undefined cover
undefined cover
REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs cover
REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs cover
40 années

REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs

REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs

31min |27/01/2022
Play
undefined cover
undefined cover
REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs cover
REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs cover
40 années

REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs

REDIFF // Marine - De juriste à fleuriste, le pouvoir des fleurs

31min |27/01/2022
Play

Description

REDIFF // Cela n’en a pas l’air lorsque l’on regarde la photo de l’épisode, mais Marine est initialement diplômée en droit de la propriété intellectuelle. 

Marine, juriste rattrapée par ses passions

Marine Forner était juriste en propriété intellectuelle. Après un Master 2 obtenu en droit de la propriété intellectuelle et commerce à l’Université de Lorraine, Marine démarre classiquement sa carrière au sein d’un cabinet d’avocats, où elle met à profit ses compétences juridiques pour accompagner les associés du cabinet dans leurs différents dossiers. Plusieurs expériences successives lui permettent d’affiner ses compétences puis… plus rien. Ses contrats s’achèvent, et elle peine à continuer.
Etonnant ? Pas tellement ! Marine raconte qu’à cette époque de sa vie, elle doutait déjà fortement de son goût pour la profession de juriste et que, même si elle avait l’impression de très bien jouer la comédie… Les recruteurs voyaient probablement son manque d’enthousiasme. Ce témoignage est intéressant pour ceux qui auraient l’impression d’être dans une impasse professionnelle et de ne pas réussir à obtenir un poste dans un domaine spécifique: en réalité, est-ce vraiment là où vous souhaitez aller? 

Devenir fleuriste à l’âge adulte, c’est possible! 

Figurez-vous que l’idée de se reconvertir comme fleuriste est arrivée à l’esprit de Marine après… s’être souvenue de son stage de troisième. Et oui, c’est possible! Après s’être renseignée en profondeur sur le métier et sa réalité, notamment en allant rencontrer des fleuristes dans leur boutique, Marine s’est inscrite à une formation continue menant à un CAP de fleuriste. 

Cours de botanique, de dessin, cours pratique d’assemblage de bouquets: si Marine a repris le chemin de l’école, c’était pour y suivre des cours bien différents de ceux de l’université de Lorraine !

Aujourd’hui, Marine Forner est fleuriste dans la boutique La fabrique d’effets dans le 17ème arrondissement de Paris, en plein coeur des Batignolles. Du mardi au samedi, 11 mois sur 12, vous la trouverez en train de s’affairer à réceptionner la marchandise, servir les clients, créer des compositions… Mais, en fait, ça fait quoi un fleuriste ? 

En tout premier lieu, fleuriste, cela peut refléter une grande réalité de métiers: fleuriste en boutique, fleuriste évènementiel, fleuriste en palace… A chaque type d’activité ses horaires et ses spécificités.

Le fleuriste en boutique voit ses semaines découpées en trois blocs principaux:

  • La sélection et la gestion de la marchandise: choix des fleurs (de préférence locales et de saison), réception des livraisons, préparation des fleurs dans la boutique pour qu’elles soient capables de tenir, préparation des fleurs séchées lorsque la fleur est trop éclose pour être vendue… C’est tout une gestion de marchandise ultra fragile qu’il faut être capable de maîtriser, un beau défi!
  • L’accueil des clients: beaucoup de clients viennent chez un fleuriste pour une occasion particulière. Mariage, naissance, enterrement… Quelle que soit l’occasion, l’accueil doit être emphatique et sensible, et le fleuriste doit faire preuve d’un grand sens de l’écoute pour satisfaire son client.
  • La réalisation de bouquets ou de compositions florales: évidemment ! C’est le moment de grande créativité du fleuriste… qui peut être contrainte par les demandes plus ou moins précises du client. 

Pour qui est cet épisode ? 

Pour tous ceux qui ont un jour rêvé d’être fleuriste. Pour ceux qui rêvent encore d’être fleuriste. Pour ceux qui s’intéressent au rythme de vie des commerçants. Pour ceux qui cherchent un métier créatif en lien avec la nature. Pour ceux qui sont curieux !

