undefined cover
undefined cover
INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021 cover
INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021 cover
AZUR FM

INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021

INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021

03min |04/03/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021 cover
INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021 cover
AZUR FM

INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021

INFOS LOCALES DU 04 MARS 2021

03min |04/03/2021
Listen

Description

Sujets traités : 

- Pollution atmosphérique en Alsace. Depuis hier, la qualité de l’air est à nouveau mauvaise dans le bas-rhin, et ce, à cause d’un temps très ensoleillé. Ces conditions météorologiques défavorables entrainent la stagnation de particules de combustion, d’oxyde d’azote couplée à la présence du sable venu du sahara. Conditions qui ne vont pas s’arranger rapidement puisque le bas-rhin a été placé en alerte rouge à la pollution ce jeudi. De fait, afin d’encourager les personnes qui le peuvent à ne pas utiliser leur véhicule personnel, dans l’eurométropole de strasbourg, les transports en commun seront gratuits aujourd’hui. Autres mesures mises en place, l’abaissement de 20km/h de la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et axes à chaussée séparée, sans pour autant avoir à rouler en dessous de 70km/h. En outre, il est de nouveau interdit de bruler des déchets verts ou agricoles. La situation devrait s’améliorer avec l’arrivée de la pluie ou du vent.

- Une formation qui peine à se remplir. Les métiers du numérique, bien qu’ils ne soient a priori pas concernés par la crise, ont du mal à trouver chaussure à leur pied. L’offre de poste est bien présente, voire importante, pourtant, trouver des personnes motivées pour travailler dans ce domaine semble compliqué. C’est l’amère expérience que le gréta centre alsace a eue cette semaine. Dès lundi, un cursus doit débuter à sainte marie aux mines, mais il se pourrait que cette formation n’ait pas du tout lieu, faute de participants en nombre suffisant. Monsieur Muhlbach, référent formation pour la partie numérique nous parle de cette formation. Cette formation, financée par la région grand est, est une sorte de tremplin. Totalement prise en charge, elle permet de découvrir le monde de numérique, pour se familiariser avec, en vue de poursuivre l’apprentissage avec d’autres cursus. Elle s’adresse à des personnes, jeunes ou moins jeunes, rattachées à Pôle Emploi, ou bien la mission locale par exemple, pour une réorientation. Pour plus d’informations, si cette formation vous intéresse, vous pouvez contacter le gréta centre alsace, ou bien directement monsieur mayot, l’un des formateurs, au 07 61 31 04 97.

- A Colmar, des bouchons créés suite à l’ouverture d’un magasin. Dans la zone nord de la cité de Bartholdi, non loin de norauto, le hangar ventes privées a ouvert hier ses portes au public. Ce magasin, calqué sur un modèle américain, est une boutique éphémère qui ne communique que sur certains réseaux sociaux. Dès le lever du rideau de fer, des nombreuses personnes, essentiellement des jeunes, se sont donc déplacés pour profiter de remises et prix cassés sur des vêtements et accessoires annoncés par le commerçant. Le magasin sera ouvert jusqu’à ce dimanche, il est donc probable, vue la fréquentation pour l’ouverture, que d’autres ralentissements aient lieu dans cette zone dans les prochains jours.


Description

Sujets traités : 

- Pollution atmosphérique en Alsace. Depuis hier, la qualité de l’air est à nouveau mauvaise dans le bas-rhin, et ce, à cause d’un temps très ensoleillé. Ces conditions météorologiques défavorables entrainent la stagnation de particules de combustion, d’oxyde d’azote couplée à la présence du sable venu du sahara. Conditions qui ne vont pas s’arranger rapidement puisque le bas-rhin a été placé en alerte rouge à la pollution ce jeudi. De fait, afin d’encourager les personnes qui le peuvent à ne pas utiliser leur véhicule personnel, dans l’eurométropole de strasbourg, les transports en commun seront gratuits aujourd’hui. Autres mesures mises en place, l’abaissement de 20km/h de la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et axes à chaussée séparée, sans pour autant avoir à rouler en dessous de 70km/h. En outre, il est de nouveau interdit de bruler des déchets verts ou agricoles. La situation devrait s’améliorer avec l’arrivée de la pluie ou du vent.

