Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ? cover
Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ? cover
Sur le fil

Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ?

Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ?

06min |18/05/2022
Play
Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ? cover
Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ? cover
Sur le fil

Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ?

Facebook, dix ans après son entrée en Bourse, un réseau social démodé ?

06min |18/05/2022
Play

Description

Le 18 mai 2012, Mark Zuckerberg sonnait symboliquement la cloche du Nasdaq pour marquer l’entrée en Bourse de Facebook. Dix ans plus tard, le premier réseau social au monde a vu son image ternie par des scandales de désinformation et de manipulation politique et n’est plus aussi tendance qu’autrefois. Mais attention, il ne faut pas enterrer trop vite Facebook qui compte tout de même près de 2 milliards d’utilisateurs chaque jour dans le monde, ni Meta, sa maison mère, propriétaire de WhatsApp et Instagram.

Invités : les journalistes de l’AFP dans le monde et Julien Pillot, économiste à l’Inseec, spécialiste du numérique.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire cet article de nos collègues de l’AFP : http://u.afp.com/w6ae

Réalisation : Antoine Boyer. Sur le fil est le podcast quotidien de l'AFP. Envoyez-nous vos histoires et vos commentaires : podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous 5 étoiles sur votre plateforme de podcast préférée pour mieux promouvoir notre programme !

Description

Le 18 mai 2012, Mark Zuckerberg sonnait symboliquement la cloche du Nasdaq pour marquer l’entrée en Bourse de Facebook. Dix ans plus tard, le premier réseau social au monde a vu son image ternie par des scandales de désinformation et de manipulation politique et n’est plus aussi tendance qu’autrefois. Mais attention, il ne faut pas enterrer trop vite Facebook qui compte tout de même près de 2 milliards d’utilisateurs chaque jour dans le monde, ni Meta, sa maison mère, propriétaire de WhatsApp et Instagram.

Invités : les journalistes de l’AFP dans le monde et Julien Pillot, économiste à l’Inseec, spécialiste du numérique.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire cet article de nos collègues de l’AFP : http://u.afp.com/w6ae

Réalisation : Antoine Boyer. Sur le fil est le podcast quotidien de l'AFP. Envoyez-nous vos histoires et vos commentaires : podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous 5 étoiles sur votre plateforme de podcast préférée pour mieux promouvoir notre programme !

Share

Embed

You may also like

Description

Le 18 mai 2012, Mark Zuckerberg sonnait symboliquement la cloche du Nasdaq pour marquer l’entrée en Bourse de Facebook. Dix ans plus tard, le premier réseau social au monde a vu son image ternie par des scandales de désinformation et de manipulation politique et n’est plus aussi tendance qu’autrefois. Mais attention, il ne faut pas enterrer trop vite Facebook qui compte tout de même près de 2 milliards d’utilisateurs chaque jour dans le monde, ni Meta, sa maison mère, propriétaire de WhatsApp et Instagram.

Invités : les journalistes de l’AFP dans le monde et Julien Pillot, économiste à l’Inseec, spécialiste du numérique.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire cet article de nos collègues de l’AFP : http://u.afp.com/w6ae

Réalisation : Antoine Boyer. Sur le fil est le podcast quotidien de l'AFP. Envoyez-nous vos histoires et vos commentaires : podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous 5 étoiles sur votre plateforme de podcast préférée pour mieux promouvoir notre programme !

Description

Le 18 mai 2012, Mark Zuckerberg sonnait symboliquement la cloche du Nasdaq pour marquer l’entrée en Bourse de Facebook. Dix ans plus tard, le premier réseau social au monde a vu son image ternie par des scandales de désinformation et de manipulation politique et n’est plus aussi tendance qu’autrefois. Mais attention, il ne faut pas enterrer trop vite Facebook qui compte tout de même près de 2 milliards d’utilisateurs chaque jour dans le monde, ni Meta, sa maison mère, propriétaire de WhatsApp et Instagram.

Invités : les journalistes de l’AFP dans le monde et Julien Pillot, économiste à l’Inseec, spécialiste du numérique.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire cet article de nos collègues de l’AFP : http://u.afp.com/w6ae

Réalisation : Antoine Boyer. Sur le fil est le podcast quotidien de l'AFP. Envoyez-nous vos histoires et vos commentaires : podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous 5 étoiles sur votre plateforme de podcast préférée pour mieux promouvoir notre programme !

Share

Embed

You may also like