undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital cover
[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital cover
40 nuances de Next - les champions de la French Tech

[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital

[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital

54min |18/08/2022
Play
undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital cover
[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital cover
40 nuances de Next - les champions de la French Tech

[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital

[BEST OF] 40 nuances de Fleur Pellerin - Korelya Capital

54min |18/08/2022
Play

Description

De ministre à fondatrice d’un fonds d’investissement en late stage, Korelya Capital, on revit ensemble, et avec elle, le formidable parcours républicain de Fleur Pellerin.


La French Tech, c’est en partie elle. Elle qui a été ministre aux PME - le terme startup n’était pas encore sur toutes les lèvres - à l’innovation et au numérique est à l’initiative du mouvement de la French Tech qui vient récemment de révéler le nouveau classement Next40 & FT120.


Certaines de ces scales up et licornes du Next 40 elle les connaît particulièrement bien, et les accompagne désormais dans leur croissance et à l’international avec son fonds d’investissement, Korelya Capital. C’est d’ailleurs à Franck Lebouchard, le CEO de Devialet, que l’on doit aujourd’hui sa présence au micro de 40 nuances de Sista. Merci Franck pour ton choix Sista !


Du bidonville en Corée au conseil des ministres français, on revient sur le parcours de Fleur. Celle qui n’avait pas de plan carrière fréquente d’abord les bancs de Science Po, de l’ESSEC, puis de l’ENA, avant un parcours de haute fonctionnaire qui l’amènera jusqu’au ministère de la Culture et de la Communication.


Comme Axelle Lemaire, Benoit Hamon, ou encore Najat Vallaud-Belkacem, elle aussi mettra fin - ou une parenthèse ? - à sa vie politique pour œuvrer différemment à la vie sociale et économique dans le civil. Ce sera donc pour elle le lancement en 2016 de Korelya Capital.  A son portefeuille, de beaux noms que vous connaissez sûrement pour en être déjà clients - ou être des fidèles auditeurs de 40 nuances de Next : Devialet, AB Tasty, Jobteaser, Ledger, Vestiaire Collective pour ne citer qu’eux.


À défaut de remettre les mains dans la politique, à la question “moi président”, elle prend un peu plus de hauteur - et de grade - en s’autodésignant “présidente du monde” pour décliner ses propositions qui nécessitent une réflexion globale au niveau planétaire. On vous laisse les découvrir dans cette rubrique et ne peut que vous recommander d’aller jusqu’au bout pour ne rien rater de sa “Carte Blanche” et de sa “Claque”.

NFT - métaverse - GAFAM - protection des données - culture - Corée - smart power - épicurienne : sans tout vous spoiler, voici un avant-goût de nos sujets de discussion dans ce nouvel épisode.


Vous l’aurez compris, on parle de tout ou presque, sans oublier :

  • Tim Berners-Lee à qui l’on doit les “www.”
  • Social Dilema dispo sur Netflix
  • Euphoria, LA série du moment sur OCS
  • ReadyPlayer One de Steven Spielberg
  • Juliette Levy, fondatrice de Oh My Cream


Que les habitué.e.s de 40 nuances de Sista ne soient pas étonné.e.s. Non la voix de Solène Etienne n’a pas mué depuis le dernier épisode. Non, elle n’imite pas à la perfection la voix de Thomas Benzazon. Comme beaucoup de femmes entrepreneures, elle s’est octroyée quelques jours de repos bien mérités pour accueillir au monde une nouvelle petite fille dans sa vie.


A vos écouteurs  🎧 


L'épisode de son "Bro" Franck Lebouchard, CEO de Devialet à retrouver ici : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/30-franck-lebouchard-devialet-le-son-de-la-french-tech-qui-resonne-a-travers-le-monde

Description

De ministre à fondatrice d’un fonds d’investissement en late stage, Korelya Capital, on revit ensemble, et avec elle, le formidable parcours républicain de Fleur Pellerin.


La French Tech, c’est en partie elle. Elle qui a été ministre aux PME - le terme startup n’était pas encore sur toutes les lèvres - à l’innovation et au numérique est à l’initiative du mouvement de la French Tech qui vient récemment de révéler le nouveau classement Next40 & FT120.


Certaines de ces scales up et licornes du Next 40 elle les connaît particulièrement bien, et les accompagne désormais dans leur croissance et à l’international avec son fonds d’investissement, Korelya Capital. C’est d’ailleurs à Franck Lebouchard, le CEO de Devialet, que l’on doit aujourd’hui sa présence au micro de 40 nuances de Sista. Merci Franck pour ton choix Sista !


