#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans cover
#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans cover
A Vous Demain

#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans

#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans

49min |19/04/2021
Listen
#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans cover
#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans cover
A Vous Demain

#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans

#44 l Réédition - Lamya Essemlali (Sea Shepherd) : l’activiste des océans

49min |19/04/2021
Listen

Description

L’INVITÉE

« Es-tu prête à risquer ta vie pour une baleine ? » : c’est la question que Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd, a posée à Lamya Essemlali en 2005 lors de leur rencontre. Lamya n’a alors jamais vu de baleine de sa vie, mais elle lui répond oui sans hésiter. Sea Shepherd, l’association fondée par Paul Watson, lutte pour préserver les océans et leurs habitants. Ils sont surtout connus pour leurs opérations commandos de protection des baleines et des dauphins. On interviewe Lamya 15 ans après cette rencontre qui a changé sa vie. Elle dirige aujourd’hui l’antenne française de Sea Sepherd et co-dirige l’association au niveau mondial. Lamya le répète lors de l’interview : pour les aider, il faut arrêter de manger du poisson. L’océan est un monde silencieux qui se dépeuple sans nous alerter. Elle nous raconte aussi comment la maternité a renforcé son engagement pour défendre les océans.

LA PERSONNE QUI L’INSPIRE

Jérôme Pensu qui lutte contre le trafic de faune sauvage avec REWILD.

ON A PARLÉ : 

• du Grindadrap, la tradition culturelle des îles Féroés qui consiste à massacrer des centaines de globicéphales et dauphins lors d’une chasse géante annuelle ;

• du Nisshin Maru, le navire-usine de la flotte baleinière japonaise

• du livre de conversation entre Paul Watson et Lamya Essemlali, Sea Shepherd, le combat d’une vie

POUR SOUTENIR SEA SHEPHERD, VOUS POUVEZ :

• limiter votre consommation de poisson ;

• leur faire un don sur leur site www.seashepherd.fr (onglet « soutenez-nous ») car leurs campagnes en mer dépendent à 100% de dons privés

• les contacter par mail pour rejoindre un groupe local, et même une mission en mer : contact@seashepherd.fr (toutes les compétences sont les bienvenues)

POUR NOUS SOUTENIR

si vous aimez ce podcast, vous pouvez…

• vous abonner à notre chaîne sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple Podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict…), et la partager en cliquant sur les 3 points ;

• nous mettre 5 étoiles et un commentaire sur l’application Podcasts d’Apple ;

• en parler autour de vous ! (vive le bouche-à-oreille)

Description

L’INVITÉE

« Es-tu prête à risquer ta vie pour une baleine ? » : c’est la question que Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd, a posée à Lamya Essemlali en 2005 lors de leur rencontre. Lamya n’a alors jamais vu de baleine de sa vie, mais elle lui répond oui sans hésiter. Sea Shepherd, l’association fondée par Paul Watson, lutte pour préserver les océans et leurs habitants. Ils sont surtout connus pour leurs opérations commandos de protection des baleines et des dauphins. On interviewe Lamya 15 ans après cette rencontre qui a changé sa vie. Elle dirige aujourd’hui l’antenne française de Sea Sepherd et co-dirige l’association au niveau mondial. Lamya le répète lors de l’interview : pour les aider, il faut arrêter de manger du poisson. L’océan est un monde silencieux qui se dépeuple sans nous alerter. Elle nous raconte aussi comment la maternité a renforcé son engagement pour défendre les océans.

LA PERSONNE QUI L’INSPIRE

Jérôme Pensu qui lutte contre le trafic de faune sauvage avec REWILD.

ON A PARLÉ : 

• du Grindadrap, la tradition culturelle des îles Féroés qui consiste à massacrer des centaines de globicéphales et dauphins lors d’une chasse géante annuelle ;

• du Nisshin Maru, le navire-usine de la flotte baleinière japonaise

• du livre de conversation entre Paul Watson et Lamya Essemlali, Sea Shepherd, le combat d’une vie

POUR SOUTENIR SEA SHEPHERD, VOUS POUVEZ :

• limiter votre consommation de poisson ;

• leur faire un don sur leur site www.seashepherd.fr (onglet « soutenez-nous ») car leurs campagnes en mer dépendent à 100% de dons privés

• les contacter par mail pour rejoindre un groupe local, et même une mission en mer : contact@seashepherd.fr (toutes les compétences sont les bienvenues)

POUR NOUS SOUTENIR

si vous aimez ce podcast, vous pouvez…

• vous abonner à notre chaîne sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple Podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict…), et la partager en cliquant sur les 3 points ;

