undefined cover
undefined cover
So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto cover
So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto cover
Art District Radio Podcasts

So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto

So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto

37min |22/03/2020|

17

Listen
undefined cover
undefined cover
So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto cover
So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto cover
Art District Radio Podcasts

So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto

So Much Drama rencontre Tatyana Razafindrakoto

37min |22/03/2020|

17

Listen

Description

SO MUCH DRAMA, mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30. Une conversation sans drame avec des artistes dramatiques, émission animée par Aurélie Ruby.

Cette semaine, Aurélie Ruby rencontre Tatyana Razafindrakoto, comédienne, dramaturge et présidente de l'association Les Aliennes dont les actions artistiques visent à changer les représentations de la femme dans la société, notamment en déconstruisant les clichés de genre et en faisant progresser le droit des femmes. Engagée, féministe, Tatyana Razafindrakoto envisage le théâtre comme un lieu de tous les possibles qu'elle souhaite plus ouvert vers le grand public, un lieu de pédagogie et de transmission où la représentation de la femme peut justement être envisagé différemment, afin de faire progresser les mentalités vers plus d'égalité.  « Le sublime, ça peut aussi être fait par une metteuse en scène, mais on n'y va jamais avec cette possibilité, on ne s’ouvre jamais au sublime quand c’est une metteuse en scène. J’adorerais qu’on fasse des spectacles anonymes. »  Tatyana Razafindrakoto  Pour en savoir plus :http://www.lesaliennes.org/association/  
 En fin d'émission, texte lu et écrit par Aurélie Ruby, sur une musique de Marc Enot; suite à la manifestation féminine du 7 mars dernier, place de la République. 

Description

SO MUCH DRAMA, mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30. Une conversation sans drame avec des artistes dramatiques, émission animée par Aurélie Ruby.

Cette semaine, Aurélie Ruby rencontre Tatyana Razafindrakoto, comédienne, dramaturge et présidente de l'association Les Aliennes dont les actions artistiques visent à changer les représentations de la femme dans la société, notamment en déconstruisant les clichés de genre et en faisant progresser le droit des femmes. Engagée, féministe, Tatyana Razafindrakoto envisage le théâtre comme un lieu de tous les possibles qu'elle souhaite plus ouvert vers le grand public, un lieu de pédagogie et de transmission où la représentation de la femme peut justement être envisagé différemment, afin de faire progresser les mentalités vers plus d'égalité.  « Le sublime, ça peut aussi être fait par une metteuse en scène, mais on n'y va jamais avec cette possibilité, on ne s’ouvre jamais au sublime quand c’est une metteuse en scène. J’adorerais qu’on fasse des spectacles anonymes. »  Tatyana Razafindrakoto  Pour en savoir plus :http://www.lesaliennes.org/association/  
 En fin d'émission, texte lu et écrit par Aurélie Ruby, sur une musique de Marc Enot; suite à la manifestation féminine du 7 mars dernier, place de la République. 

Share

Embed

You may also like

Description

SO MUCH DRAMA, mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30. Une conversation sans drame avec des artistes dramatiques, émission animée par Aurélie Ruby.

Cette semaine, Aurélie Ruby rencontre Tatyana Razafindrakoto, comédienne, dramaturge et présidente de l'association Les Aliennes dont les actions artistiques visent à changer les représentations de la femme dans la société, notamment en déconstruisant les clichés de genre et en faisant progresser le droit des femmes. Engagée, féministe, Tatyana Razafindrakoto envisage le théâtre comme un lieu de tous les possibles qu'elle souhaite plus ouvert vers le grand public, un lieu de pédagogie et de transmission où la représentation de la femme peut justement être envisagé différemment, afin de faire progresser les mentalités vers plus d'égalité.  « Le sublime, ça peut aussi être fait par une metteuse en scène, mais on n'y va jamais avec cette possibilité, on ne s’ouvre jamais au sublime quand c’est une metteuse en scène. J’adorerais qu’on fasse des spectacles anonymes. »  Tatyana Razafindrakoto  Pour en savoir plus :http://www.lesaliennes.org/association/  
 En fin d'émission, texte lu et écrit par Aurélie Ruby, sur une musique de Marc Enot; suite à la manifestation féminine du 7 mars dernier, place de la République. 

Description

SO MUCH DRAMA, mercredi et vendredi à 9h30 et 18h30. Une conversation sans drame avec des artistes dramatiques, émission animée par Aurélie Ruby.

Cette semaine, Aurélie Ruby rencontre Tatyana Razafindrakoto, comédienne, dramaturge et présidente de l'association Les Aliennes dont les actions artistiques visent à changer les représentations de la femme dans la société, notamment en déconstruisant les clichés de genre et en faisant progresser le droit des femmes. Engagée, féministe, Tatyana Razafindrakoto envisage le théâtre comme un lieu de tous les possibles qu'elle souhaite plus ouvert vers le grand public, un lieu de pédagogie et de transmission où la représentation de la femme peut justement être envisagé différemment, afin de faire progresser les mentalités vers plus d'égalité.  « Le sublime, ça peut aussi être fait par une metteuse en scène, mais on n'y va jamais avec cette possibilité, on ne s’ouvre jamais au sublime quand c’est une metteuse en scène. J’adorerais qu’on fasse des spectacles anonymes. »  Tatyana Razafindrakoto  Pour en savoir plus :http://www.lesaliennes.org/association/  
 En fin d'émission, texte lu et écrit par Aurélie Ruby, sur une musique de Marc Enot; suite à la manifestation féminine du 7 mars dernier, place de la République. 

Share

Embed

You may also like