#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour" cover
#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour" cover
Art du Lien

#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour"

#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour"

20min |04/10/2020
Listen
#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour" cover
#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour" cover
Art du Lien

#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour"

#4-Angelica Sammarcelli: "donner, chaque jour"

20min |04/10/2020
Listen

Description

Merci aux Corsican Bunisess Women et à la Petite Coworkeria pour le partenariat

Parce qu'on ne quitte jamais vraiment sa Corse natale, Angelica vit et travaille à Bordeaux, mais dévelope aujourd'hui son activité aussi sur l'île de Beauté. Elle nous parle de transmission, de feeling dans les rencontres, de dons et contre-dons, beaucoup d'entreprenariat au féminin: une sensibilité d'artiste dans une vie de cheffe d'entreprise...

Avec son entreprise de WallArt, Trait d'Union et de papier peint, Al&Goria, le lien est très familial: "découvrir la famille de mon mari, vivre à Bordeaux m’a beaucoup appris, apporté une ouverture d’esprit."

L’entrepreneuriat pour les femmes comporte plus de contraintes. Le réseau d' Angélica:
-Bouge ta boîte: association développe l’entreprenariat au féminin.
-Retis Women Friendly Business: elle créé cette association début 2018, pour du soutien entre femmes, du partage sur les parcours, les réussites et les échecs qui font partie des parcours.
- dans les collaborations c’est le Besoin de donner qui anime Angelica : « j’ai eu de la chance j’ai été professionnellement bien entourée. J’avais besoin de transmettre  ce que j’ai reçu. » Elles se font au gré des rencontres, il faut le feeling... même dans son activité professionnelle, avec Trait d’union ou Allegoria...
-Avec une associée artiste Eunice Green: elles ont avancé ensemble pour un temps, puis retrouvé une collaboration plus libre, ce qu’elles  avaient au départ. Eunice Green, très belle artiste et belle personne. On est revenues à la collaboration initiale. La gestion d’une entreprise peut alourdir la démarche de l’artiste, même si la rigueur doit permettre de développer son entreprise.
-Une collaboration avec Bernard Penalba, artiste homme qui nous a apporté du végétal, du singulier, du brut ... ses créations correspondent à une vraie histoire: son parcours à travers le monde d’où il ramène des feuilles et des branchages. Il en fait des empreintes avec du bleu et du noir.
Dans sa personnalité, il prend son temps et est très observateur : on le retrouve dans ses collections.

-Être le changement que l’on souhaite pour le monde... Donner, chaque jour... ne pas être trop dur avec soi même, ni trop exigent. Essayer au quotidien, tel un effet papillon.

- Une personne ou organisation avec qui tu aimerais collaborer: déjà avec les CBW, par le biais de Retis, les associations sont jumelées pour du business entre nous. Faire rayonner la corse et le business féminin : se donner une autre vision des choses.
"J’admire Caroline, la nouvelle présidente est très professionnelle, elle a une vision globale et nous aide toutes à avancer!"


Description

Merci aux Corsican Bunisess Women et à la Petite Coworkeria pour le partenariat

Parce qu'on ne quitte jamais vraiment sa Corse natale, Angelica vit et travaille à Bordeaux, mais dévelope aujourd'hui son activité aussi sur l'île de Beauté. Elle nous parle de transmission, de feeling dans les rencontres, de dons et contre-dons, beaucoup d'entreprenariat au féminin: une sensibilité d'artiste dans une vie de cheffe d'entreprise...

Avec son entreprise de WallArt, Trait d'Union et de papier peint, Al&Goria, le lien est très familial: "découvrir la famille de mon mari, vivre à Bordeaux m’a beaucoup appris, apporté une ouverture d’esprit."

L’entrepreneuriat pour les femmes comporte plus de contraintes. Le réseau d' Angélica:
-Bouge ta boîte: association développe l’entreprenariat au féminin.
-Retis Women Friendly Business: elle créé cette association début 2018, pour du soutien entre femmes, du partage sur les parcours, les réussites et les échecs qui font partie des parcours.
- dans les collaborations c’est le Besoin de donner qui anime Angelica : « j’ai eu de la chance j’ai été professionnellement bien entourée. J’avais besoin de transmettre  ce que j’ai reçu. » Elles se font au gré des rencontres, il faut le feeling... même dans son activité professionnelle, avec Trait d’union ou Allegoria...
-Avec une associée artiste Eunice Green: elles ont avancé ensemble pour un temps, puis retrouvé une collaboration plus libre, ce qu’elles  avaient au départ. Eunice Green, très belle artiste et belle personne. On est revenues à la collaboration initiale. La gestion d’une entreprise peut alourdir la démarche de l’artiste, même si la rigueur doit permettre de développer son entreprise.
-Une collaboration avec Bernard Penalba, artiste homme qui nous a apporté du végétal, du singulier, du brut ... ses créations correspondent à une vraie histoire: son parcours à travers le monde d’où il ramène des feuilles et des branchages. Il en fait des empreintes avec du bleu et du noir.
Dans sa personnalité, il prend son temps et est très observateur : on le retrouve dans ses collections.

-Être le changement que l’on souhaite pour le monde... Donner, chaque jour... ne pas être trop dur avec soi même, ni trop exigent. Essayer au quotidien, tel un effet papillon.

- Une personne ou organisation avec qui tu aimerais collaborer: déjà avec les CBW, par le biais de Retis, les associations sont jumelées pour du business entre nous. Faire rayonner la corse et le business féminin : se donner une autre vision des choses.
"J’admire Caroline, la nouvelle présidente est très professionnelle, elle a une vision globale et nous aide toutes à avancer!"


