S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique cover
S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique cover
Baleine sous Gravillon - Petit Poisson deviendra Podcast

S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique

S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique

07min |15/06/2022
Play
S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique cover
S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique cover
Baleine sous Gravillon - Petit Poisson deviendra Podcast

S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique

S01E44 Espèces invasives 2/3 : le Crabe bleu, un gringo passé à l'Est... de l'Atlantique

07min |15/06/2022
Play

Description

Le Crabe bleu (Callinectes sapidus, ce qui signifie “le bon nageur savoureux”) est originaire des côtes atlantiques américaines, du Canada à l'Argentine. Ce beau crabe nageur (comme les étrilles) est l’une des pires espèces invasives au monde.

 

Cette espèce vorace, agressive, increvable, adaptable, qui se reproduit très vite, serait arrivée en Europe dans les cales des navires, à l’occasion de vidanges des eaux de ballast contenant des œufs. En septembre 2019, l’Organisation maritime internationale rend obligatoire le traitement des eaux de ballast.

 

Avec ses pinces, le crabe bleu peut sectionner les filets des pêcheurs et peut même vous couper un doigt si vous n'y prenez pas garde. Adulte, il peut mesurer jusqu'à 25 cm et peser pratiquement un kilo.

 

Eau chaude ou plus froide, très ou peu salée, il est reconnu comme pouvant s’adapter à différents milieux marins. Cet excellent nageur peut parcourir jusqu'à 15 kilomètres par jour. Chaque femelle peut pondre plus de 2 millions d’œufs lors de la période de reproduction en été. Omnivore, il peut tout dévorer sur son passage : il se régale tout autant de mollusques que d’algues. À l’inverse, il a peu de prédateurs.

 

Sa présence a été constatée pour la première fois dans le delta de l’Èbre en Espagne en 2012. En 2014, il est repéré en Corse, en 2017 dans le Golfe du Lion vers Perpignan.

 

Sa chair est délicieuse, une des solutions consiste à le pêcher massivement et exploiter cette espèce envahissante.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Le Crabe bleu (Callinectes sapidus, ce qui signifie “le bon nageur savoureux”) est originaire des côtes atlantiques américaines, du Canada à l'Argentine. Ce beau crabe nageur (comme les étrilles) est l’une des pires espèces invasives au monde.

 

Cette espèce vorace, agressive, increvable, adaptable, qui se reproduit très vite, serait arrivée en Europe dans les cales des navires, à l’occasion de vidanges des eaux de ballast contenant des œufs. En septembre 2019, l’Organisation maritime internationale rend obligatoire le traitement des eaux de ballast.

 

Avec ses pinces, le crabe bleu peut sectionner les filets des pêcheurs et peut même vous couper un doigt si vous n'y prenez pas garde. Adulte, il peut mesurer jusqu'à 25 cm et peser pratiquement un kilo.

 

Eau chaude ou plus froide, très ou peu salée, il est reconnu comme pouvant s’adapter à différents milieux marins. Cet excellent nageur peut parcourir jusqu'à 15 kilomètres par jour. Chaque femelle peut pondre plus de 2 millions d’œufs lors de la période de reproduction en été. Omnivore, il peut tout dévorer sur son passage : il se régale tout autant de mollusques que d’algues. À l’inverse, il a peu de prédateurs.

 

Sa présence a été constatée pour la première fois dans le delta de l’Èbre en Espagne en 2012. En 2014, il est repéré en Corse, en 2017 dans le Golfe du Lion vers Perpignan.

 

Sa chair est délicieuse, une des solutions consiste à le pêcher massivement et exploiter cette espèce envahissante.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like

Description

Le Crabe bleu (Callinectes sapidus, ce qui signifie “le bon nageur savoureux”) est originaire des côtes atlantiques américaines, du Canada à l'Argentine. Ce beau crabe nageur (comme les étrilles) est l’une des pires espèces invasives au monde.

 

Cette espèce vorace, agressive, increvable, adaptable, qui se reproduit très vite, serait arrivée en Europe dans les cales des navires, à l’occasion de vidanges des eaux de ballast contenant des œufs. En septembre 2019, l’Organisation maritime internationale rend obligatoire le traitement des eaux de ballast.

 

Avec ses pinces, le crabe bleu peut sectionner les filets des pêcheurs et peut même vous couper un doigt si vous n'y prenez pas garde. Adulte, il peut mesurer jusqu'à 25 cm et peser pratiquement un kilo.

 

Eau chaude ou plus froide, très ou peu salée, il est reconnu comme pouvant s’adapter à différents milieux marins. Cet excellent nageur peut parcourir jusqu'à 15 kilomètres par jour. Chaque femelle peut pondre plus de 2 millions d’œufs lors de la période de reproduction en été. Omnivore, il peut tout dévorer sur son passage : il se régale tout autant de mollusques que d’algues. À l’inverse, il a peu de prédateurs.

 

Sa présence a été constatée pour la première fois dans le delta de l’Èbre en Espagne en 2012. En 2014, il est repéré en Corse, en 2017 dans le Golfe du Lion vers Perpignan.

 

Sa chair est délicieuse, une des solutions consiste à le pêcher massivement et exploiter cette espèce envahissante.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Le Crabe bleu (Callinectes sapidus, ce qui signifie “le bon nageur savoureux”) est originaire des côtes atlantiques américaines, du Canada à l'Argentine. Ce beau crabe nageur (comme les étrilles) est l’une des pires espèces invasives au monde.

 

Cette espèce vorace, agressive, increvable, adaptable, qui se reproduit très vite, serait arrivée en Europe dans les cales des navires, à l’occasion de vidanges des eaux de ballast contenant des œufs. En septembre 2019, l’Organisation maritime internationale rend obligatoire le traitement des eaux de ballast.

 

Avec ses pinces, le crabe bleu peut sectionner les filets des pêcheurs et peut même vous couper un doigt si vous n'y prenez pas garde. Adulte, il peut mesurer jusqu'à 25 cm et peser pratiquement un kilo.

 

Eau chaude ou plus froide, très ou peu salée, il est reconnu comme pouvant s’adapter à différents milieux marins. Cet excellent nageur peut parcourir jusqu'à 15 kilomètres par jour. Chaque femelle peut pondre plus de 2 millions d’œufs lors de la période de reproduction en été. Omnivore, il peut tout dévorer sur son passage : il se régale tout autant de mollusques que d’algues. À l’inverse, il a peu de prédateurs.

 

Sa présence a été constatée pour la première fois dans le delta de l’Èbre en Espagne en 2012. En 2014, il est repéré en Corse, en 2017 dans le Golfe du Lion vers Perpignan.

 

Sa chair est délicieuse, une des solutions consiste à le pêcher massivement et exploiter cette espèce envahissante.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like