Et pour aller plus loin ?
C’est par ici ! Retrouvez Marine Forner sur son compte Instagram et le compte de la boutique La fabrique d’effets:

https://www.instagram.com/lafabriquedeffets/

https://www.instagram.com/une_marine_parmi_tant_d_autres/

http://40annees.fr

Description

REDIFF // Cela n’en a pas l’air lorsque l’on regarde la photo de l’épisode, mais Marine est initialement diplômée en droit de la propriété intellectuelle. 

Marine, juriste rattrapée par ses passions

Marine Forner était juriste en propriété intellectuelle. Après un Master 2 obtenu en droit de la propriété intellectuelle et commerce à l’Université de Lorraine, Marine démarre classiquement sa carrière au sein d’un cabinet d’avocats, où elle met à profit ses compétences juridiques pour accompagner les associés du cabinet dans leurs différents dossiers. Plusieurs expériences successives lui permettent d’affiner ses compétences puis… plus rien. Ses contrats s’achèvent, et elle peine à continuer.
Etonnant ? Pas tellement ! Marine raconte qu’à cette époque de sa vie, elle doutait déjà fortement de son goût pour la profession de juriste et que, même si elle avait l’impression de très bien jouer la comédie… Les recruteurs voyaient probablement son manque d’enthousiasme. Ce témoignage est intéressant pour ceux qui auraient l’impression d’être dans une impasse professionnelle et de ne pas réussir à obtenir un poste dans un domaine spécifique: en réalité, est-ce vraiment là où vous souhaitez aller? 

Devenir fleuriste à l’âge adulte, c’est possible! 

Figurez-vous que l’idée de se reconvertir comme fleuriste est arrivée à l’esprit de Marine après… s’être souvenue de son stage de troisième. Et oui, c’est possible! Après s’être renseignée en profondeur sur le métier et sa réalité, notamment en allant rencontrer des fleuristes dans leur boutique, Marine s’est inscrite à une formation continue menant à un CAP de fleuriste. 

Cours de botanique, de dessin, cours pratique d’assemblage de bouquets: si Marine a repris le chemin de l’école, c’était pour y suivre des cours bien différents de ceux de l’université de Lorraine !

Aujourd’hui, Marine Forner est fleuriste dans la boutique La fabrique d’effets dans le 17ème arrondissement de Paris, en plein coeur des Batignolles. Du mardi au samedi, 11 mois sur 12, vous la trouverez en train de s’affairer à réceptionner la marchandise, servir les clients, créer des compositions… Mais, en fait, ça fait quoi un fleuriste ? 

En tout premier lieu, fleuriste, cela peut refléter une grande réalité de métiers: fleuriste en boutique, fleuriste évènementiel, fleuriste en palace… A chaque type d’activité ses horaires et ses spécificités.

Le fleuriste en boutique voit ses semaines découpées en trois blocs principaux:

  • La sélection et la gestion de la marchandise: choix des fleurs (de préférence locales et de saison), réception des livraisons, préparation des fleurs dans la boutique pour qu’elles soient capables de tenir, préparation des fleurs séchées lorsque la fleur est trop éclose pour être vendue… C’est tout une gestion de marchandise ultra fragile qu’il faut être capable de maîtriser, un beau défi!
  • L’accueil des clients: beaucoup de clients viennent chez un fleuriste pour une occasion particulière. Mariage, naissance, enterrement… Quelle que soit l’occasion, l’accueil doit être emphatique et sensible, et le fleuriste doit faire preuve d’un grand sens de l’écoute pour satisfaire son client.
  • La réalisation de bouquets ou de compositions florales: évidemment ! C’est le moment de grande créativité du fleuriste… qui peut être contrainte par les demandes plus ou moins précises du client. 

Pour qui est cet épisode ? 

Pour tous ceux qui ont un jour rêvé d’être fleuriste. Pour ceux qui rêvent encore d’être fleuriste. Pour ceux qui s’intéressent au rythme de vie des commerçants. Pour ceux qui cherchent un métier créatif en lien avec la nature. Pour ceux qui sont curieux !

