undefined cover
undefined cover
30 NOVEMBRE 2021 cover
30 NOVEMBRE 2021 cover
INFORMATION LOCALE - AZUR FM

30 NOVEMBRE 2021

30 NOVEMBRE 2021

04min |30/11/2021
Play
undefined cover
undefined cover
30 NOVEMBRE 2021 cover
30 NOVEMBRE 2021 cover
INFORMATION LOCALE - AZUR FM

30 NOVEMBRE 2021

30 NOVEMBRE 2021

04min |30/11/2021
Play

Description

Sujets traités : 


  • - Conseil municipal hier à Colmar. En début de séance, Éric Straumann, le maire de la commune a tenu à rappeler les mesures sanitaires en place pour les marchés de Noël. Depuis samedi, le port du masque est obligatoire dans l'hyper-centre en journée, mais pas seulement. Le premier édile a également communiqué sur la situation épidémique du territoire, en précisant notamment que, dans les services de réanimation colmariens ne se trouvaient que des personnes non vaccinées. Il en a donc profité pour répéter combien la vaccination était importante pour lutter contre la pandémie et éviter la saturation des hôpitaux. En outre, suite aux annonces ministérielles portant sur la généralisation de la 3e dose, le centre de vaccination de Colmar, qui devait fermer ses portes fin décembre, continuera à fonctionner. 

  • - Optimisation vaccinale, respect des gestes barrières ainsi que du traçage des cas contacts. Ce sont les trois axes sur lesquels Josiane Chevalier, la préfète du Grand Est, veut s'appuyer pour lutter contre la reprise de l'épidémie. Ainsi, les centres de vaccination vont monter en puissance pour que la population puisse profiter de la troisième dose en temps voulu. Sur les marchés de Noël, vu l'affluence de nombreuses personnes, masques et passe sanitaire obligatoires pour consommer. Enfin, la préfète a rappelé hier lors d'une conférence de presse, qui fait suite aux annonces gouvernementales, qu'il reste primordial de se faire tester dès l'apparition de symptômes ou de suspicion de coronavirus, si l'on est cas contact et de bien respecter l'isolement en cas de test positif.

  • - La Collectivité européenne d'Alsace veut éradiquer les violences conjugales et intrafamiliales. Dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la CEA a reçu la semaine dernière ses partenaires en la matière : associations, forces de l'ordre, ou encore la justice. On en parle avec Fatima Jenn, Vice-Présidente chargée de la solidarité, de l'habitat et de la lutte contre la pauvreté pour la collectivité. Cette rencontre qui a été l'occasion d'évoquer l'engagement et les actions mises en place par la CeA et ses partenaires pour lutter contre les violences faites aux femmes, de remercier et mettre en lumière l'engagement de l'ensemble des acteurs pour leur implication et d'évoquer les axes de travail futurs. Pour Fatima Jenn, c'est ce travail collaboratif entre pouvoirs publics et associations locales, qui forment un maillage dans le territoire, qui permet au mieux de faire de la sensibilisation et de la prévention.

  • - Dépôt de plainte suite à un nouveau dépôt sauvage. Le maire d'Hittenheim est plus qu'indigné après que des policiers municipaux ont découvert jeudi dernier une centaine de pneus en pleine forêt. Des faits qui sont récurrents pour la commune, toutes les deux à trois semaines, mais rarement dans cette ampleur. Le premier élu a donc déposé plainte hier et a transmis des informations à la gendarmerie suite à une enquête de voisinage pouvant permettre d'identifier l'auteur. Pour éviter que ces faits ne se reproduisent, Hittenheim doit bientôt s'équiper de caméras de chasse afin d'identifier les contrevenants. Ils s'exposent à une amende de 1 500 euros ainsi qu'à une confiscation du véhicule ayant transporté les déchets. 

Description

Sujets traités : 


  • - Conseil municipal hier à Colmar. En début de séance, Éric Straumann, le maire de la commune a tenu à rappeler les mesures sanitaires en place pour les marchés de Noël. Depuis samedi, le port du masque est obligatoire dans l'hyper-centre en journée, mais pas seulement. Le premier édile a également communiqué sur la situation épidémique du territoire, en précisant notamment que, dans les services de réanimation colmariens ne se trouvaient que des personnes non vaccinées. Il en a donc profité pour répéter combien la vaccination était importante pour lutter contre la pandémie et éviter la saturation des hôpitaux. En outre, suite aux annonces ministérielles portant sur la généralisation de la 3e dose, le centre de vaccination de Colmar, qui devait fermer ses portes fin décembre, continuera à fonctionner. 

