Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ? cover
Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ? cover
300 milliards d'étoiles

Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ?

Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ?

1h05 |26/06/2019|

75126

Play
Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ? cover
Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ? cover
300 milliards d'étoiles

Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ?

Qu'y a-t-il au fond d'un trou noir ?

1h05 |26/06/2019|

75126

Play

Description

Ce sont les astres les plus denses, les plus massifs, les plus sombres et d’une certaine manière aussi les plus lumineux de l’univers – lorsqu’ils sont à l’origine de quasars. Ils déforment l’espace-temps à l’extrême et sont si voraces que même la lumière ne peut leur échapper. Si vous franchissez « l’horizon », ces trous noirs vous embarquent dans un voyage sans retour possible. Mais que verrait celui qui irait là d’où aucune information ne peut ressortir ? Un lieu où l’espace devient du temps et le temps de l’espace ? Un étrange anneau de lumière comme dernière représentation du monde ? Ou bien une porte secrète, un trou de ver à destination d’une autre galaxie lointaine ? 

Nous avons exploré ces questions avec l’astrophysicien Alain Riazuelo, chercheur au CNRS et à l’Institut d’astrophysique de Paris. Il est l’auteur d’un documentaire sur les trous noirs produit par le magazine Science & Avenir, de l’ouvrage Les trous noirs, à la poursuite de l’invisible (Vuibert, 2018, 2e édition), et dernièrement de Pourquoi la Terre est ronde (Humensciences, 2019).

Description

Ce sont les astres les plus denses, les plus massifs, les plus sombres et d’une certaine manière aussi les plus lumineux de l’univers – lorsqu’ils sont à l’origine de quasars. Ils déforment l’espace-temps à l’extrême et sont si voraces que même la lumière ne peut leur échapper. Si vous franchissez « l’horizon », ces trous noirs vous embarquent dans un voyage sans retour possible. Mais que verrait celui qui irait là d’où aucune information ne peut ressortir ? Un lieu où l’espace devient du temps et le temps de l’espace ? Un étrange anneau de lumière comme dernière représentation du monde ? Ou bien une porte secrète, un trou de ver à destination d’une autre galaxie lointaine ? 

Nous avons exploré ces questions avec l’astrophysicien Alain Riazuelo, chercheur au CNRS et à l’Institut d’astrophysique de Paris. Il est l’auteur d’un documentaire sur les trous noirs produit par le magazine Science & Avenir, de l’ouvrage Les trous noirs, à la poursuite de l’invisible (Vuibert, 2018, 2e édition), et dernièrement de Pourquoi la Terre est ronde (Humensciences, 2019).

Share

Embed

You may also like

Description

Ce sont les astres les plus denses, les plus massifs, les plus sombres et d’une certaine manière aussi les plus lumineux de l’univers – lorsqu’ils sont à l’origine de quasars. Ils déforment l’espace-temps à l’extrême et sont si voraces que même la lumière ne peut leur échapper. Si vous franchissez « l’horizon », ces trous noirs vous embarquent dans un voyage sans retour possible. Mais que verrait celui qui irait là d’où aucune information ne peut ressortir ? Un lieu où l’espace devient du temps et le temps de l’espace ? Un étrange anneau de lumière comme dernière représentation du monde ? Ou bien une porte secrète, un trou de ver à destination d’une autre galaxie lointaine ? 

Nous avons exploré ces questions avec l’astrophysicien Alain Riazuelo, chercheur au CNRS et à l’Institut d’astrophysique de Paris. Il est l’auteur d’un documentaire sur les trous noirs produit par le magazine Science & Avenir, de l’ouvrage Les trous noirs, à la poursuite de l’invisible (Vuibert, 2018, 2e édition), et dernièrement de Pourquoi la Terre est ronde (Humensciences, 2019).

Description

Ce sont les astres les plus denses, les plus massifs, les plus sombres et d’une certaine manière aussi les plus lumineux de l’univers – lorsqu’ils sont à l’origine de quasars. Ils déforment l’espace-temps à l’extrême et sont si voraces que même la lumière ne peut leur échapper. Si vous franchissez « l’horizon », ces trous noirs vous embarquent dans un voyage sans retour possible. Mais que verrait celui qui irait là d’où aucune information ne peut ressortir ? Un lieu où l’espace devient du temps et le temps de l’espace ? Un étrange anneau de lumière comme dernière représentation du monde ? Ou bien une porte secrète, un trou de ver à destination d’une autre galaxie lointaine ? 

Nous avons exploré ces questions avec l’astrophysicien Alain Riazuelo, chercheur au CNRS et à l’Institut d’astrophysique de Paris. Il est l’auteur d’un documentaire sur les trous noirs produit par le magazine Science & Avenir, de l’ouvrage Les trous noirs, à la poursuite de l’invisible (Vuibert, 2018, 2e édition), et dernièrement de Pourquoi la Terre est ronde (Humensciences, 2019).

Share

Embed

You may also like