• nous mettre 5 étoiles et un commentaire sur l’application Podcasts d’Apple ;

• en parler autour de vous ! (vive le bouche-à-oreille)

Share

Embed

You may also like

Description

L’INVITÉE

« Es-tu prête à risquer ta vie pour une baleine ? » : c’est la question que Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd, a posée à Lamya Essemlali en 2005 lors de leur rencontre. Lamya n’a alors jamais vu de baleine de sa vie, mais elle lui répond oui sans hésiter. Sea Shepherd, l’association fondée par Paul Watson, lutte pour préserver les océans et leurs habitants. Ils sont surtout connus pour leurs opérations commandos de protection des baleines et des dauphins. On interviewe Lamya 15 ans après cette rencontre qui a changé sa vie. Elle dirige aujourd’hui l’antenne française de Sea Sepherd et co-dirige l’association au niveau mondial. Lamya le répète lors de l’interview : pour les aider, il faut arrêter de manger du poisson. L’océan est un monde silencieux qui se dépeuple sans nous alerter. Elle nous raconte aussi comment la maternité a renforcé son engagement pour défendre les océans.

LA PERSONNE QUI L’INSPIRE

Jérôme Pensu qui lutte contre le trafic de faune sauvage avec REWILD.

ON A PARLÉ : 

• du Grindadrap, la tradition culturelle des îles Féroés qui consiste à massacrer des centaines de globicéphales et dauphins lors d’une chasse géante annuelle ;

• du Nisshin Maru, le navire-usine de la flotte baleinière japonaise

• du livre de conversation entre Paul Watson et Lamya Essemlali, Sea Shepherd, le combat d’une vie

POUR SOUTENIR SEA SHEPHERD, VOUS POUVEZ :

• limiter votre consommation de poisson ;

• leur faire un don sur leur site www.seashepherd.fr (onglet « soutenez-nous ») car leurs campagnes en mer dépendent à 100% de dons privés

• les contacter par mail pour rejoindre un groupe local, et même une mission en mer : contact@seashepherd.fr (toutes les compétences sont les bienvenues)

POUR NOUS SOUTENIR

si vous aimez ce podcast, vous pouvez…

• vous abonner à notre chaîne sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple Podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict…), et la partager en cliquant sur les 3 points ;

• nous mettre 5 étoiles et un commentaire sur l’application Podcasts d’Apple ;

• en parler autour de vous ! (vive le bouche-à-oreille)

Description

L’INVITÉE

« Es-tu prête à risquer ta vie pour une baleine ? » : c’est la question que Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd, a posée à Lamya Essemlali en 2005 lors de leur rencontre. Lamya n’a alors jamais vu de baleine de sa vie, mais elle lui répond oui sans hésiter. Sea Shepherd, l’association fondée par Paul Watson, lutte pour préserver les océans et leurs habitants. Ils sont surtout connus pour leurs opérations commandos de protection des baleines et des dauphins. On interviewe Lamya 15 ans après cette rencontre qui a changé sa vie. Elle dirige aujourd’hui l’antenne française de Sea Sepherd et co-dirige l’association au niveau mondial. Lamya le répète lors de l’interview : pour les aider, il faut arrêter de manger du poisson. L’océan est un monde silencieux qui se dépeuple sans nous alerter. Elle nous raconte aussi comment la maternité a renforcé son engagement pour défendre les océans.

LA PERSONNE QUI L’INSPIRE

Jérôme Pensu qui lutte contre le trafic de faune sauvage avec REWILD.

ON A PARLÉ : 

• du Grindadrap, la tradition culturelle des îles Féroés qui consiste à massacrer des centaines de globicéphales et dauphins lors d’une chasse géante annuelle ;

• du Nisshin Maru, le navire-usine de la flotte baleinière japonaise

• du livre de conversation entre Paul Watson et Lamya Essemlali, Sea Shepherd, le combat d’une vie

POUR SOUTENIR SEA SHEPHERD, VOUS POUVEZ :

• limiter votre consommation de poisson ;

• leur faire un don sur leur site www.seashepherd.fr (onglet « soutenez-nous ») car leurs campagnes en mer dépendent à 100% de dons privés

• les contacter par mail pour rejoindre un groupe local, et même une mission en mer : contact@seashepherd.fr (toutes les compétences sont les bienvenues)

POUR NOUS SOUTENIR

si vous aimez ce podcast, vous pouvez…

• vous abonner à notre chaîne sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple Podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict…), et la partager en cliquant sur les 3 points ;

• nous mettre 5 étoiles et un commentaire sur l’application Podcasts d’Apple ;

• en parler autour de vous ! (vive le bouche-à-oreille)

Share

Embed

You may also like