undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !" cover
Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !" cover
40 nuances de Next

Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !"

Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !"

1h10 |21/09/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !" cover
Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !" cover
40 nuances de Next

Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !"

Marie Taquet - IconoClass : "Embauché ou remboursé !"

1h10 |21/09/2021
Listen

Description

"Je n'avais pas l'impression que c'était moi, Marie, qui montait quelque chose, j'avais l'impression d'agir pour le bien commun de jeunes qui ne se sentent pas bien à l'école et ont envie de bosser"


Pour cette rentrée de 40 nuances de Sista, back to school mais pas n'importe laquelle. Nous avons accueilli à notre micro Marie Taquet, la fondatrice d'IconoClass, choisie comme "Sista" par le CEO de Finalcad : Franck Le Tendre.



Déçue de son cursus en école de commerce, elle décide que sa voie est ailleurs et entre dans le monde du travail. Ses expériences dans un cabinet de chasse de tête puis dans différentes startups sont le terreau d'une prise de conscience : on a un manque cruel de sales. D'ailleurs, les étudiants d'école de commerce ne sont pas préparés opérationnellement à ce métier. C'est guidée par la volonté de trouver des solutions à cette problématique que cette cavalière aguerrie lance sa propre école : IconoClass.


De sa chambre à The Family, Marie casse les codes de la formation avec "Icono" : une formation en 4 mois avec des heads of sales des plus grandes startups et scale-ups en guise de professeurs, du terrain et de la pratique, un paiement en différé post-études avec la promesse "embauché ou remboursé". Pari réussi car en 3 ans ce n'est pas mois de 400 apprenants de tout âge qui ont intégré cette école de vente nouvelle génération. 


L'aventure ne fait d'ailleurs que commencer : Marie vient de boucler une levée de fonds de 3 millions d'euros et se confie sur ses ambitions à l'international.


Ce qu'on aime chez Marie c'est sa sincérité, son audace et son humilité.


Un témoignage riche d'enseignements pour celle qui a décidé d'arrêter l'école pour lancer la sienne !


Quand vient son tour de nous présenter sa Sista c'est sur Jade Francine de WeMaintain que Marie décide de mettre son coup de projecteur pour l'avoir inspirée par ses récits d'expériences de levée de fonds.


Belle écoute 🎧

Description

"Je n'avais pas l'impression que c'était moi, Marie, qui montait quelque chose, j'avais l'impression d'agir pour le bien commun de jeunes qui ne se sentent pas bien à l'école et ont envie de bosser"


Pour cette rentrée de 40 nuances de Sista, back to school mais pas n'importe laquelle. Nous avons accueilli à notre micro Marie Taquet, la fondatrice d'IconoClass, choisie comme "Sista" par le CEO de Finalcad : Franck Le Tendre.



Déçue de son cursus en école de commerce, elle décide que sa voie est ailleurs et entre dans le monde du travail. Ses expériences dans un cabinet de chasse de tête puis dans différentes startups sont le terreau d'une prise de conscience : on a un manque cruel de sales. D'ailleurs, les étudiants d'école de commerce ne sont pas préparés opérationnellement à ce métier. C'est guidée par la volonté de trouver des solutions à cette problématique que cette cavalière aguerrie lance sa propre école : IconoClass.


De sa chambre à The Family, Marie casse les codes de la formation avec "Icono" : une formation en 4 mois avec des heads of sales des plus grandes startups et scale-ups en guise de professeurs, du terrain et de la pratique, un paiement en différé post-études avec la promesse "embauché ou remboursé". Pari réussi car en 3 ans ce n'est pas mois de 400 apprenants de tout âge qui ont intégré cette école de vente nouvelle génération. 


L'aventure ne fait d'ailleurs que commencer : Marie vient de boucler une levée de fonds de 3 millions d'euros et se confie sur ses ambitions à l'international.


Ce qu'on aime chez Marie c'est sa sincérité, son audace et son humilité.


Un témoignage riche d'enseignements pour celle qui a décidé d'arrêter l'école pour lancer la sienne !


Quand vient son tour de nous présenter sa Sista c'est sur Jade Francine de WeMaintain que Marie décide de mettre son coup de projecteur pour l'avoir inspirée par ses récits d'expériences de levée de fonds.