Et pour aller plus loin ?
C’est par ici ! Retrouvez Marine Forner sur son compte Instagram et le compte de la boutique La fabrique d’effets:

https://www.instagram.com/lafabriquedeffets/

https://www.instagram.com/une_marine_parmi_tant_d_autres/

http://40annees.fr

Share

Embed

You may also like

Description

REDIFF // Cela n’en a pas l’air lorsque l’on regarde la photo de l’épisode, mais Marine est initialement diplômée en droit de la propriété intellectuelle. 

Marine, juriste rattrapée par ses passions

Marine Forner était juriste en propriété intellectuelle. Après un Master 2 obtenu en droit de la propriété intellectuelle et commerce à l’Université de Lorraine, Marine démarre classiquement sa carrière au sein d’un cabinet d’avocats, où elle met à profit ses compétences juridiques pour accompagner les associés du cabinet dans leurs différents dossiers. Plusieurs expériences successives lui permettent d’affiner ses compétences puis… plus rien. Ses contrats s’achèvent, et elle peine à continuer.
Etonnant ? Pas tellement ! Marine raconte qu’à cette époque de sa vie, elle doutait déjà fortement de son goût pour la profession de juriste et que, même si elle avait l’impression de très bien jouer la comédie… Les recruteurs voyaient probablement son manque d’enthousiasme. Ce témoignage est intéressant pour ceux qui auraient l’impression d’être dans une impasse professionnelle et de ne pas réussir à obtenir un poste dans un domaine spécifique: en réalité, est-ce vraiment là où vous souhaitez aller? 

Devenir fleuriste à l’âge adulte, c’est possible! 

Figurez-vous que l’idée de se reconvertir comme fleuriste est arrivée à l’esprit de Marine après… s’être souvenue de son stage de troisième. Et oui, c’est possible! Après s’être renseignée en profondeur sur le métier et sa réalité, notamment en allant rencontrer des fleuristes dans leur boutique, Marine s’est inscrite à une formation continue menant à un CAP de fleuriste. 

Cours de botanique, de dessin, cours pratique d’assemblage de bouquets: si Marine a repris le chemin de l’école, c’était pour y suivre des cours bien différents de ceux de l’université de Lorraine !

Aujourd’hui, Marine Forner est fleuriste dans la boutique La fabrique d’effets dans le 17ème arrondissement de Paris, en plein coeur des Batignolles. Du mardi au samedi, 11 mois sur 12, vous la trouverez en train de s’affairer à réceptionner la marchandise, servir les clients, créer des compositions… Mais, en fait, ça fait quoi un fleuriste ? 

En tout premier lieu, fleuriste, cela peut refléter une grande réalité de métiers: fleuriste en boutique, fleuriste évènementiel, fleuriste en palace… A chaque type d’activité ses horaires et ses spécificités.

Le fleuriste en boutique voit ses semaines découpées en trois blocs principaux:

  • La sélection et la gestion de la marchandise: choix des fleurs (de préférence locales et de saison), réception des livraisons, préparation des fleurs dans la boutique pour qu’elles soient capables de tenir, préparation des fleurs séchées lorsque la fleur est trop éclose pour être vendue… C’est tout une gestion de marchandise ultra fragile qu’il faut être capable de maîtriser, un beau défi!
  • L’accueil des clients: beaucoup de clients viennent chez un fleuriste pour une occasion particulière. Mariage, naissance, enterrement… Quelle que soit l’occasion, l’accueil doit être emphatique et sensible, et le fleuriste doit faire preuve d’un grand sens de l’écoute pour satisfaire son client.
  • La réalisation de bouquets ou de compositions florales: évidemment ! C’est le moment de grande créativité du fleuriste… qui peut être contrainte par les demandes plus ou moins précises du client. 

Pour qui est cet épisode ? 

Pour tous ceux qui ont un jour rêvé d’être fleuriste. Pour ceux qui rêvent encore d’être fleuriste. Pour ceux qui s’intéressent au rythme de vie des commerçants. Pour ceux qui cherchent un métier créatif en lien avec la nature. Pour ceux qui sont curieux !

