undefined cover
undefined cover
INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021 cover
INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021 cover
AZUR FM

INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021

INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021

04min |14/10/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021 cover
INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021 cover
AZUR FM

INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021

INFOS LOCALES DU 14 OCTOBRE 2021

04min |14/10/2021
Listen

Description

Sujets traités : 

- Le pont de la gare va enfin être rouvert. A Sélestat, la municipalité a engagé depuis plusieurs mois d'importants travaux dans ce secteur et l'on ne pouvait passer sur le pont que dans un sens. Dès samedi, ce sera de l'histoire ancienne puisqu'il ne reste quasiment plus rien à faire. Mais les travaux ne sont pas pour autant finis, les précisions de Jacques Meyer, premier adjoint en charge du patrimoine et des grands travaux. Les travaux sur ce pont auront coûté 100 000 euros à la ville de Sélestat, et 420 000 pour la collectivité européenne d'Alsace. La municipalité espère pouvoir inaugurer les travaux réalisés sur l'espace multimodal de la gare, sur le carrefour charlemagne et sur le pont de la gare fin novembre ou début décembre.

Disparition inquiétante à Mackenheim. Les gendarmes bas-rhinois ont signalé hier la disparition de Ruth Von Bey. Agée de 80 ans, elle a quitté son domicile dimanche avec son véhicule, une Ford fiesta blanche immatriculée AF 882 YV. Elle mesure 1m60, légèrement voutée, de corpulence normale, a des cheveux gris et porte des lunettes de vue. Elle est sujette à des pertes de mémoire et a pour habitude de se rendre dans le secteur de la montagne des singes et de la volerie des aigles. Si vous avez des informations pouvant aider les gendarmes dans leurs recherches, vous pouvez contacter la gendarmerie de Marckolsheim au 03 88 58 29 80 ou bien directement le 17.

Tir à blanc mais vraie condamnation. Début septembre à Colmar, un homme sort un 9mm devant son beau-frère avant de tirer. Par chance, il était chargé à blanc, mais la détonation a effrayé la personne visée ainsi que le voisinage. A son domicile, les policiers trouvent également des bombes lacrymogènes ainsi que d'autres douilles. Jugé hier, l'homme a expliqué avoir essayé son arme auparavant. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis pendant deux ans. Ses armes ont été confisquées et il ne pourra en détenir durant cinq ans.

Une enquête ouverte dans tout le haut-rhin. Un ressortissant kossovar a été placé en détention ce mardi. Samedi, il avait été mis en examen pour tentatives d'enlèvement et agressions sur mineures. On le soupçonne de s'en être pris à de jeunes collégiennes mulhousiennes scolarisées à Jean XXIII. En leur montrant son portable, il leur demandait son chemin avant de leur montrer une vidéo pornographique. Les enquêteurs en charge du dossier ont fait le lien avec d'autres affaires du même genre qui ont eu lieu à Colmar, Lutterbach ou encore Bollwiller. L'enquête est donc étendue à l'ensemble du haut-rhin afin de rechercher d'éventuelles autres victimes.

This is the job. C'est la pièce qui sera présentée par les jeunes de l'atelier théâtre des Tanzmatten ce week-end à Sélestat. Une pièce pleine d'humour, mais tout en étant sérieuse. Lucile Steeger est l'une des comédiennes, on l'écoute. Pour Frédéric Liénard, le metteur en scène, ce spectacle peut intéresser le plus grand nombre. This is the job sera joué aux tanzmatten de Sélestat samedi à 20h30 et dimanche 17h. L'entrée est à 6 euros ou gratuite pour les abonnés. Réservations sur tanzmatten.fr


Description

Sujets traités : 

- Le pont de la gare va enfin être rouvert. A Sélestat, la municipalité a engagé depuis plusieurs mois d'importants travaux dans ce secteur et l'on ne pouvait passer sur le pont que dans un sens. Dès samedi, ce sera de l'histoire ancienne puisqu'il ne reste quasiment plus rien à faire. Mais les travaux ne sont pas pour autant finis, les précisions de Jacques Meyer, premier adjoint en charge du patrimoine et des grands travaux. Les travaux sur ce pont auront coûté 100 000 euros à la ville de Sélestat, et 420 000 pour la collectivité européenne d'Alsace. La municipalité espère pouvoir inaugurer les travaux réalisés sur l'espace multimodal de la gare, sur le carrefour charlemagne et sur le pont de la gare fin novembre ou début décembre.

Disparition inquiétante à Mackenheim. Les gendarmes bas-rhinois ont signalé hier la disparition de Ruth Von Bey. Agée de 80 ans, elle a quitté son domicile dimanche avec son véhicule, une Ford fiesta blanche immatriculée AF 882 YV. Elle mesure 1m60, légèrement voutée, de corpulence normale, a des cheveux gris et porte des lunettes de vue. Elle est sujette à des pertes de mémoire et a pour habitude de se rendre dans le secteur de la montagne des singes et de la volerie des aigles. Si vous avez des informations pouvant aider les gendarmes dans leurs recherches, vous pouvez contacter la gendarmerie de Marckolsheim au 03 88 58 29 80 ou bien directement le 17.

