu principal de la sexualité. Comment la vit-on quand on est en couple, avec ou sans enfants, quand on est célibataire ou séparé de son amant, de son amante ? C’est à cette question que l’équipe de Radio Clito tente d’apporter des réponses dans cet épisode spécial confinement. 

ll démarre sur ce thème de la sexualité en confinement de façon poétique et crue avec une lecture d’un extrait des « Lettres à Lou » de Guillaume Apollinaire. 

La parole est ensuite donnée à des internautes qui ont enregistré eux-mêmes leurs témoignages, qu’ils soient à l’aise avec leur sexualité ou pas, ils nous partagent leurs frustrations, se livrent à propos de la masturbation, etc. ; et comment ils voient leur sexualité après le confinement. 

Chloé Blum, sexologue, répond à nos questions à propos du désir en confinement. Quelles sont les conséquences sur le couple ? Quelles sont les difficultés rencontrées par les célibataires ?

Pour mieux appréhender ce confinement, Chloé nous donne des conseils pour trouver du positif à cette situation. Nul doute que les paroles d’une sexologue seront utiles aux auditeurs quelque soit leur situation.


ICI QUELQUES RÉFÉRENCES APPORTÉES PAR CHOLÉ BLUM :

Pour apprendre ou réapprendre à vivre ensemble, Chloé nous propose de répondre à un questionnaire (jeune couple, ancien couple ou pour un rencard Tinder à distance, ça peut éventuellement marcher (?), comptez 1h30 au moins pour répondre à ces questions) basées sur une étude très sérieuse qui repose sur 36 questions plus au moins profondes afin de tomber (ou retomber) amoureux :  The Experimental Generation of Interpersonal Closeness « («La création expérimentale de proximité émotionnelle interpersonnelle»

Quelques idées de sites à visiter si l’on souhaite se stimuler, se découvrir, développer notre créativité et nos fantasmes :

Youporn et Pornhub (géants du porno qui sont en libre accès pendant le confinement)

Le porno féministe 

Le hentai

Les BD érotiques 

Les romans ou les nouvelles érotiques, revebebeb, XStory, ...

Podcast de JOI (Jerk Off Instructions) comme : Voxxx, Coxxxctrl-x, Le son du désir, Earousa...

Développer son imaginaire pour faire faillir le désir

-------

COUPLES

Chloé nous apprend que les femmes ont les hormones en ébullition vers 15h, c’est le moment de profiter pleinement des siestes crapuleuses !

« L’appétit vient en mangeant » dit-on, le désir spontané est moins développé chez la femme que chez l’homme. Chloé nous propose de prendre du temps pour soi, d’avoir de l’estime de soi, de prendre le temps de se stimuler sexuellement et de se donner du plaisir.Elle nous rappelle qu’il est important pour les couples cohabitant ensemble de se répartir les tâches quotidiennes.


COUPLES À DISTANCE

La communication en couple est encore plus facile à distance pour aborder ce que l’on aime ou ce que l’on aime moins ou carrément pas, et de discuter de nos attentes.

Si on le désir, ne pas hésiter pas à se lâcher et communiquer à l’autre ses envies et pourquoi pas lui raconter ses nouvelles découvertes à l’ascension des plaisir solitaires (en pensant à lui ou non ;) )…


CÉLIBATAIRES

Les sites de rencontres sont toujours actifs mais on les utilise différemment pendant le confinement. On fait des rencontres sur les réseaux pour communiquer ensemble et pour une éventuelle rencontre future. La frustration que créé la rencontre non instantanée peut être bénéfique pour le désir, alors à vos messages !

Ce qui est difficile, c’est le manque de contact, on encourage donc l’estime de soi, en prenant soin de soi, en rythmant nos journées par des activités diverses et si l’on a envie de se découvrir intimement ne pas hésiter à se caresser ou encore à se masturber.


COUPLES DYSFONCTIONNELS AVEC RISQUES DE VIOLENCES CONJUGALES

Ne restez pas dans le silence !

Il existe un service d’écoute (3919) ou d’urgence (le 17) disponibles 24h/24

Il y a également le site du gouvernement SVF (Stop Violences Femmes) où vous pouvez trouver des informations pour vous faire aider.

Sur les réseaux sociaux vous pouvez aussi donner un signal d’alarme à vos proches en postant une photo de vos ongles avec le hashtag #vivementlafin 

-------

Le virus créé également chez certain(ne) d’entre nous des problèmes sexuels, dus aux angoisses ou à la maladie, ce qui peut entrainer une baisse de libido, des troubles de l’érection… Il est important de raviver notre pulsion de vie ! 

Pour info, faire l’amour libère plein de dopamine et d’ocytocine, et augmente en plus notre  immunité ! À bon entendeur ;)

-------

On remercie tou-te-s les confinés qui se sont prêté(e)s au jeu de l’interview à distance et aux messages d’amour ! 

Chloé Blum, sexologue à la Maison du Périnée à Strasbourg

Clint East Good pour l’ambiance musicale

Guillaume Zenses pour le mixage

-------

Réalisation : Raphaëlle Garcia, Laura Fix, Emilie Fux

Musique : Clit East Good

Mixage : Guillaume Zenses

Interview : Chloé Blum

Illustration : Raphaëlle Garcia

Share

Embed

To listen also