En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres cover
En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres cover
Sur le fil

En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres

En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres

05min |05/12/2022
Play
En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres cover
En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres cover
Sur le fil

En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres

En Inde, les Bishnoï, peuple prêt à se sacrifier pour les arbres

05min |05/12/2022
Play

Description

A partir du mercredi 7 décembre les représentants du monde entier vont se réunir à Montréal pour un sommet sur la biodiversité. Ils on deux semaines pour résoudre leurs divergences pour approuver une feuille de route visant à sauvegarder la nature d'ici 2030.

La 15e conférence de la Convention pour la diversité biologique (CDB) de l'ONU, dite COP15 s'ouvre avec deux ans de retard, à cause de la pandémie de Covid-19, et sans aucune certitude sur un accord crédible à son terme, le 19 décembre.

 

A cette occasion, nous avons eu envie de partager une histoire qui nous a fasciné.

C’est celle d’une communauté religieuse indienne, les Bishnoï, un courant de la religion hindou qui depuis cinq siècles défend coûte que coûte les arbres, les animaux et la nature en général. On dit même que les Bishnoïs sont  les premiers écologistes.

La religion hindou est déjà bien connue pour son respect du vivant et de la biodiversité, mais les Bishnoï vont au-delà: ils organisent leur vie autour des arbres et des animaux et sont même prêts à se sacrifier pour les sauver.


Sur le Fil part à leur rencontre au Rajasthan, en Inde. Sur le terrain:  Abaya Srvastava, Money Sharma et Maryke Wermaak. Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer

 Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. 

Sur le Fil  est animé  par Antoine Boyer et Michaëla Cancela-Kieffer. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

Description

A partir du mercredi 7 décembre les représentants du monde entier vont se réunir à Montréal pour un sommet sur la biodiversité. Ils on deux semaines pour résoudre leurs divergences pour approuver une feuille de route visant à sauvegarder la nature d'ici 2030.

La 15e conférence de la Convention pour la diversité biologique (CDB) de l'ONU, dite COP15 s'ouvre avec deux ans de retard, à cause de la pandémie de Covid-19, et sans aucune certitude sur un accord crédible à son terme, le 19 décembre.

 

A cette occasion, nous avons eu envie de partager une histoire qui nous a fasciné.

C’est celle d’une communauté religieuse indienne, les Bishnoï, un courant de la religion hindou qui depuis cinq siècles défend coûte que coûte les arbres, les animaux et la nature en général. On dit même que les Bishnoïs sont  les premiers écologistes.

La religion hindou est déjà bien connue pour son respect du vivant et de la biodiversité, mais les Bishnoï vont au-delà: ils organisent leur vie autour des arbres et des animaux et sont même prêts à se sacrifier pour les sauver.


Sur le Fil part à leur rencontre au Rajasthan, en Inde. Sur le terrain:  Abaya Srvastava, Money Sharma et Maryke Wermaak. Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer

 Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. 

Sur le Fil  est animé  par Antoine Boyer et Michaëla Cancela-Kieffer. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

Share

Embed

You may also like

Description

A partir du mercredi 7 décembre les représentants du monde entier vont se réunir à Montréal pour un sommet sur la biodiversité. Ils on deux semaines pour résoudre leurs divergences pour approuver une feuille de route visant à sauvegarder la nature d'ici 2030.

La 15e conférence de la Convention pour la diversité biologique (CDB) de l'ONU, dite COP15 s'ouvre avec deux ans de retard, à cause de la pandémie de Covid-19, et sans aucune certitude sur un accord crédible à son terme, le 19 décembre.

 

A cette occasion, nous avons eu envie de partager une histoire qui nous a fasciné.

C’est celle d’une communauté religieuse indienne, les Bishnoï, un courant de la religion hindou qui depuis cinq siècles défend coûte que coûte les arbres, les animaux et la nature en général. On dit même que les Bishnoïs sont  les premiers écologistes.

La religion hindou est déjà bien connue pour son respect du vivant et de la biodiversité, mais les Bishnoï vont au-delà: ils organisent leur vie autour des arbres et des animaux et sont même prêts à se sacrifier pour les sauver.


Sur le Fil part à leur rencontre au Rajasthan, en Inde. Sur le terrain:  Abaya Srvastava, Money Sharma et Maryke Wermaak. Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer

 Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. 

Sur le Fil  est animé  par Antoine Boyer et Michaëla Cancela-Kieffer. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

Description

A partir du mercredi 7 décembre les représentants du monde entier vont se réunir à Montréal pour un sommet sur la biodiversité. Ils on deux semaines pour résoudre leurs divergences pour approuver une feuille de route visant à sauvegarder la nature d'ici 2030.

La 15e conférence de la Convention pour la diversité biologique (CDB) de l'ONU, dite COP15 s'ouvre avec deux ans de retard, à cause de la pandémie de Covid-19, et sans aucune certitude sur un accord crédible à son terme, le 19 décembre.

 

A cette occasion, nous avons eu envie de partager une histoire qui nous a fasciné.

C’est celle d’une communauté religieuse indienne, les Bishnoï, un courant de la religion hindou qui depuis cinq siècles défend coûte que coûte les arbres, les animaux et la nature en général. On dit même que les Bishnoïs sont  les premiers écologistes.

La religion hindou est déjà bien connue pour son respect du vivant et de la biodiversité, mais les Bishnoï vont au-delà: ils organisent leur vie autour des arbres et des animaux et sont même prêts à se sacrifier pour les sauver.


Sur le Fil part à leur rencontre au Rajasthan, en Inde. Sur le terrain:  Abaya Srvastava, Money Sharma et Maryke Wermaak. Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer

 Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. 

Sur le Fil  est animé  par Antoine Boyer et Michaëla Cancela-Kieffer. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !  

Share

Embed

You may also like