Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie cover
Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie cover
40 nuances de Next

Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie

Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie

53min |05/03/2021
Listen
Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie cover
Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie cover
40 nuances de Next

Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie

Stéphanie Delestre - Qapa : la curiosité comme guide de vie

53min |05/03/2021
Listen

Description

Petite, elle voulait déjà changer le monde. Cette phrase qui peut paraître galvaudée a pourtant tout son sens pour Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa et "Sista" de Bertrand Fleurose, fondateur de Cityscoot. Quand Bertrand a choisi Stéphanie il nous a dit combien il avait été en admiration devant tant d'énergie. Il ne nous avait pas menti !

Pionnière, en 2010, dans le développement d'algorithmes pour digitaliser le marché de l'intérim, elle lance Qapa pour mieux rapprocher les candidats des offres qui leur correspondent. Sa mission : trouver un emploi aux cols bleus qui représentent 90% de l'emploi en France.

Son déclic pour se lancer dans l'aventure s'appelle Philippe Collombel, associé fondateur de Partech. Très vite, elle s'engage en parallèle dans la création de France Digitale auprès de Marie Ekeland, notre compère Olivier Mathiot, et bien d'autres, pour retrouver un cocon où partager sur ses succès, ses échecs et défendre les enjeux des entrepreneurs de la FrenchTech. L'entrepreneur pour Stéphanie c'est celle / celui qui saute 100 fois en parachute par jour avec une équipe autour de lui. Et ses équipes, c'est ce qui la rend la plus fière.

Stéphanie prône le dialogue et la transparence. Elle ne fait donc évidemment pas l'impasse quand il s'agit d'évoquer les dénonciations anonymes qui surgissent sur les réseaux sociaux ces dernières semaines.

Femme déterminée, grande curieuse, elle nous confiera avoir été inspirée depuis son enfance par les femmes de sa famille qui lui ont appris qu'on s'en sortait par le travail. Parce qu'elle avait l'impression ne pas être née là où il fallait, elle a décidé de tout faire pour montrer qu'on peut réaliser ses rêves, d'où qu'on vienne, grâce, aussi, à l'école de la République. Sa bulle d'oxygène c'est son émission hebdomadaire "les petites annonces de l'emploi" sur Beur FM avec Philippe Robichon. C'est aussi sa manière de rendre ce qu'elle a reçu dans sa vie.

On se quitte avec une très belle dédicace à Anne-Laure Constanza, la fondatrice d'Envie de Fraises, qui de voisine de bureaux deviendra une alliée et amie de tous les moments.

Mille mercis Stéphanie pour ta générosité, ta sincérité et pour ce moment d'échanges passionnants.

On vous donne rendez-vous sur https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next 

Description

Petite, elle voulait déjà changer le monde. Cette phrase qui peut paraître galvaudée a pourtant tout son sens pour Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa et "Sista" de Bertrand Fleurose, fondateur de Cityscoot. Quand Bertrand a choisi Stéphanie il nous a dit combien il avait été en admiration devant tant d'énergie. Il ne nous avait pas menti !

Pionnière, en 2010, dans le développement d'algorithmes pour digitaliser le marché de l'intérim, elle lance Qapa pour mieux rapprocher les candidats des offres qui leur correspondent. Sa mission : trouver un emploi aux cols bleus qui représentent 90% de l'emploi en France.

Son déclic pour se lancer dans l'aventure s'appelle Philippe Collombel, associé fondateur de Partech. Très vite, elle s'engage en parallèle dans la création de France Digitale auprès de Marie Ekeland, notre compère Olivier Mathiot, et bien d'autres, pour retrouver un cocon où partager sur ses succès, ses échecs et défendre les enjeux des entrepreneurs de la FrenchTech. L'entrepreneur pour Stéphanie c'est celle / celui qui saute 100 fois en parachute par jour avec une équipe autour de lui. Et ses équipes, c'est ce qui la rend la plus fière.

Stéphanie prône le dialogue et la transparence. Elle ne fait donc évidemment pas l'impasse quand il s'agit d'évoquer les dénonciations anonymes qui surgissent sur les réseaux sociaux ces dernières semaines.

Femme déterminée, grande curieuse, elle nous confiera avoir été inspirée depuis son enfance par les femmes de sa famille qui lui ont appris qu'on s'en sortait par le travail. Parce qu'elle avait l'impression ne pas être née là où il fallait, elle a décidé de tout faire pour montrer qu'on peut réaliser ses rêves, d'où qu'on vienne, grâce, aussi, à l'école de la République. Sa bulle d'oxygène c'est son émission hebdomadaire "les petites annonces de l'emploi" sur Beur FM avec Philippe Robichon. C'est aussi sa manière de rendre ce qu'elle a reçu dans sa vie.

On se quitte avec une très belle dédicace à Anne-Laure Constanza, la fondatrice d'Envie de Fraises, qui de voisine de bureaux deviendra une alliée et amie de tous les moments.