Belle écoute 🎧

Share

Embed

You may also like

Description

"Je n'avais pas l'impression que c'était moi, Marie, qui montait quelque chose, j'avais l'impression d'agir pour le bien commun de jeunes qui ne se sentent pas bien à l'école et ont envie de bosser"


Pour cette rentrée de 40 nuances de Sista, back to school mais pas n'importe laquelle. Nous avons accueilli à notre micro Marie Taquet, la fondatrice d'IconoClass, choisie comme "Sista" par le CEO de Finalcad : Franck Le Tendre.



Déçue de son cursus en école de commerce, elle décide que sa voie est ailleurs et entre dans le monde du travail. Ses expériences dans un cabinet de chasse de tête puis dans différentes startups sont le terreau d'une prise de conscience : on a un manque cruel de sales. D'ailleurs, les étudiants d'école de commerce ne sont pas préparés opérationnellement à ce métier. C'est guidée par la volonté de trouver des solutions à cette problématique que cette cavalière aguerrie lance sa propre école : IconoClass.


De sa chambre à The Family, Marie casse les codes de la formation avec "Icono" : une formation en 4 mois avec des heads of sales des plus grandes startups et scale-ups en guise de professeurs, du terrain et de la pratique, un paiement en différé post-études avec la promesse "embauché ou remboursé". Pari réussi car en 3 ans ce n'est pas mois de 400 apprenants de tout âge qui ont intégré cette école de vente nouvelle génération. 


L'aventure ne fait d'ailleurs que commencer : Marie vient de boucler une levée de fonds de 3 millions d'euros et se confie sur ses ambitions à l'international.


Ce qu'on aime chez Marie c'est sa sincérité, son audace et son humilité.


Un témoignage riche d'enseignements pour celle qui a décidé d'arrêter l'école pour lancer la sienne !


Quand vient son tour de nous présenter sa Sista c'est sur Jade Francine de WeMaintain que Marie décide de mettre son coup de projecteur pour l'avoir inspirée par ses récits d'expériences de levée de fonds.


Belle écoute 🎧

Description

"Je n'avais pas l'impression que c'était moi, Marie, qui montait quelque chose, j'avais l'impression d'agir pour le bien commun de jeunes qui ne se sentent pas bien à l'école et ont envie de bosser"


Pour cette rentrée de 40 nuances de Sista, back to school mais pas n'importe laquelle. Nous avons accueilli à notre micro Marie Taquet, la fondatrice d'IconoClass, choisie comme "Sista" par le CEO de Finalcad : Franck Le Tendre.



Déçue de son cursus en école de commerce, elle décide que sa voie est ailleurs et entre dans le monde du travail. Ses expériences dans un cabinet de chasse de tête puis dans différentes startups sont le terreau d'une prise de conscience : on a un manque cruel de sales. D'ailleurs, les étudiants d'école de commerce ne sont pas préparés opérationnellement à ce métier. C'est guidée par la volonté de trouver des solutions à cette problématique que cette cavalière aguerrie lance sa propre école : IconoClass.


De sa chambre à The Family, Marie casse les codes de la formation avec "Icono" : une formation en 4 mois avec des heads of sales des plus grandes startups et scale-ups en guise de professeurs, du terrain et de la pratique, un paiement en différé post-études avec la promesse "embauché ou remboursé". Pari réussi car en 3 ans ce n'est pas mois de 400 apprenants de tout âge qui ont intégré cette école de vente nouvelle génération. 


L'aventure ne fait d'ailleurs que commencer : Marie vient de boucler une levée de fonds de 3 millions d'euros et se confie sur ses ambitions à l'international.


Ce qu'on aime chez Marie c'est sa sincérité, son audace et son humilité.


Un témoignage riche d'enseignements pour celle qui a décidé d'arrêter l'école pour lancer la sienne !


Quand vient son tour de nous présenter sa Sista c'est sur Jade Francine de WeMaintain que Marie décide de mettre son coup de projecteur pour l'avoir inspirée par ses récits d'expériences de levée de fonds.


Belle écoute 🎧

Share

Embed

You may also like

undefined cover
undefined cover