#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif cover
#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif cover
Autopsie de la Santé

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif

02min |15/07/2020
Listen
#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif cover
#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif cover
Autopsie de la Santé

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif

02min |15/07/2020
Listen

Description

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif


Face aux demandes des différentes catégories de professionnelles, l’état a apporté en réponse des propositions concrètes pour arrêter l’hémorragie.

Mais pour beaucoup cela n’est pas assez et surtout toutes les propositions ne répondent pas aux vraies problèmes de fond de notre système de santé. 

Les moyens humains (création de postes de professionnels) ou encore les moyens financiers avec la revalorisation de certaines catégories ne sont que des traitements symptomatiques visant visant à calmer rapidement la douleur des acteurs de soins.

Une vraie avancée mais qui prendrait plus de temps est de réaliser des examens complémentaires afin d’identifier le ou les réels dysfonctionnements de notre système de santé.

Car il faut bien l’admettre le mal est beaucoup plus profond et ce n’est pas les mesures prises qui vont guérir notre système. 

Description

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif


Face aux demandes des différentes catégories de professionnelles, l’état a apporté en réponse des propositions concrètes pour arrêter l’hémorragie.

Mais pour beaucoup cela n’est pas assez et surtout toutes les propositions ne répondent pas aux vraies problèmes de fond de notre système de santé. 

Les moyens humains (création de postes de professionnels) ou encore les moyens financiers avec la revalorisation de certaines catégories ne sont que des traitements symptomatiques visant visant à calmer rapidement la douleur des acteurs de soins.

Une vraie avancée mais qui prendrait plus de temps est de réaliser des examens complémentaires afin d’identifier le ou les réels dysfonctionnements de notre système de santé.

Car il faut bien l’admettre le mal est beaucoup plus profond et ce n’est pas les mesures prises qui vont guérir notre système. 

Share

Embed

To listen also

Description

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif


Face aux demandes des différentes catégories de professionnelles, l’état a apporté en réponse des propositions concrètes pour arrêter l’hémorragie.

Mais pour beaucoup cela n’est pas assez et surtout toutes les propositions ne répondent pas aux vraies problèmes de fond de notre système de santé. 

Les moyens humains (création de postes de professionnels) ou encore les moyens financiers avec la revalorisation de certaines catégories ne sont que des traitements symptomatiques visant visant à calmer rapidement la douleur des acteurs de soins.

Une vraie avancée mais qui prendrait plus de temps est de réaliser des examens complémentaires afin d’identifier le ou les réels dysfonctionnements de notre système de santé.

Car il faut bien l’admettre le mal est beaucoup plus profond et ce n’est pas les mesures prises qui vont guérir notre système. 

Description

#23 : Ségur de la Santé du symptomatique plutôt que du curatif


Face aux demandes des différentes catégories de professionnelles, l’état a apporté en réponse des propositions concrètes pour arrêter l’hémorragie.

Mais pour beaucoup cela n’est pas assez et surtout toutes les propositions ne répondent pas aux vraies problèmes de fond de notre système de santé. 

Les moyens humains (création de postes de professionnels) ou encore les moyens financiers avec la revalorisation de certaines catégories ne sont que des traitements symptomatiques visant visant à calmer rapidement la douleur des acteurs de soins.

Une vraie avancée mais qui prendrait plus de temps est de réaliser des examens complémentaires afin d’identifier le ou les réels dysfonctionnements de notre système de santé.

Car il faut bien l’admettre le mal est beaucoup plus profond et ce n’est pas les mesures prises qui vont guérir notre système. 

Share

Embed

To listen also