- Une formation qui peine à se remplir. Les métiers du numérique, bien qu’ils ne soient a priori pas concernés par la crise, ont du mal à trouver chaussure à leur pied. L’offre de poste est bien présente, voire importante, pourtant, trouver des personnes motivées pour travailler dans ce domaine semble compliqué. C’est l’amère expérience que le gréta centre alsace a eue cette semaine. Dès lundi, un cursus doit débuter à sainte marie aux mines, mais il se pourrait que cette formation n’ait pas du tout lieu, faute de participants en nombre suffisant. Monsieur Muhlbach, référent formation pour la partie numérique nous parle de cette formation. Cette formation, financée par la région grand est, est une sorte de tremplin. Totalement prise en charge, elle permet de découvrir le monde de numérique, pour se familiariser avec, en vue de poursuivre l’apprentissage avec d’autres cursus. Elle s’adresse à des personnes, jeunes ou moins jeunes, rattachées à Pôle Emploi, ou bien la mission locale par exemple, pour une réorientation. Pour plus d’informations, si cette formation vous intéresse, vous pouvez contacter le gréta centre alsace, ou bien directement monsieur mayot, l’un des formateurs, au 07 61 31 04 97.

- A Colmar, des bouchons créés suite à l’ouverture d’un magasin. Dans la zone nord de la cité de Bartholdi, non loin de norauto, le hangar ventes privées a ouvert hier ses portes au public. Ce magasin, calqué sur un modèle américain, est une boutique éphémère qui ne communique que sur certains réseaux sociaux. Dès le lever du rideau de fer, des nombreuses personnes, essentiellement des jeunes, se sont donc déplacés pour profiter de remises et prix cassés sur des vêtements et accessoires annoncés par le commerçant. Le magasin sera ouvert jusqu’à ce dimanche, il est donc probable, vue la fréquentation pour l’ouverture, que d’autres ralentissements aient lieu dans cette zone dans les prochains jours.


Share

Embed

You may also like

Description

Sujets traités : 

- Pollution atmosphérique en Alsace. Depuis hier, la qualité de l’air est à nouveau mauvaise dans le bas-rhin, et ce, à cause d’un temps très ensoleillé. Ces conditions météorologiques défavorables entrainent la stagnation de particules de combustion, d’oxyde d’azote couplée à la présence du sable venu du sahara. Conditions qui ne vont pas s’arranger rapidement puisque le bas-rhin a été placé en alerte rouge à la pollution ce jeudi. De fait, afin d’encourager les personnes qui le peuvent à ne pas utiliser leur véhicule personnel, dans l’eurométropole de strasbourg, les transports en commun seront gratuits aujourd’hui. Autres mesures mises en place, l’abaissement de 20km/h de la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et axes à chaussée séparée, sans pour autant avoir à rouler en dessous de 70km/h. En outre, il est de nouveau interdit de bruler des déchets verts ou agricoles. La situation devrait s’améliorer avec l’arrivée de la pluie ou du vent.

- Une formation qui peine à se remplir. Les métiers du numérique, bien qu’ils ne soient a priori pas concernés par la crise, ont du mal à trouver chaussure à leur pied. L’offre de poste est bien présente, voire importante, pourtant, trouver des personnes motivées pour travailler dans ce domaine semble compliqué. C’est l’amère expérience que le gréta centre alsace a eue cette semaine. Dès lundi, un cursus doit débuter à sainte marie aux mines, mais il se pourrait que cette formation n’ait pas du tout lieu, faute de participants en nombre suffisant. Monsieur Muhlbach, référent formation pour la partie numérique nous parle de cette formation. Cette formation, financée par la région grand est, est une sorte de tremplin. Totalement prise en charge, elle permet de découvrir le monde de numérique, pour se familiariser avec, en vue de poursuivre l’apprentissage avec d’autres cursus. Elle s’adresse à des personnes, jeunes ou moins jeunes, rattachées à Pôle Emploi, ou bien la mission locale par exemple, pour une réorientation. Pour plus d’informations, si cette formation vous intéresse, vous pouvez contacter le gréta centre alsace, ou bien directement monsieur mayot, l’un des formateurs, au 07 61 31 04 97.

