A Voix Haute

Discours Martin Luther King -1963- J'ai un Rêve. - Voix : Yannick Debain

Discours Martin Luther King -1963- J'ai un Rêve. - Voix : Yannick Debain

09min |23/07/2020|

1104

Listen
A Voix Haute

Discours Martin Luther King -1963- J'ai un Rêve. - Voix : Yannick Debain

Discours Martin Luther King -1963- J'ai un Rêve. - Voix : Yannick Debain

09min |23/07/2020|

1104

Listen

Description

 Martin Luther King

15 janvier 1929
Atlanta . Etats Unis

           -

4 avril 1968 (à 39 ans)
Menphis. Etats Unis


"I have a dream..." 28 août 1963. Le pasteur et militant Martin Luther King fait face à plus de 250.000 manifestants sur les marches du Lincoln Memorial lors de la "marche pour l'emploi et l'égalité" organisée par divers mouvements défendant les minorités. C'est le dernier des dix orateurs. Son discours va entrer dans l'histoire comme l'un des plus importants du XXe siècle. Par cette seule expression, "j'ai un rêve", le pasteur noir rejoindra Jefferson et Lincoln parmi les hommes qui ont façonné l'Amérique moderne.

Emporté par son leitmotiv - "j'ai fait un rêve" - Martin Luther King dessine sa vision d'une Amérique libre de toute ségrégation - en vérité, il avait déjà testé cette formule lors de ses discours plusieurs fois depuis 1960, sans produire le même effet. Mais cette fois, la flamme est plus forte. Sous le symbole du Lincoln Memorial, "MLK" fait face à 250.000 personnes venues à Washington pour défendre les droits civils, à une époque où il était encore illégal pour les Noirs et les Blancs de se marier dans de nombreux Etats. Derrière leurs écrans de télévision, Blancs comme Noirs le regardent à travers tout le pays. L'Amérique le regarde. 

La foule est conquise. "I have a dream" entre dans l'histoire, et inspirera l'Amérique et le monde - même si aujourd'hui encore, la question des droits des Noirs américains reste plus que jamais d'actualité.

Description

 Martin Luther King

15 janvier 1929
Atlanta . Etats Unis

           -

4 avril 1968 (à 39 ans)
Menphis. Etats Unis


"I have a dream..." 28 août 1963. Le pasteur et militant Martin Luther King fait face à plus de 250.000 manifestants sur les marches du Lincoln Memorial lors de la "marche pour l'emploi et l'égalité" organisée par divers mouvements défendant les minorités. C'est le dernier des dix orateurs. Son discours va entrer dans l'histoire comme l'un des plus importants du XXe siècle. Par cette seule expression, "j'ai un rêve", le pasteur noir rejoindra Jefferson et Lincoln parmi les hommes qui ont façonné l'Amérique moderne.

Emporté par son leitmotiv - "j'ai fait un rêve" - Martin Luther King dessine sa vision d'une Amérique libre de toute ségrégation - en vérité, il avait déjà testé cette formule lors de ses discours plusieurs fois depuis 1960, sans produire le même effet. Mais cette fois, la flamme est plus forte. Sous le symbole du Lincoln Memorial, "MLK" fait face à 250.000 personnes venues à Washington pour défendre les droits civils, à une époque où il était encore illégal pour les Noirs et les Blancs de se marier dans de nombreux Etats. Derrière leurs écrans de télévision, Blancs comme Noirs le regardent à travers tout le pays. L'Amérique le regarde. 

La foule est conquise. "I have a dream" entre dans l'histoire, et inspirera l'Amérique et le monde - même si aujourd'hui encore, la question des droits des Noirs américains reste plus que jamais d'actualité.

Share

Embed

To listen also

Description

 Martin Luther King

15 janvier 1929
Atlanta . Etats Unis

           -

4 avril 1968 (à 39 ans)
Menphis. Etats Unis


"I have a dream..." 28 août 1963. Le pasteur et militant Martin Luther King fait face à plus de 250.000 manifestants sur les marches du Lincoln Memorial lors de la "marche pour l'emploi et l'égalité" organisée par divers mouvements défendant les minorités. C'est le dernier des dix orateurs. Son discours va entrer dans l'histoire comme l'un des plus importants du XXe siècle. Par cette seule expression, "j'ai un rêve", le pasteur noir rejoindra Jefferson et Lincoln parmi les hommes qui ont façonné l'Amérique moderne.

Emporté par son leitmotiv - "j'ai fait un rêve" - Martin Luther King dessine sa vision d'une Amérique libre de toute ségrégation - en vérité, il avait déjà testé cette formule lors de ses discours plusieurs fois depuis 1960, sans produire le même effet. Mais cette fois, la flamme est plus forte. Sous le symbole du Lincoln Memorial, "MLK" fait face à 250.000 personnes venues à Washington pour défendre les droits civils, à une époque où il était encore illégal pour les Noirs et les Blancs de se marier dans de nombreux Etats. Derrière leurs écrans de télévision, Blancs comme Noirs le regardent à travers tout le pays. L'Amérique le regarde. 

La foule est conquise. "I have a dream" entre dans l'histoire, et inspirera l'Amérique et le monde - même si aujourd'hui encore, la question des droits des Noirs américains reste plus que jamais d'actualité.

Description

 Martin Luther King

15 janvier 1929
Atlanta . Etats Unis

           -

4 avril 1968 (à 39 ans)
Menphis. Etats Unis


"I have a dream..." 28 août 1963. Le pasteur et militant Martin Luther King fait face à plus de 250.000 manifestants sur les marches du Lincoln Memorial lors de la "marche pour l'emploi et l'égalité" organisée par divers mouvements défendant les minorités. C'est le dernier des dix orateurs. Son discours va entrer dans l'histoire comme l'un des plus importants du XXe siècle. Par cette seule expression, "j'ai un rêve", le pasteur noir rejoindra Jefferson et Lincoln parmi les hommes qui ont façonné l'Amérique moderne.

Emporté par son leitmotiv - "j'ai fait un rêve" - Martin Luther King dessine sa vision d'une Amérique libre de toute ségrégation - en vérité, il avait déjà testé cette formule lors de ses discours plusieurs fois depuis 1960, sans produire le même effet. Mais cette fois, la flamme est plus forte. Sous le symbole du Lincoln Memorial, "MLK" fait face à 250.000 personnes venues à Washington pour défendre les droits civils, à une époque où il était encore illégal pour les Noirs et les Blancs de se marier dans de nombreux Etats. Derrière leurs écrans de télévision, Blancs comme Noirs le regardent à travers tout le pays. L'Amérique le regarde. 

La foule est conquise. "I have a dream" entre dans l'histoire, et inspirera l'Amérique et le monde - même si aujourd'hui encore, la question des droits des Noirs américains reste plus que jamais d'actualité.

Share

Embed

To listen also