Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant ! cover
Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant ! cover
3 minutes contre les stéréotypes de genre

Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant !

Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant !

04min |17/11/2020
Listen
Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant ! cover
Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant ! cover
3 minutes contre les stéréotypes de genre

Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant !

Episode 5 : Une fille avec des poils, c'est dégoûtant !

04min |17/11/2020
Listen

Description

 Aussi étonnant que cela puisse paraître, filles et garçons ont le même nombre de follicules pileux  placés aux mêmes endroits du corps. Le follicule, c’est une sorte de minuscule trou dans ta peau, où prend racine le poil. On a tous et toutes environ 4 millions de follicules pileux sur le corps. 

Mais alors, pourquoi ne sommes-nous pas tous et toutes poilu.e.s de la même façon ? Parce que, à la puberté, quand les poils commencent à pousser, les filles et les garçons n’ont pas le même taux d’hormones. Le corps des garçons produit plus d’hormones androgènes (hormones mâles), comme la testostérone. Et plus on a de testostérone, plus on est poilu. 

Description

 Aussi étonnant que cela puisse paraître, filles et garçons ont le même nombre de follicules pileux  placés aux mêmes endroits du corps. Le follicule, c’est une sorte de minuscule trou dans ta peau, où prend racine le poil. On a tous et toutes environ 4 millions de follicules pileux sur le corps. 

Mais alors, pourquoi ne sommes-nous pas tous et toutes poilu.e.s de la même façon ? Parce que, à la puberté, quand les poils commencent à pousser, les filles et les garçons n’ont pas le même taux d’hormones. Le corps des garçons produit plus d’hormones androgènes (hormones mâles), comme la testostérone. Et plus on a de testostérone, plus on est poilu. 

Share

Embed

You may also like

Description

 Aussi étonnant que cela puisse paraître, filles et garçons ont le même nombre de follicules pileux  placés aux mêmes endroits du corps. Le follicule, c’est une sorte de minuscule trou dans ta peau, où prend racine le poil. On a tous et toutes environ 4 millions de follicules pileux sur le corps. 

Mais alors, pourquoi ne sommes-nous pas tous et toutes poilu.e.s de la même façon ? Parce que, à la puberté, quand les poils commencent à pousser, les filles et les garçons n’ont pas le même taux d’hormones. Le corps des garçons produit plus d’hormones androgènes (hormones mâles), comme la testostérone. Et plus on a de testostérone, plus on est poilu. 

Description

 Aussi étonnant que cela puisse paraître, filles et garçons ont le même nombre de follicules pileux  placés aux mêmes endroits du corps. Le follicule, c’est une sorte de minuscule trou dans ta peau, où prend racine le poil. On a tous et toutes environ 4 millions de follicules pileux sur le corps. 

Mais alors, pourquoi ne sommes-nous pas tous et toutes poilu.e.s de la même façon ? Parce que, à la puberté, quand les poils commencent à pousser, les filles et les garçons n’ont pas le même taux d’hormones. Le corps des garçons produit plus d’hormones androgènes (hormones mâles), comme la testostérone. Et plus on a de testostérone, plus on est poilu. 

Share

Embed

You may also like