- A Colmar, des bouchons créés suite à l’ouverture d’un magasin. Dans la zone nord de la cité de Bartholdi, non loin de norauto, le hangar ventes privées a ouvert hier ses portes au public. Ce magasin, calqué sur un modèle américain, est une boutique éphémère qui ne communique que sur certains réseaux sociaux. Dès le lever du rideau de fer, des nombreuses personnes, essentiellement des jeunes, se sont donc déplacés pour profiter de remises et prix cassés sur des vêtements et accessoires annoncés par le commerçant. Le magasin sera ouvert jusqu’à ce dimanche, il est donc probable, vue la fréquentation pour l’ouverture, que d’autres ralentissements aient lieu dans cette zone dans les prochains jours.


Description

Sujets traités : 

- Pollution atmosphérique en Alsace. Depuis hier, la qualité de l’air est à nouveau mauvaise dans le bas-rhin, et ce, à cause d’un temps très ensoleillé. Ces conditions météorologiques défavorables entrainent la stagnation de particules de combustion, d’oxyde d’azote couplée à la présence du sable venu du sahara. Conditions qui ne vont pas s’arranger rapidement puisque le bas-rhin a été placé en alerte rouge à la pollution ce jeudi. De fait, afin d’encourager les personnes qui le peuvent à ne pas utiliser leur véhicule personnel, dans l’eurométropole de strasbourg, les transports en commun seront gratuits aujourd’hui. Autres mesures mises en place, l’abaissement de 20km/h de la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et axes à chaussée séparée, sans pour autant avoir à rouler en dessous de 70km/h. En outre, il est de nouveau interdit de bruler des déchets verts ou agricoles. La situation devrait s’améliorer avec l’arrivée de la pluie ou du vent.

- Une formation qui peine à se remplir. Les métiers du numérique, bien qu’ils ne soient a priori pas concernés par la crise, ont du mal à trouver chaussure à leur pied. L’offre de poste est bien présente, voire importante, pourtant, trouver des personnes motivées pour travailler dans ce domaine semble compliqué. C’est l’amère expérience que le gréta centre alsace a eue cette semaine. Dès lundi, un cursus doit débuter à sainte marie aux mines, mais il se pourrait que cette formation n’ait pas du tout lieu, faute de participants en nombre suffisant. Monsieur Muhlbach, référent formation pour la partie numérique nous parle de cette formation. Cette formation, financée par la région grand est, est une sorte de tremplin. Totalement prise en charge, elle permet de découvrir le monde de numérique, pour se familiariser avec, en vue de poursuivre l’apprentissage avec d’autres cursus. Elle s’adresse à des personnes, jeunes ou moins jeunes, rattachées à Pôle Emploi, ou bien la mission locale par exemple, pour une réorientation. Pour plus d’informations, si cette formation vous intéresse, vous pouvez contacter le gréta centre alsace, ou bien directement monsieur mayot, l’un des formateurs, au 07 61 31 04 97.

- A Colmar, des bouchons créés suite à l’ouverture d’un magasin. Dans la zone nord de la cité de Bartholdi, non loin de norauto, le hangar ventes privées a ouvert hier ses portes au public. Ce magasin, calqué sur un modèle américain, est une boutique éphémère qui ne communique que sur certains réseaux sociaux. Dès le lever du rideau de fer, des nombreuses personnes, essentiellement des jeunes, se sont donc déplacés pour profiter de remises et prix cassés sur des vêtements et accessoires annoncés par le commerçant. Le magasin sera ouvert jusqu’à ce dimanche, il est donc probable, vue la fréquentation pour l’ouverture, que d’autres ralentissements aient lieu dans cette zone dans les prochains jours.


Share

Embed

You may also like