Du bidonville en Corée au conseil des ministres français, on revient sur le parcours de Fleur. Celle qui n’avait pas de plan carrière fréquente d’abord les bancs de Science Po, de l’ESSEC, puis de l’ENA, avant un parcours de haute fonctionnaire qui l’amènera jusqu’au ministère de la Culture et de la Communication.


Comme Axelle Lemaire, Benoit Hamon, ou encore Najat Vallaud-Belkacem, elle aussi mettra fin - ou une parenthèse ? - à sa vie politique pour œuvrer différemment à la vie sociale et économique dans le civil. Ce sera donc pour elle le lancement en 2016 de Korelya Capital.  A son portefeuille, de beaux noms que vous connaissez sûrement pour en être déjà clients - ou être des fidèles auditeurs de 40 nuances de Next : Devialet, AB Tasty, Jobteaser, Ledger, Vestiaire Collective pour ne citer qu’eux.


À défaut de remettre les mains dans la politique, à la question “moi président”, elle prend un peu plus de hauteur - et de grade - en s’autodésignant “présidente du monde” pour décliner ses propositions qui nécessitent une réflexion globale au niveau planétaire. On vous laisse les découvrir dans cette rubrique et ne peut que vous recommander d’aller jusqu’au bout pour ne rien rater de sa “Carte Blanche” et de sa “Claque”.

NFT - métaverse - GAFAM - protection des données - culture - Corée - smart power - épicurienne : sans tout vous spoiler, voici un avant-goût de nos sujets de discussion dans ce nouvel épisode.


Vous l’aurez compris, on parle de tout ou presque, sans oublier :

  • Tim Berners-Lee à qui l’on doit les “www.”
  • Social Dilema dispo sur Netflix
  • Euphoria, LA série du moment sur OCS
  • ReadyPlayer One de Steven Spielberg
  • Juliette Levy, fondatrice de Oh My Cream


Que les habitué.e.s de 40 nuances de Sista ne soient pas étonné.e.s. Non la voix de Solène Etienne n’a pas mué depuis le dernier épisode. Non, elle n’imite pas à la perfection la voix de Thomas Benzazon. Comme beaucoup de femmes entrepreneures, elle s’est octroyée quelques jours de repos bien mérités pour accueillir au monde une nouvelle petite fille dans sa vie.


A vos écouteurs  🎧 


L'épisode de son "Bro" Franck Lebouchard, CEO de Devialet à retrouver ici : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/30-franck-lebouchard-devialet-le-son-de-la-french-tech-qui-resonne-a-travers-le-monde

Share

Embed

You may also like

Description

De ministre à fondatrice d’un fonds d’investissement en late stage, Korelya Capital, on revit ensemble, et avec elle, le formidable parcours républicain de Fleur Pellerin.


La French Tech, c’est en partie elle. Elle qui a été ministre aux PME - le terme startup n’était pas encore sur toutes les lèvres - à l’innovation et au numérique est à l’initiative du mouvement de la French Tech qui vient récemment de révéler le nouveau classement Next40 & FT120.


Certaines de ces scales up et licornes du Next 40 elle les connaît particulièrement bien, et les accompagne désormais dans leur croissance et à l’international avec son fonds d’investissement, Korelya Capital. C’est d’ailleurs à Franck Lebouchard, le CEO de Devialet, que l’on doit aujourd’hui sa présence au micro de 40 nuances de Sista. Merci Franck pour ton choix Sista !


Du bidonville en Corée au conseil des ministres français, on revient sur le parcours de Fleur. Celle qui n’avait pas de plan carrière fréquente d’abord les bancs de Science Po, de l’ESSEC, puis de l’ENA, avant un parcours de haute fonctionnaire qui l’amènera jusqu’au ministère de la Culture et de la Communication.


Comme Axelle Lemaire, Benoit Hamon, ou encore Najat Vallaud-Belkacem, elle aussi mettra fin - ou une parenthèse ? - à sa vie politique pour œuvrer différemment à la vie sociale et économique dans le civil. Ce sera donc pour elle le lancement en 2016 de Korelya Capital.  A son portefeuille, de beaux noms que vous connaissez sûrement pour en être déjà clients - ou être des fidèles auditeurs de 40 nuances de Next : Devialet, AB Tasty, Jobteaser, Ledger, Vestiaire Collective pour ne citer qu’eux.


À défaut de remettre les mains dans la politique, à la question “moi président”, elle prend un peu plus de hauteur - et de grade - en s’autodésignant “présidente du monde” pour décliner ses propositions qui nécessitent une réflexion globale au niveau planétaire. On vous laisse les découvrir dans cette rubrique et ne peut que vous recommander d’aller jusqu’au bout pour ne rien rater de sa “Carte Blanche” et de sa “Claque”.

