undefined cover
undefined cover
La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris) cover
La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris) cover
Audio Days par Intuiti

La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris)

La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris)

04min |30/11/2020
Listen
undefined cover
undefined cover
La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris) cover
La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris) cover
Audio Days par Intuiti

La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris)

La Customer Physical Journey, ou la prochaine opportunité pour les e-commerçants (Ana Webanck - My Little Paris)

04min |30/11/2020
Listen

Description

Ana a un parcours atypique, du genre que l’on adore chez Intuiti. Diplômée d'un Master 2 de gestion culturelle et d'affaires publiques à Sciences Po Paris notamment, elle est rentrée en tant que stagiaire chez My Little Paris en 2011. Elle est aujourd’hui directrice e-commerce de l’offre de box de My Little Paris, soit My Little Box, Gambettes Box et Gina. Pour vous donner un peu de recul, ces 3 Box c’est 250.000 abonnées qui reçoivent une box chaque mois en France, en Allemagne et au Japon… Autant dire qu’elle connaît son sujet. Et, d’ailleurs avant de quitter ce poste en janvier prochain *spoiler”, Ana nous présente pourquoi, selon elle, l’expérience physique est la prochaine véritable opportunité pour les e-commerçants.

Description

Ana a un parcours atypique, du genre que l’on adore chez Intuiti. Diplômée d'un Master 2 de gestion culturelle et d'affaires publiques à Sciences Po Paris notamment, elle est rentrée en tant que stagiaire chez My Little Paris en 2011. Elle est aujourd’hui directrice e-commerce de l’offre de box de My Little Paris, soit My Little Box, Gambettes Box et Gina. Pour vous donner un peu de recul, ces 3 Box c’est 250.000 abonnées qui reçoivent une box chaque mois en France, en Allemagne et au Japon… Autant dire qu’elle connaît son sujet. Et, d’ailleurs avant de quitter ce poste en janvier prochain *spoiler”, Ana nous présente pourquoi, selon elle, l’expérience physique est la prochaine véritable opportunité pour les e-commerçants.

Share

Embed

To listen also

Description

Ana a un parcours atypique, du genre que l’on adore chez Intuiti. Diplômée d'un Master 2 de gestion culturelle et d'affaires publiques à Sciences Po Paris notamment, elle est rentrée en tant que stagiaire chez My Little Paris en 2011. Elle est aujourd’hui directrice e-commerce de l’offre de box de My Little Paris, soit My Little Box, Gambettes Box et Gina. Pour vous donner un peu de recul, ces 3 Box c’est 250.000 abonnées qui reçoivent une box chaque mois en France, en Allemagne et au Japon… Autant dire qu’elle connaît son sujet. Et, d’ailleurs avant de quitter ce poste en janvier prochain *spoiler”, Ana nous présente pourquoi, selon elle, l’expérience physique est la prochaine véritable opportunité pour les e-commerçants.

Description

Ana a un parcours atypique, du genre que l’on adore chez Intuiti. Diplômée d'un Master 2 de gestion culturelle et d'affaires publiques à Sciences Po Paris notamment, elle est rentrée en tant que stagiaire chez My Little Paris en 2011. Elle est aujourd’hui directrice e-commerce de l’offre de box de My Little Paris, soit My Little Box, Gambettes Box et Gina. Pour vous donner un peu de recul, ces 3 Box c’est 250.000 abonnées qui reçoivent une box chaque mois en France, en Allemagne et au Japon… Autant dire qu’elle connaît son sujet. Et, d’ailleurs avant de quitter ce poste en janvier prochain *spoiler”, Ana nous présente pourquoi, selon elle, l’expérience physique est la prochaine véritable opportunité pour les e-commerçants.

Share

Embed

To listen also