Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ? cover
Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ? cover
AM KAM gram

Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ?

Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ?

30min |21/09/2020|

94

Listen
Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ? cover
Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ? cover
AM KAM gram

Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ?

Episode 51 : Débat - A quel point l'AM doit-il être pushy avec ses clients ?

30min |21/09/2020|

94

Listen

Description

Certains AM se plaignent que leurs clients sont très difficilement joignables, et en parralèle certains clients se plaignent que leur AM ne les contacte pas assez, quel casse-tête !


Dans ce débat, on se demande à quel degré l'AM doit faire le premier pas pour instaurer un dialogue avec ses clients. Certaines professions vont être beaucoup plus demandeuses que d'autres, c'est pourquoi il est important de savoir doser les points de contact et de les préparer de manière personnalisée.

- Pourquoi est-il nécessaire pour un AM d'avoir des contacts réguliers avec ses clients ?

- Quels sont les RDV récurrents obligatoires dans la Customer Journey ?

- En quoi la typologie de clients influe-t-elle sur la fréquence des points de contact ?

- Quelle est la pertinence d'avoir un AM dédié si les clients n'ont selon eux pas besoin d'échanger plus que cela ?

- Est-il pertinent d'automatiser les points de contact dans le cas d'un grand flot de demandes entrantes ?


Merci encore à mes 2 supers invités : Arthur de Doctrine et Pia de Partoo !

Son de la fin : extrait de "Call me" de Blondie

Description

Certains AM se plaignent que leurs clients sont très difficilement joignables, et en parralèle certains clients se plaignent que leur AM ne les contacte pas assez, quel casse-tête !


Dans ce débat, on se demande à quel degré l'AM doit faire le premier pas pour instaurer un dialogue avec ses clients. Certaines professions vont être beaucoup plus demandeuses que d'autres, c'est pourquoi il est important de savoir doser les points de contact et de les préparer de manière personnalisée.

- Pourquoi est-il nécessaire pour un AM d'avoir des contacts réguliers avec ses clients ?

- Quels sont les RDV récurrents obligatoires dans la Customer Journey ?

- En quoi la typologie de clients influe-t-elle sur la fréquence des points de contact ?

- Quelle est la pertinence d'avoir un AM dédié si les clients n'ont selon eux pas besoin d'échanger plus que cela ?

- Est-il pertinent d'automatiser les points de contact dans le cas d'un grand flot de demandes entrantes ?


Merci encore à mes 2 supers invités : Arthur de Doctrine et Pia de Partoo !

Son de la fin : extrait de "Call me" de Blondie

Share

Embed

To listen also

Description

Certains AM se plaignent que leurs clients sont très difficilement joignables, et en parralèle certains clients se plaignent que leur AM ne les contacte pas assez, quel casse-tête !


Dans ce débat, on se demande à quel degré l'AM doit faire le premier pas pour instaurer un dialogue avec ses clients. Certaines professions vont être beaucoup plus demandeuses que d'autres, c'est pourquoi il est important de savoir doser les points de contact et de les préparer de manière personnalisée.

- Pourquoi est-il nécessaire pour un AM d'avoir des contacts réguliers avec ses clients ?

- Quels sont les RDV récurrents obligatoires dans la Customer Journey ?

- En quoi la typologie de clients influe-t-elle sur la fréquence des points de contact ?

- Quelle est la pertinence d'avoir un AM dédié si les clients n'ont selon eux pas besoin d'échanger plus que cela ?

- Est-il pertinent d'automatiser les points de contact dans le cas d'un grand flot de demandes entrantes ?


Merci encore à mes 2 supers invités : Arthur de Doctrine et Pia de Partoo !

Son de la fin : extrait de "Call me" de Blondie

Description

Certains AM se plaignent que leurs clients sont très difficilement joignables, et en parralèle certains clients se plaignent que leur AM ne les contacte pas assez, quel casse-tête !


Dans ce débat, on se demande à quel degré l'AM doit faire le premier pas pour instaurer un dialogue avec ses clients. Certaines professions vont être beaucoup plus demandeuses que d'autres, c'est pourquoi il est important de savoir doser les points de contact et de les préparer de manière personnalisée.

- Pourquoi est-il nécessaire pour un AM d'avoir des contacts réguliers avec ses clients ?

- Quels sont les RDV récurrents obligatoires dans la Customer Journey ?

- En quoi la typologie de clients influe-t-elle sur la fréquence des points de contact ?

- Quelle est la pertinence d'avoir un AM dédié si les clients n'ont selon eux pas besoin d'échanger plus que cela ?

- Est-il pertinent d'automatiser les points de contact dans le cas d'un grand flot de demandes entrantes ?


Merci encore à mes 2 supers invités : Arthur de Doctrine et Pia de Partoo !

Son de la fin : extrait de "Call me" de Blondie

Share

Embed

To listen also