S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes cover
S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes cover
Baleine sous Gravillon - Petit Poisson deviendra Podcast

S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes

S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes

07min |22/06/2022
Play
S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes cover
S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes cover
Baleine sous Gravillon - Petit Poisson deviendra Podcast

S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes

S01E45 Espèces Invasives 1/3 : le Poisson-lion a envahi la Floride et les Caraïbes

07min |22/06/2022
Play

Description

Le Poisson-lion ou Rascasse volante désigne deux espèces, Pterois miles et Pterois volitans, qui sont un émerveillement pour les plongeurs. 

 

C’est aussi l’une des pires espèces invasives de la planète. Au début des années 2000, les premiers poissons-lions sont observés en Floride. Originaires de l’indo-pacifique, ils n’ont jamais été observés dans l’Atlantique. Un aquariophile les aurait relâchés en Floride. D’autres parlent d’un ouragan qui aurait renversé un aquarium…

 

Le poisson-lion peut manger jusqu’à 6 % de son propre poids tous les jours. Il gobe tous les alevins des espèces endémiques. Les autres espèces ont reculé de 65%. 

 

Aucun des prédateurs naturels des récifs de l’Atlantique n’a vraiment mis les poissons-lions à son menu.

 

Les femelles sont matures sexuellement à la fin de leur première année de vie. Elles peuvent produire près de 2 millions d’œufs par an.

 

Les pêcheurs ont eux aussi boudé le poisson-lion par peur de l’inconnu, mais aussi à cause des épines empoisonnées présentes dans les nageoires.

 

Aujourd’hui, de nombreuses campagnes de sensibilisation sont mises en place pour inciter les pêcheurs à chasser la rascasse et à éduquer les requins en les nourrissant à la main de poissons-lion !

 

Parti de Floride, le poisson-lion a, en 15 ans, conquis toutes les Caraïbes et le large des côtes d’Amérique du Sud jusqu’au Nord de l’Argentine. Ces dernières années, cette espèce s’est beaucoup répandue en mer Méditerranée.

 

Le seul paramètre capable de limiter son expansion semble être la fraîcheur de l’eau.

 

Désormais, la crainte des scientifiques est que les poissons-lions franchissent le canal de Panama pour partir à la conquête de l’Océan Pacifique…

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Le Poisson-lion ou Rascasse volante désigne deux espèces, Pterois miles et Pterois volitans, qui sont un émerveillement pour les plongeurs. 

 

C’est aussi l’une des pires espèces invasives de la planète. Au début des années 2000, les premiers poissons-lions sont observés en Floride. Originaires de l’indo-pacifique, ils n’ont jamais été observés dans l’Atlantique. Un aquariophile les aurait relâchés en Floride. D’autres parlent d’un ouragan qui aurait renversé un aquarium…

 

Le poisson-lion peut manger jusqu’à 6 % de son propre poids tous les jours. Il gobe tous les alevins des espèces endémiques. Les autres espèces ont reculé de 65%. 

 

Aucun des prédateurs naturels des récifs de l’Atlantique n’a vraiment mis les poissons-lions à son menu.

 

Les femelles sont matures sexuellement à la fin de leur première année de vie. Elles peuvent produire près de 2 millions d’œufs par an.

 

Les pêcheurs ont eux aussi boudé le poisson-lion par peur de l’inconnu, mais aussi à cause des épines empoisonnées présentes dans les nageoires.

 

Aujourd’hui, de nombreuses campagnes de sensibilisation sont mises en place pour inciter les pêcheurs à chasser la rascasse et à éduquer les requins en les nourrissant à la main de poissons-lion !

 

Parti de Floride, le poisson-lion a, en 15 ans, conquis toutes les Caraïbes et le large des côtes d’Amérique du Sud jusqu’au Nord de l’Argentine. Ces dernières années, cette espèce s’est beaucoup répandue en mer Méditerranée.