  • - Optimisation vaccinale, respect des gestes barrières ainsi que du traçage des cas contacts. Ce sont les trois axes sur lesquels Josiane Chevalier, la préfète du Grand Est, veut s'appuyer pour lutter contre la reprise de l'épidémie. Ainsi, les centres de vaccination vont monter en puissance pour que la population puisse profiter de la troisième dose en temps voulu. Sur les marchés de Noël, vu l'affluence de nombreuses personnes, masques et passe sanitaire obligatoires pour consommer. Enfin, la préfète a rappelé hier lors d'une conférence de presse, qui fait suite aux annonces gouvernementales, qu'il reste primordial de se faire tester dès l'apparition de symptômes ou de suspicion de coronavirus, si l'on est cas contact et de bien respecter l'isolement en cas de test positif.

  • - La Collectivité européenne d'Alsace veut éradiquer les violences conjugales et intrafamiliales. Dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la CEA a reçu la semaine dernière ses partenaires en la matière : associations, forces de l'ordre, ou encore la justice. On en parle avec Fatima Jenn, Vice-Présidente chargée de la solidarité, de l'habitat et de la lutte contre la pauvreté pour la collectivité. Cette rencontre qui a été l'occasion d'évoquer l'engagement et les actions mises en place par la CeA et ses partenaires pour lutter contre les violences faites aux femmes, de remercier et mettre en lumière l'engagement de l'ensemble des acteurs pour leur implication et d'évoquer les axes de travail futurs. Pour Fatima Jenn, c'est ce travail collaboratif entre pouvoirs publics et associations locales, qui forment un maillage dans le territoire, qui permet au mieux de faire de la sensibilisation et de la prévention.

  • - Dépôt de plainte suite à un nouveau dépôt sauvage. Le maire d'Hittenheim est plus qu'indigné après que des policiers municipaux ont découvert jeudi dernier une centaine de pneus en pleine forêt. Des faits qui sont récurrents pour la commune, toutes les deux à trois semaines, mais rarement dans cette ampleur. Le premier élu a donc déposé plainte hier et a transmis des informations à la gendarmerie suite à une enquête de voisinage pouvant permettre d'identifier l'auteur. Pour éviter que ces faits ne se reproduisent, Hittenheim doit bientôt s'équiper de caméras de chasse afin d'identifier les contrevenants. Ils s'exposent à une amende de 1 500 euros ainsi qu'à une confiscation du véhicule ayant transporté les déchets. 

Share

Embed

You may also like

Description

Sujets traités : 


  • - Conseil municipal hier à Colmar. En début de séance, Éric Straumann, le maire de la commune a tenu à rappeler les mesures sanitaires en place pour les marchés de Noël. Depuis samedi, le port du masque est obligatoire dans l'hyper-centre en journée, mais pas seulement. Le premier édile a également communiqué sur la situation épidémique du territoire, en précisant notamment que, dans les services de réanimation colmariens ne se trouvaient que des personnes non vaccinées. Il en a donc profité pour répéter combien la vaccination était importante pour lutter contre la pandémie et éviter la saturation des hôpitaux. En outre, suite aux annonces ministérielles portant sur la généralisation de la 3e dose, le centre de vaccination de Colmar, qui devait fermer ses portes fin décembre, continuera à fonctionner. 

  • - Optimisation vaccinale, respect des gestes barrières ainsi que du traçage des cas contacts. Ce sont les trois axes sur lesquels Josiane Chevalier, la préfète du Grand Est, veut s'appuyer pour lutter contre la reprise de l'épidémie. Ainsi, les centres de vaccination vont monter en puissance pour que la population puisse profiter de la troisième dose en temps voulu. Sur les marchés de Noël, vu l'affluence de nombreuses personnes, masques et passe sanitaire obligatoires pour consommer. Enfin, la préfète a rappelé hier lors d'une conférence de presse, qui fait suite aux annonces gouvernementales, qu'il reste primordial de se faire tester dès l'apparition de symptômes ou de suspicion de coronavirus, si l'on est cas contact et de bien respecter l'isolement en cas de test positif.