Share

Embed

You may also like

Description

Merci aux Corsican Bunisess Women et à la Petite Coworkeria pour le partenariat

Parce qu'on ne quitte jamais vraiment sa Corse natale, Angelica vit et travaille à Bordeaux, mais dévelope aujourd'hui son activité aussi sur l'île de Beauté. Elle nous parle de transmission, de feeling dans les rencontres, de dons et contre-dons, beaucoup d'entreprenariat au féminin: une sensibilité d'artiste dans une vie de cheffe d'entreprise...

Avec son entreprise de WallArt, Trait d'Union et de papier peint, Al&Goria, le lien est très familial: "découvrir la famille de mon mari, vivre à Bordeaux m’a beaucoup appris, apporté une ouverture d’esprit."

L’entrepreneuriat pour les femmes comporte plus de contraintes. Le réseau d' Angélica:
-Bouge ta boîte: association développe l’entreprenariat au féminin.
-Retis Women Friendly Business: elle créé cette association début 2018, pour du soutien entre femmes, du partage sur les parcours, les réussites et les échecs qui font partie des parcours.
- dans les collaborations c’est le Besoin de donner qui anime Angelica : « j’ai eu de la chance j’ai été professionnellement bien entourée. J’avais besoin de transmettre  ce que j’ai reçu. » Elles se font au gré des rencontres, il faut le feeling... même dans son activité professionnelle, avec Trait d’union ou Allegoria...
-Avec une associée artiste Eunice Green: elles ont avancé ensemble pour un temps, puis retrouvé une collaboration plus libre, ce qu’elles  avaient au départ. Eunice Green, très belle artiste et belle personne. On est revenues à la collaboration initiale. La gestion d’une entreprise peut alourdir la démarche de l’artiste, même si la rigueur doit permettre de développer son entreprise.
-Une collaboration avec Bernard Penalba, artiste homme qui nous a apporté du végétal, du singulier, du brut ... ses créations correspondent à une vraie histoire: son parcours à travers le monde d’où il ramène des feuilles et des branchages. Il en fait des empreintes avec du bleu et du noir.
Dans sa personnalité, il prend son temps et est très observateur : on le retrouve dans ses collections.

-Être le changement que l’on souhaite pour le monde... Donner, chaque jour... ne pas être trop dur avec soi même, ni trop exigent. Essayer au quotidien, tel un effet papillon.

- Une personne ou organisation avec qui tu aimerais collaborer: déjà avec les CBW, par le biais de Retis, les associations sont jumelées pour du business entre nous. Faire rayonner la corse et le business féminin : se donner une autre vision des choses.
"J’admire Caroline, la nouvelle présidente est très professionnelle, elle a une vision globale et nous aide toutes à avancer!"


Description

Merci aux Corsican Bunisess Women et à la Petite Coworkeria pour le partenariat

Parce qu'on ne quitte jamais vraiment sa Corse natale, Angelica vit et travaille à Bordeaux, mais dévelope aujourd'hui son activité aussi sur l'île de Beauté. Elle nous parle de transmission, de feeling dans les rencontres, de dons et contre-dons, beaucoup d'entreprenariat au féminin: une sensibilité d'artiste dans une vie de cheffe d'entreprise...

Avec son entreprise de WallArt, Trait d'Union et de papier peint, Al&Goria, le lien est très familial: "découvrir la famille de mon mari, vivre à Bordeaux m’a beaucoup appris, apporté une ouverture d’esprit."

L’entrepreneuriat pour les femmes comporte plus de contraintes. Le réseau d' Angélica:
-Bouge ta boîte: association développe l’entreprenariat au féminin.
-Retis Women Friendly Business: elle créé cette association début 2018, pour du soutien entre femmes, du partage sur les parcours, les réussites et les échecs qui font partie des parcours.
- dans les collaborations c’est le Besoin de donner qui anime Angelica : « j’ai eu de la chance j’ai été professionnellement bien entourée. J’avais besoin de transmettre  ce que j’ai reçu. » Elles se font au gré des rencontres, il faut le feeling... même dans son activité professionnelle, avec Trait d’union ou Allegoria...
-Avec une associée artiste Eunice Green: elles ont avancé ensemble pour un temps, puis retrouvé une collaboration plus libre, ce qu’elles  avaient au départ. Eunice Green, très belle artiste et belle personne. On est revenues à la collaboration initiale. La gestion d’une entreprise peut alourdir la démarche de l’artiste, même si la rigueur doit permettre de développer son entreprise.
-Une collaboration avec Bernard Penalba, artiste homme qui nous a apporté du végétal, du singulier, du brut ... ses créations correspondent à une vraie histoire: son parcours à travers le monde d’où il ramène des feuilles et des branchages. Il en fait des empreintes avec du bleu et du noir.
Dans sa personnalité, il prend son temps et est très observateur : on le retrouve dans ses collections.

-Être le changement que l’on souhaite pour le monde... Donner, chaque jour... ne pas être trop dur avec soi même, ni trop exigent. Essayer au quotidien, tel un effet papillon.

- Une personne ou organisation avec qui tu aimerais collaborer: déjà avec les CBW, par le biais de Retis, les associations sont jumelées pour du business entre nous. Faire rayonner la corse et le business féminin : se donner une autre vision des choses.
"J’admire Caroline, la nouvelle présidente est très professionnelle, elle a une vision globale et nous aide toutes à avancer!"


Share

Embed

You may also like