 

Le seul paramètre capable de limiter son expansion semble être la fraîcheur de l’eau.

 

Désormais, la crainte des scientifiques est que les poissons-lions franchissent le canal de Panama pour partir à la conquête de l’Océan Pacifique…

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like

Description

Le Poisson-lion ou Rascasse volante désigne deux espèces, Pterois miles et Pterois volitans, qui sont un émerveillement pour les plongeurs. 

 

C’est aussi l’une des pires espèces invasives de la planète. Au début des années 2000, les premiers poissons-lions sont observés en Floride. Originaires de l’indo-pacifique, ils n’ont jamais été observés dans l’Atlantique. Un aquariophile les aurait relâchés en Floride. D’autres parlent d’un ouragan qui aurait renversé un aquarium…

 

Le poisson-lion peut manger jusqu’à 6 % de son propre poids tous les jours. Il gobe tous les alevins des espèces endémiques. Les autres espèces ont reculé de 65%. 

 

Aucun des prédateurs naturels des récifs de l’Atlantique n’a vraiment mis les poissons-lions à son menu.

 

Les femelles sont matures sexuellement à la fin de leur première année de vie. Elles peuvent produire près de 2 millions d’œufs par an.

 

Les pêcheurs ont eux aussi boudé le poisson-lion par peur de l’inconnu, mais aussi à cause des épines empoisonnées présentes dans les nageoires.

 

Aujourd’hui, de nombreuses campagnes de sensibilisation sont mises en place pour inciter les pêcheurs à chasser la rascasse et à éduquer les requins en les nourrissant à la main de poissons-lion !

 

Parti de Floride, le poisson-lion a, en 15 ans, conquis toutes les Caraïbes et le large des côtes d’Amérique du Sud jusqu’au Nord de l’Argentine. Ces dernières années, cette espèce s’est beaucoup répandue en mer Méditerranée.

 

Le seul paramètre capable de limiter son expansion semble être la fraîcheur de l’eau.

 

Désormais, la crainte des scientifiques est que les poissons-lions franchissent le canal de Panama pour partir à la conquête de l’Océan Pacifique…

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Le Poisson-lion ou Rascasse volante désigne deux espèces, Pterois miles et Pterois volitans, qui sont un émerveillement pour les plongeurs. 

 

C’est aussi l’une des pires espèces invasives de la planète. Au début des années 2000, les premiers poissons-lions sont observés en Floride. Originaires de l’indo-pacifique, ils n’ont jamais été observés dans l’Atlantique. Un aquariophile les aurait relâchés en Floride. D’autres parlent d’un ouragan qui aurait renversé un aquarium…

 

Le poisson-lion peut manger jusqu’à 6 % de son propre poids tous les jours. Il gobe tous les alevins des espèces endémiques. Les autres espèces ont reculé de 65%. 

 

Aucun des prédateurs naturels des récifs de l’Atlantique n’a vraiment mis les poissons-lions à son menu.

 

Les femelles sont matures sexuellement à la fin de leur première année de vie. Elles peuvent produire près de 2 millions d’œufs par an.

 

Les pêcheurs ont eux aussi boudé le poisson-lion par peur de l’inconnu, mais aussi à cause des épines empoisonnées présentes dans les nageoires.

 

Aujourd’hui, de nombreuses campagnes de sensibilisation sont mises en place pour inciter les pêcheurs à chasser la rascasse et à éduquer les requins en les nourrissant à la main de poissons-lion !

 

Parti de Floride, le poisson-lion a, en 15 ans, conquis toutes les Caraïbes et le large des côtes d’Amérique du Sud jusqu’au Nord de l’Argentine. Ces dernières années, cette espèce s’est beaucoup répandue en mer Méditerranée.

 

Le seul paramètre capable de limiter son expansion semble être la fraîcheur de l’eau.

 

Désormais, la crainte des scientifiques est que les poissons-lions franchissent le canal de Panama pour partir à la conquête de l’Océan Pacifique…

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like