Mille mercis Stéphanie pour ta générosité, ta sincérité et pour ce moment d'échanges passionnants.

On vous donne rendez-vous sur https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next 

Share

Embed

You may also like

Description

Petite, elle voulait déjà changer le monde. Cette phrase qui peut paraître galvaudée a pourtant tout son sens pour Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa et "Sista" de Bertrand Fleurose, fondateur de Cityscoot. Quand Bertrand a choisi Stéphanie il nous a dit combien il avait été en admiration devant tant d'énergie. Il ne nous avait pas menti !

Pionnière, en 2010, dans le développement d'algorithmes pour digitaliser le marché de l'intérim, elle lance Qapa pour mieux rapprocher les candidats des offres qui leur correspondent. Sa mission : trouver un emploi aux cols bleus qui représentent 90% de l'emploi en France.

Son déclic pour se lancer dans l'aventure s'appelle Philippe Collombel, associé fondateur de Partech. Très vite, elle s'engage en parallèle dans la création de France Digitale auprès de Marie Ekeland, notre compère Olivier Mathiot, et bien d'autres, pour retrouver un cocon où partager sur ses succès, ses échecs et défendre les enjeux des entrepreneurs de la FrenchTech. L'entrepreneur pour Stéphanie c'est celle / celui qui saute 100 fois en parachute par jour avec une équipe autour de lui. Et ses équipes, c'est ce qui la rend la plus fière.

Stéphanie prône le dialogue et la transparence. Elle ne fait donc évidemment pas l'impasse quand il s'agit d'évoquer les dénonciations anonymes qui surgissent sur les réseaux sociaux ces dernières semaines.

Femme déterminée, grande curieuse, elle nous confiera avoir été inspirée depuis son enfance par les femmes de sa famille qui lui ont appris qu'on s'en sortait par le travail. Parce qu'elle avait l'impression ne pas être née là où il fallait, elle a décidé de tout faire pour montrer qu'on peut réaliser ses rêves, d'où qu'on vienne, grâce, aussi, à l'école de la République. Sa bulle d'oxygène c'est son émission hebdomadaire "les petites annonces de l'emploi" sur Beur FM avec Philippe Robichon. C'est aussi sa manière de rendre ce qu'elle a reçu dans sa vie.

On se quitte avec une très belle dédicace à Anne-Laure Constanza, la fondatrice d'Envie de Fraises, qui de voisine de bureaux deviendra une alliée et amie de tous les moments.

Mille mercis Stéphanie pour ta générosité, ta sincérité et pour ce moment d'échanges passionnants.

On vous donne rendez-vous sur https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next 

Description

Petite, elle voulait déjà changer le monde. Cette phrase qui peut paraître galvaudée a pourtant tout son sens pour Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa et "Sista" de Bertrand Fleurose, fondateur de Cityscoot. Quand Bertrand a choisi Stéphanie il nous a dit combien il avait été en admiration devant tant d'énergie. Il ne nous avait pas menti !

Pionnière, en 2010, dans le développement d'algorithmes pour digitaliser le marché de l'intérim, elle lance Qapa pour mieux rapprocher les candidats des offres qui leur correspondent. Sa mission : trouver un emploi aux cols bleus qui représentent 90% de l'emploi en France.

Son déclic pour se lancer dans l'aventure s'appelle Philippe Collombel, associé fondateur de Partech. Très vite, elle s'engage en parallèle dans la création de France Digitale auprès de Marie Ekeland, notre compère Olivier Mathiot, et bien d'autres, pour retrouver un cocon où partager sur ses succès, ses échecs et défendre les enjeux des entrepreneurs de la FrenchTech. L'entrepreneur pour Stéphanie c'est celle / celui qui saute 100 fois en parachute par jour avec une équipe autour de lui. Et ses équipes, c'est ce qui la rend la plus fière.

Stéphanie prône le dialogue et la transparence. Elle ne fait donc évidemment pas l'impasse quand il s'agit d'évoquer les dénonciations anonymes qui surgissent sur les réseaux sociaux ces dernières semaines.

Femme déterminée, grande curieuse, elle nous confiera avoir été inspirée depuis son enfance par les femmes de sa famille qui lui ont appris qu'on s'en sortait par le travail. Parce qu'elle avait l'impression ne pas être née là où il fallait, elle a décidé de tout faire pour montrer qu'on peut réaliser ses rêves, d'où qu'on vienne, grâce, aussi, à l'école de la République. Sa bulle d'oxygène c'est son émission hebdomadaire "les petites annonces de l'emploi" sur Beur FM avec Philippe Robichon. C'est aussi sa manière de rendre ce qu'elle a reçu dans sa vie.

On se quitte avec une très belle dédicace à Anne-Laure Constanza, la fondatrice d'Envie de Fraises, qui de voisine de bureaux deviendra une alliée et amie de tous les moments.

Mille mercis Stéphanie pour ta générosité, ta sincérité et pour ce moment d'échanges passionnants.

On vous donne rendez-vous sur https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next 

Share

Embed

You may also like