A Voix Haute

Jean De La Fontaine - Les Fables - La Cigale et la Fourmi- Yannick Debain

Jean De La Fontaine - Les Fables - La Cigale et la Fourmi- Yannick Debain

02min |28/06/2020|

843

Listen
A Voix Haute

Jean De La Fontaine - Les Fables - La Cigale et la Fourmi- Yannick Debain

Jean De La Fontaine - Les Fables - La Cigale et la Fourmi- Yannick Debain

02min |28/06/2020|

843

Listen

Description


Jean de La Fontaine, né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et mort le 13 avril 1695 à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.


La Cigale et la Fourmi est la première fable du livre I de Jean de La Fontaine située dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en mars 1668. Les vers sont en heptasyllabes. Il s'agit d'une réadaptation d'une fable d'Ésope qui a inspiré d'autres auteurs. La Fontaine a pris connaissance de la version d'Ésope à travers les travaux d'Aphthonios. Cette fable, très connue de générations d'écoliers, est celle qui a fait l'objet du plus grand nombre de commentaires, d'autant que La Fontaine ne prend pas parti et que la morale conclusive n'est pas explicitée1. L'absence de morale permet à La Fontaine de valoriser l'un et l'autre des personnages en renvoyant dos à dos l'esprit matérialiste et individualiste de la fourmi à l'ordre aristocratique incarné par la cigale2. une lecture attentive laisse deviner la bienveillance de La Fontaine à l'égard de la Cigale, Jean-Jacques Rousseau déconseillait de l'apprendre aux enfants, la considérant comme ambiguë et trop difficile à interpréter.


Description


Jean de La Fontaine, né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et mort le 13 avril 1695 à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.


La Cigale et la Fourmi est la première fable du livre I de Jean de La Fontaine située dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en mars 1668. Les vers sont en heptasyllabes. Il s'agit d'une réadaptation d'une fable d'Ésope qui a inspiré d'autres auteurs. La Fontaine a pris connaissance de la version d'Ésope à travers les travaux d'Aphthonios. Cette fable, très connue de générations d'écoliers, est celle qui a fait l'objet du plus grand nombre de commentaires, d'autant que La Fontaine ne prend pas parti et que la morale conclusive n'est pas explicitée1. L'absence de morale permet à La Fontaine de valoriser l'un et l'autre des personnages en renvoyant dos à dos l'esprit matérialiste et individualiste de la fourmi à l'ordre aristocratique incarné par la cigale2. une lecture attentive laisse deviner la bienveillance de La Fontaine à l'égard de la Cigale, Jean-Jacques Rousseau déconseillait de l'apprendre aux enfants, la considérant comme ambiguë et trop difficile à interpréter.


Share

Embed

To listen also

Description


Jean de La Fontaine, né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et mort le 13 avril 1695 à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.


La Cigale et la Fourmi est la première fable du livre I de Jean de La Fontaine située dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en mars 1668. Les vers sont en heptasyllabes. Il s'agit d'une réadaptation d'une fable d'Ésope qui a inspiré d'autres auteurs. La Fontaine a pris connaissance de la version d'Ésope à travers les travaux d'Aphthonios. Cette fable, très connue de générations d'écoliers, est celle qui a fait l'objet du plus grand nombre de commentaires, d'autant que La Fontaine ne prend pas parti et que la morale conclusive n'est pas explicitée1. L'absence de morale permet à La Fontaine de valoriser l'un et l'autre des personnages en renvoyant dos à dos l'esprit matérialiste et individualiste de la fourmi à l'ordre aristocratique incarné par la cigale2. une lecture attentive laisse deviner la bienveillance de La Fontaine à l'égard de la Cigale, Jean-Jacques Rousseau déconseillait de l'apprendre aux enfants, la considérant comme ambiguë et trop difficile à interpréter.


Description


Jean de La Fontaine, né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et mort le 13 avril 1695 à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.


La Cigale et la Fourmi est la première fable du livre I de Jean de La Fontaine située dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en mars 1668. Les vers sont en heptasyllabes. Il s'agit d'une réadaptation d'une fable d'Ésope qui a inspiré d'autres auteurs. La Fontaine a pris connaissance de la version d'Ésope à travers les travaux d'Aphthonios. Cette fable, très connue de générations d'écoliers, est celle qui a fait l'objet du plus grand nombre de commentaires, d'autant que La Fontaine ne prend pas parti et que la morale conclusive n'est pas explicitée1. L'absence de morale permet à La Fontaine de valoriser l'un et l'autre des personnages en renvoyant dos à dos l'esprit matérialiste et individualiste de la fourmi à l'ordre aristocratique incarné par la cigale2. une lecture attentive laisse deviner la bienveillance de La Fontaine à l'égard de la Cigale, Jean-Jacques Rousseau déconseillait de l'apprendre aux enfants, la considérant comme ambiguë et trop difficile à interpréter.


Share

Embed

To listen also