undefined cover
undefined cover
Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run cover
Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run cover
Art District Radio Podcasts

Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run

Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run

30min |25/09/2022|

51

Play
undefined cover
undefined cover
Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run cover
Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run cover
Art District Radio Podcasts

Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run

Bulle d'Histoire rencontre Florent Maudoux et Run

30min |25/09/2022|

51

Play

Description

BULLES D'HISTOIRE, mardi et samedi à 10h30. Chronique animée par Stéphane Dubreil sur les bandes dessinées historiques.

Dans cette Bulle d’histoire, Stéphane Dubreil reçoit le dessinateur Florent Maudoux et Run, scénariste, directeur artistique et éditeur du Label 219, pour la sortie de Short Story, la véritable histoire du Dahlia noir. Partant d’un des cold cas les plus célèbres de l’histoire criminelle américaine, le meurtre atroce d’Elisabeth Short, en 1947. Loin des ambiances déjà évoquées par James Ellroy ou Brian de Palma, loin du polar ou du thriller, ils ont choisi de raconter la vie d’une jeune femme un peu paumée, un peu naïve, un peu menteuse et mythomane, qui raconte à elle-même et aux autres la vie qu’elle rêve d’avoir et qui finira très mal.

Cet album somptueux n’est pas qu’une bande dessinée, c’est surtout un récit virtuose qui mêle dessins, documents historiques, journaux d’époque et le récit des derniers jours d’Elisabeth vu par ceux qui l’ont côtoyée et dont Run a retrouvé les traces.


Description

BULLES D'HISTOIRE, mardi et samedi à 10h30. Chronique animée par Stéphane Dubreil sur les bandes dessinées historiques.

Dans cette Bulle d’histoire, Stéphane Dubreil reçoit le dessinateur Florent Maudoux et Run, scénariste, directeur artistique et éditeur du Label 219, pour la sortie de Short Story, la véritable histoire du Dahlia noir. Partant d’un des cold cas les plus célèbres de l’histoire criminelle américaine, le meurtre atroce d’Elisabeth Short, en 1947. Loin des ambiances déjà évoquées par James Ellroy ou Brian de Palma, loin du polar ou du thriller, ils ont choisi de raconter la vie d’une jeune femme un peu paumée, un peu naïve, un peu menteuse et mythomane, qui raconte à elle-même et aux autres la vie qu’elle rêve d’avoir et qui finira très mal.

Cet album somptueux n’est pas qu’une bande dessinée, c’est surtout un récit virtuose qui mêle dessins, documents historiques, journaux d’époque et le récit des derniers jours d’Elisabeth vu par ceux qui l’ont côtoyée et dont Run a retrouvé les traces.


Share

Embed

You may also like

Description

BULLES D'HISTOIRE, mardi et samedi à 10h30. Chronique animée par Stéphane Dubreil sur les bandes dessinées historiques.

Dans cette Bulle d’histoire, Stéphane Dubreil reçoit le dessinateur Florent Maudoux et Run, scénariste, directeur artistique et éditeur du Label 219, pour la sortie de Short Story, la véritable histoire du Dahlia noir. Partant d’un des cold cas les plus célèbres de l’histoire criminelle américaine, le meurtre atroce d’Elisabeth Short, en 1947. Loin des ambiances déjà évoquées par James Ellroy ou Brian de Palma, loin du polar ou du thriller, ils ont choisi de raconter la vie d’une jeune femme un peu paumée, un peu naïve, un peu menteuse et mythomane, qui raconte à elle-même et aux autres la vie qu’elle rêve d’avoir et qui finira très mal.

Cet album somptueux n’est pas qu’une bande dessinée, c’est surtout un récit virtuose qui mêle dessins, documents historiques, journaux d’époque et le récit des derniers jours d’Elisabeth vu par ceux qui l’ont côtoyée et dont Run a retrouvé les traces.


Description

BULLES D'HISTOIRE, mardi et samedi à 10h30. Chronique animée par Stéphane Dubreil sur les bandes dessinées historiques.

Dans cette Bulle d’histoire, Stéphane Dubreil reçoit le dessinateur Florent Maudoux et Run, scénariste, directeur artistique et éditeur du Label 219, pour la sortie de Short Story, la véritable histoire du Dahlia noir. Partant d’un des cold cas les plus célèbres de l’histoire criminelle américaine, le meurtre atroce d’Elisabeth Short, en 1947. Loin des ambiances déjà évoquées par James Ellroy ou Brian de Palma, loin du polar ou du thriller, ils ont choisi de raconter la vie d’une jeune femme un peu paumée, un peu naïve, un peu menteuse et mythomane, qui raconte à elle-même et aux autres la vie qu’elle rêve d’avoir et qui finira très mal.

Cet album somptueux n’est pas qu’une bande dessinée, c’est surtout un récit virtuose qui mêle dessins, documents historiques, journaux d’époque et le récit des derniers jours d’Elisabeth vu par ceux qui l’ont côtoyée et dont Run a retrouvé les traces.


Share

Embed

You may also like