NFT - métaverse - GAFAM - protection des données - culture - Corée - smart power - épicurienne : sans tout vous spoiler, voici un avant-goût de nos sujets de discussion dans ce nouvel épisode.


Vous l’aurez compris, on parle de tout ou presque, sans oublier :

  • Tim Berners-Lee à qui l’on doit les “www.”
  • Social Dilema dispo sur Netflix
  • Euphoria, LA série du moment sur OCS
  • ReadyPlayer One de Steven Spielberg
  • Juliette Levy, fondatrice de Oh My Cream


Que les habitué.e.s de 40 nuances de Sista ne soient pas étonné.e.s. Non la voix de Solène Etienne n’a pas mué depuis le dernier épisode. Non, elle n’imite pas à la perfection la voix de Thomas Benzazon. Comme beaucoup de femmes entrepreneures, elle s’est octroyée quelques jours de repos bien mérités pour accueillir au monde une nouvelle petite fille dans sa vie.


A vos écouteurs  🎧 


L'épisode de son "Bro" Franck Lebouchard, CEO de Devialet à retrouver ici : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/30-franck-lebouchard-devialet-le-son-de-la-french-tech-qui-resonne-a-travers-le-monde

Description

De ministre à fondatrice d’un fonds d’investissement en late stage, Korelya Capital, on revit ensemble, et avec elle, le formidable parcours républicain de Fleur Pellerin.


La French Tech, c’est en partie elle. Elle qui a été ministre aux PME - le terme startup n’était pas encore sur toutes les lèvres - à l’innovation et au numérique est à l’initiative du mouvement de la French Tech qui vient récemment de révéler le nouveau classement Next40 & FT120.


Certaines de ces scales up et licornes du Next 40 elle les connaît particulièrement bien, et les accompagne désormais dans leur croissance et à l’international avec son fonds d’investissement, Korelya Capital. C’est d’ailleurs à Franck Lebouchard, le CEO de Devialet, que l’on doit aujourd’hui sa présence au micro de 40 nuances de Sista. Merci Franck pour ton choix Sista !


Du bidonville en Corée au conseil des ministres français, on revient sur le parcours de Fleur. Celle qui n’avait pas de plan carrière fréquente d’abord les bancs de Science Po, de l’ESSEC, puis de l’ENA, avant un parcours de haute fonctionnaire qui l’amènera jusqu’au ministère de la Culture et de la Communication.


Comme Axelle Lemaire, Benoit Hamon, ou encore Najat Vallaud-Belkacem, elle aussi mettra fin - ou une parenthèse ? - à sa vie politique pour œuvrer différemment à la vie sociale et économique dans le civil. Ce sera donc pour elle le lancement en 2016 de Korelya Capital.  A son portefeuille, de beaux noms que vous connaissez sûrement pour en être déjà clients - ou être des fidèles auditeurs de 40 nuances de Next : Devialet, AB Tasty, Jobteaser, Ledger, Vestiaire Collective pour ne citer qu’eux.


À défaut de remettre les mains dans la politique, à la question “moi président”, elle prend un peu plus de hauteur - et de grade - en s’autodésignant “présidente du monde” pour décliner ses propositions qui nécessitent une réflexion globale au niveau planétaire. On vous laisse les découvrir dans cette rubrique et ne peut que vous recommander d’aller jusqu’au bout pour ne rien rater de sa “Carte Blanche” et de sa “Claque”.

NFT - métaverse - GAFAM - protection des données - culture - Corée - smart power - épicurienne : sans tout vous spoiler, voici un avant-goût de nos sujets de discussion dans ce nouvel épisode.


Vous l’aurez compris, on parle de tout ou presque, sans oublier :

  • Tim Berners-Lee à qui l’on doit les “www.”
  • Social Dilema dispo sur Netflix
  • Euphoria, LA série du moment sur OCS
  • ReadyPlayer One de Steven Spielberg
  • Juliette Levy, fondatrice de Oh My Cream


Que les habitué.e.s de 40 nuances de Sista ne soient pas étonné.e.s. Non la voix de Solène Etienne n’a pas mué depuis le dernier épisode. Non, elle n’imite pas à la perfection la voix de Thomas Benzazon. Comme beaucoup de femmes entrepreneures, elle s’est octroyée quelques jours de repos bien mérités pour accueillir au monde une nouvelle petite fille dans sa vie.


A vos écouteurs  🎧 


L'épisode de son "Bro" Franck Lebouchard, CEO de Devialet à retrouver ici : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/30-franck-lebouchard-devialet-le-son-de-la-french-tech-qui-resonne-a-travers-le-monde

Share

Embed

You may also like

undefined cover
undefined cover