  • - La Collectivité européenne d'Alsace veut éradiquer les violences conjugales et intrafamiliales. Dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la CEA a reçu la semaine dernière ses partenaires en la matière : associations, forces de l'ordre, ou encore la justice. On en parle avec Fatima Jenn, Vice-Présidente chargée de la solidarité, de l'habitat et de la lutte contre la pauvreté pour la collectivité. Cette rencontre qui a été l'occasion d'évoquer l'engagement et les actions mises en place par la CeA et ses partenaires pour lutter contre les violences faites aux femmes, de remercier et mettre en lumière l'engagement de l'ensemble des acteurs pour leur implication et d'évoquer les axes de travail futurs. Pour Fatima Jenn, c'est ce travail collaboratif entre pouvoirs publics et associations locales, qui forment un maillage dans le territoire, qui permet au mieux de faire de la sensibilisation et de la prévention.

  • - Dépôt de plainte suite à un nouveau dépôt sauvage. Le maire d'Hittenheim est plus qu'indigné après que des policiers municipaux ont découvert jeudi dernier une centaine de pneus en pleine forêt. Des faits qui sont récurrents pour la commune, toutes les deux à trois semaines, mais rarement dans cette ampleur. Le premier élu a donc déposé plainte hier et a transmis des informations à la gendarmerie suite à une enquête de voisinage pouvant permettre d'identifier l'auteur. Pour éviter que ces faits ne se reproduisent, Hittenheim doit bientôt s'équiper de caméras de chasse afin d'identifier les contrevenants. Ils s'exposent à une amende de 1 500 euros ainsi qu'à une confiscation du véhicule ayant transporté les déchets. 

Description

Sujets traités : 


  • - Conseil municipal hier à Colmar. En début de séance, Éric Straumann, le maire de la commune a tenu à rappeler les mesures sanitaires en place pour les marchés de Noël. Depuis samedi, le port du masque est obligatoire dans l'hyper-centre en journée, mais pas seulement. Le premier édile a également communiqué sur la situation épidémique du territoire, en précisant notamment que, dans les services de réanimation colmariens ne se trouvaient que des personnes non vaccinées. Il en a donc profité pour répéter combien la vaccination était importante pour lutter contre la pandémie et éviter la saturation des hôpitaux. En outre, suite aux annonces ministérielles portant sur la généralisation de la 3e dose, le centre de vaccination de Colmar, qui devait fermer ses portes fin décembre, continuera à fonctionner. 

  • - Optimisation vaccinale, respect des gestes barrières ainsi que du traçage des cas contacts. Ce sont les trois axes sur lesquels Josiane Chevalier, la préfète du Grand Est, veut s'appuyer pour lutter contre la reprise de l'épidémie. Ainsi, les centres de vaccination vont monter en puissance pour que la population puisse profiter de la troisième dose en temps voulu. Sur les marchés de Noël, vu l'affluence de nombreuses personnes, masques et passe sanitaire obligatoires pour consommer. Enfin, la préfète a rappelé hier lors d'une conférence de presse, qui fait suite aux annonces gouvernementales, qu'il reste primordial de se faire tester dès l'apparition de symptômes ou de suspicion de coronavirus, si l'on est cas contact et de bien respecter l'isolement en cas de test positif.

  • - La Collectivité européenne d'Alsace veut éradiquer les violences conjugales et intrafamiliales. Dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la CEA a reçu la semaine dernière ses partenaires en la matière : associations, forces de l'ordre, ou encore la justice. On en parle avec Fatima Jenn, Vice-Présidente chargée de la solidarité, de l'habitat et de la lutte contre la pauvreté pour la collectivité. Cette rencontre qui a été l'occasion d'évoquer l'engagement et les actions mises en place par la CeA et ses partenaires pour lutter contre les violences faites aux femmes, de remercier et mettre en lumière l'engagement de l'ensemble des acteurs pour leur implication et d'évoquer les axes de travail futurs. Pour Fatima Jenn, c'est ce travail collaboratif entre pouvoirs publics et associations locales, qui forment un maillage dans le territoire, qui permet au mieux de faire de la sensibilisation et de la prévention.

  • - Dépôt de plainte suite à un nouveau dépôt sauvage. Le maire d'Hittenheim est plus qu'indigné après que des policiers municipaux ont découvert jeudi dernier une centaine de pneus en pleine forêt. Des faits qui sont récurrents pour la commune, toutes les deux à trois semaines, mais rarement dans cette ampleur. Le premier élu a donc déposé plainte hier et a transmis des informations à la gendarmerie suite à une enquête de voisinage pouvant permettre d'identifier l'auteur. Pour éviter que ces faits ne se reproduisent, Hittenheim doit bientôt s'équiper de caméras de chasse afin d'identifier les contrevenants. Ils s'exposent à une amende de 1 500 euros ainsi qu'à une confiscation du véhicule ayant transporté les déchets. 

Share

Embed

You may also like