Et pour aller plus loin ?
C’est par ici ! Retrouvez Marine Forner sur son compte Instagram et le compte de la boutique La fabrique d’effets:

https://www.instagram.com/lafabriquedeffets/

https://www.instagram.com/une_marine_parmi_tant_d_autres/

http://40annees.fr

Description

REDIFF // Cela n’en a pas l’air lorsque l’on regarde la photo de l’épisode, mais Marine est initialement diplômée en droit de la propriété intellectuelle. 

Marine, juriste rattrapée par ses passions

Marine Forner était juriste en propriété intellectuelle. Après un Master 2 obtenu en droit de la propriété intellectuelle et commerce à l’Université de Lorraine, Marine démarre classiquement sa carrière au sein d’un cabinet d’avocats, où elle met à profit ses compétences juridiques pour accompagner les associés du cabinet dans leurs différents dossiers. Plusieurs expériences successives lui permettent d’affiner ses compétences puis… plus rien. Ses contrats s’achèvent, et elle peine à continuer.
Etonnant ? Pas tellement ! Marine raconte qu’à cette époque de sa vie, elle doutait déjà fortement de son goût pour la profession de juriste et que, même si elle avait l’impression de très bien jouer la comédie… Les recruteurs voyaient probablement son manque d’enthousiasme. Ce témoignage est intéressant pour ceux qui auraient l’impression d’être dans une impasse professionnelle et de ne pas réussir à obtenir un poste dans un domaine spécifique: en réalité, est-ce vraiment là où vous souhaitez aller? 

Devenir fleuriste à l’âge adulte, c’est possible! 

Figurez-vous que l’idée de se reconvertir comme fleuriste est arrivée à l’esprit de Marine après… s’être souvenue de son stage de troisième. Et oui, c’est possible! Après s’être renseignée en profondeur sur le métier et sa réalité, notamment en allant rencontrer des fleuristes dans leur boutique, Marine s’est inscrite à une formation continue menant à un CAP de fleuriste. 

Cours de botanique, de dessin, cours pratique d’assemblage de bouquets: si Marine a repris le chemin de l’école, c’était pour y suivre des cours bien différents de ceux de l’université de Lorraine !

Aujourd’hui, Marine Forner est fleuriste dans la boutique La fabrique d’effets dans le 17ème arrondissement de Paris, en plein coeur des Batignolles. Du mardi au samedi, 11 mois sur 12, vous la trouverez en train de s’affairer à réceptionner la marchandise, servir les clients, créer des compositions… Mais, en fait, ça fait quoi un fleuriste ? 

En tout premier lieu, fleuriste, cela peut refléter une grande réalité de métiers: fleuriste en boutique, fleuriste évènementiel, fleuriste en palace… A chaque type d’activité ses horaires et ses spécificités.

Le fleuriste en boutique voit ses semaines découpées en trois blocs principaux:

  • La sélection et la gestion de la marchandise: choix des fleurs (de préférence locales et de saison), réception des livraisons, préparation des fleurs dans la boutique pour qu’elles soient capables de tenir, préparation des fleurs séchées lorsque la fleur est trop éclose pour être vendue… C’est tout une gestion de marchandise ultra fragile qu’il faut être capable de maîtriser, un beau défi!
  • L’accueil des clients: beaucoup de clients viennent chez un fleuriste pour une occasion particulière. Mariage, naissance, enterrement… Quelle que soit l’occasion, l’accueil doit être emphatique et sensible, et le fleuriste doit faire preuve d’un grand sens de l’écoute pour satisfaire son client.
  • La réalisation de bouquets ou de compositions florales: évidemment ! C’est le moment de grande créativité du fleuriste… qui peut être contrainte par les demandes plus ou moins précises du client. 

Pour qui est cet épisode ? 

Pour tous ceux qui ont un jour rêvé d’être fleuriste. Pour ceux qui rêvent encore d’être fleuriste. Pour ceux qui s’intéressent au rythme de vie des commerçants. Pour ceux qui cherchent un métier créatif en lien avec la nature. Pour ceux qui sont curieux !

Et pour aller plus loin ?
C’est par ici ! Retrouvez Marine Forner sur son compte Instagram et le compte de la boutique La fabrique d’effets:

https://www.instagram.com/lafabriquedeffets/

https://www.instagram.com/une_marine_parmi_tant_d_autres/

http://40annees.fr

Share

Embed

You may also like