undefined cover
undefined cover
4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny cover
4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny cover
Art District Radio Podcasts

4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny

4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny

04min |14/04/2024|

24

Play
undefined cover
undefined cover
4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny cover
4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny cover
Art District Radio Podcasts

4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny

4211 km d'Aïla Navidi au théâtre Marigny

04min |14/04/2024|

24

Play

Description

MISES EN SCENE le mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30.  Chronique théâtrale animée par Sonia Jucquin ou Géraldine Elbaz qui traite de l'actualité des pièces de théâtre. Cette semaine, Géraldine nous parle de la pièce "4211 km" d'Aïla Navidi au Théâtre Marigny.

4 211 km c’est la distance entre Paris et Téhéran, celle parcourue par Mina et Fereydoun venus d’Iran pour se réfugier en France après une révolution qu’on leur a volée. Yalda leur fille, née à Paris nous raconte, leur vie exilée, leur combat pour la liberté, l’amour d’un pays et l’espoir d’un retour. Elle nous balade entre ses deux mondes : sa famille, des déracinés qui ne se plaignent jamais, et la société française dans laquelle elle cherche désespérément sa place. C’est l’histoire d’un héritage que l’on aime et que l’on déteste, c’est l’histoire d’hommes et de femmes qui cherchent à se frayer un nouveau chemin. Alors qu’en Iran le peuple se révolte depuis plus d’un an, cette pièce résonne de manière particulière. Elle nous éclaire sur la barbarie du régime islamique et témoigne du combat que mènent les Iraniens depuis plus de 44 ans – ceux qui ne sont plus là, ceux qui sont restés et les exilés.


Renseignement : https://www.theatremarigny.fr/evenement/4211-km/

© Dimitri Klockenbring

Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

MISES EN SCENE le mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30.  Chronique théâtrale animée par Sonia Jucquin ou Géraldine Elbaz qui traite de l'actualité des pièces de théâtre. Cette semaine, Géraldine nous parle de la pièce "4211 km" d'Aïla Navidi au Théâtre Marigny.

4 211 km c’est la distance entre Paris et Téhéran, celle parcourue par Mina et Fereydoun venus d’Iran pour se réfugier en France après une révolution qu’on leur a volée. Yalda leur fille, née à Paris nous raconte, leur vie exilée, leur combat pour la liberté, l’amour d’un pays et l’espoir d’un retour. Elle nous balade entre ses deux mondes : sa famille, des déracinés qui ne se plaignent jamais, et la société française dans laquelle elle cherche désespérément sa place. C’est l’histoire d’un héritage que l’on aime et que l’on déteste, c’est l’histoire d’hommes et de femmes qui cherchent à se frayer un nouveau chemin. Alors qu’en Iran le peuple se révolte depuis plus d’un an, cette pièce résonne de manière particulière. Elle nous éclaire sur la barbarie du régime islamique et témoigne du combat que mènent les Iraniens depuis plus de 44 ans – ceux qui ne sont plus là, ceux qui sont restés et les exilés.


Renseignement : https://www.theatremarigny.fr/evenement/4211-km/

© Dimitri Klockenbring

Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

MISES EN SCENE le mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30.  Chronique théâtrale animée par Sonia Jucquin ou Géraldine Elbaz qui traite de l'actualité des pièces de théâtre. Cette semaine, Géraldine nous parle de la pièce "4211 km" d'Aïla Navidi au Théâtre Marigny.

4 211 km c’est la distance entre Paris et Téhéran, celle parcourue par Mina et Fereydoun venus d’Iran pour se réfugier en France après une révolution qu’on leur a volée. Yalda leur fille, née à Paris nous raconte, leur vie exilée, leur combat pour la liberté, l’amour d’un pays et l’espoir d’un retour. Elle nous balade entre ses deux mondes : sa famille, des déracinés qui ne se plaignent jamais, et la société française dans laquelle elle cherche désespérément sa place. C’est l’histoire d’un héritage que l’on aime et que l’on déteste, c’est l’histoire d’hommes et de femmes qui cherchent à se frayer un nouveau chemin. Alors qu’en Iran le peuple se révolte depuis plus d’un an, cette pièce résonne de manière particulière. Elle nous éclaire sur la barbarie du régime islamique et témoigne du combat que mènent les Iraniens depuis plus de 44 ans – ceux qui ne sont plus là, ceux qui sont restés et les exilés.


Renseignement : https://www.theatremarigny.fr/evenement/4211-km/

© Dimitri Klockenbring

Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

MISES EN SCENE le mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30.  Chronique théâtrale animée par Sonia Jucquin ou Géraldine Elbaz qui traite de l'actualité des pièces de théâtre. Cette semaine, Géraldine nous parle de la pièce "4211 km" d'Aïla Navidi au Théâtre Marigny.

4 211 km c’est la distance entre Paris et Téhéran, celle parcourue par Mina et Fereydoun venus d’Iran pour se réfugier en France après une révolution qu’on leur a volée. Yalda leur fille, née à Paris nous raconte, leur vie exilée, leur combat pour la liberté, l’amour d’un pays et l’espoir d’un retour. Elle nous balade entre ses deux mondes : sa famille, des déracinés qui ne se plaignent jamais, et la société française dans laquelle elle cherche désespérément sa place. C’est l’histoire d’un héritage que l’on aime et que l’on déteste, c’est l’histoire d’hommes et de femmes qui cherchent à se frayer un nouveau chemin. Alors qu’en Iran le peuple se révolte depuis plus d’un an, cette pièce résonne de manière particulière. Elle nous éclaire sur la barbarie du régime islamique et témoigne du combat que mènent les Iraniens depuis plus de 44 ans – ceux qui ne sont plus là, ceux qui sont restés et les exilés.


Renseignement : https://www.theatremarigny.fr/evenement/4211-km/

© Dimitri Klockenbring

Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like