Tir à blanc mais vraie condamnation. Début septembre à Colmar, un homme sort un 9mm devant son beau-frère avant de tirer. Par chance, il était chargé à blanc, mais la détonation a effrayé la personne visée ainsi que le voisinage. A son domicile, les policiers trouvent également des bombes lacrymogènes ainsi que d'autres douilles. Jugé hier, l'homme a expliqué avoir essayé son arme auparavant. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis pendant deux ans. Ses armes ont été confisquées et il ne pourra en détenir durant cinq ans.

Une enquête ouverte dans tout le haut-rhin. Un ressortissant kossovar a été placé en détention ce mardi. Samedi, il avait été mis en examen pour tentatives d'enlèvement et agressions sur mineures. On le soupçonne de s'en être pris à de jeunes collégiennes mulhousiennes scolarisées à Jean XXIII. En leur montrant son portable, il leur demandait son chemin avant de leur montrer une vidéo pornographique. Les enquêteurs en charge du dossier ont fait le lien avec d'autres affaires du même genre qui ont eu lieu à Colmar, Lutterbach ou encore Bollwiller. L'enquête est donc étendue à l'ensemble du haut-rhin afin de rechercher d'éventuelles autres victimes.

This is the job. C'est la pièce qui sera présentée par les jeunes de l'atelier théâtre des Tanzmatten ce week-end à Sélestat. Une pièce pleine d'humour, mais tout en étant sérieuse. Lucile Steeger est l'une des comédiennes, on l'écoute. Pour Frédéric Liénard, le metteur en scène, ce spectacle peut intéresser le plus grand nombre. This is the job sera joué aux tanzmatten de Sélestat samedi à 20h30 et dimanche 17h. L'entrée est à 6 euros ou gratuite pour les abonnés. Réservations sur tanzmatten.fr


Share

Embed

You may also like

Description

Sujets traités : 

- Le pont de la gare va enfin être rouvert. A Sélestat, la municipalité a engagé depuis plusieurs mois d'importants travaux dans ce secteur et l'on ne pouvait passer sur le pont que dans un sens. Dès samedi, ce sera de l'histoire ancienne puisqu'il ne reste quasiment plus rien à faire. Mais les travaux ne sont pas pour autant finis, les précisions de Jacques Meyer, premier adjoint en charge du patrimoine et des grands travaux. Les travaux sur ce pont auront coûté 100 000 euros à la ville de Sélestat, et 420 000 pour la collectivité européenne d'Alsace. La municipalité espère pouvoir inaugurer les travaux réalisés sur l'espace multimodal de la gare, sur le carrefour charlemagne et sur le pont de la gare fin novembre ou début décembre.

Disparition inquiétante à Mackenheim. Les gendarmes bas-rhinois ont signalé hier la disparition de Ruth Von Bey. Agée de 80 ans, elle a quitté son domicile dimanche avec son véhicule, une Ford fiesta blanche immatriculée AF 882 YV. Elle mesure 1m60, légèrement voutée, de corpulence normale, a des cheveux gris et porte des lunettes de vue. Elle est sujette à des pertes de mémoire et a pour habitude de se rendre dans le secteur de la montagne des singes et de la volerie des aigles. Si vous avez des informations pouvant aider les gendarmes dans leurs recherches, vous pouvez contacter la gendarmerie de Marckolsheim au 03 88 58 29 80 ou bien directement le 17.

Tir à blanc mais vraie condamnation. Début septembre à Colmar, un homme sort un 9mm devant son beau-frère avant de tirer. Par chance, il était chargé à blanc, mais la détonation a effrayé la personne visée ainsi que le voisinage. A son domicile, les policiers trouvent également des bombes lacrymogènes ainsi que d'autres douilles. Jugé hier, l'homme a expliqué avoir essayé son arme auparavant. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis pendant deux ans. Ses armes ont été confisquées et il ne pourra en détenir durant cinq ans.

Une enquête ouverte dans tout le haut-rhin. Un ressortissant kossovar a été placé en détention ce mardi. Samedi, il avait été mis en examen pour tentatives d'enlèvement et agressions sur mineures. On le soupçonne de s'en être pris à de jeunes collégiennes mulhousiennes scolarisées à Jean XXIII. En leur montrant son portable, il leur demandait son chemin avant de leur montrer une vidéo pornographique. Les enquêteurs en charge du dossier ont fait le lien avec d'autres affaires du même genre qui ont eu lieu à Colmar, Lutterbach ou encore Bollwiller. L'enquête est donc étendue à l'ensemble du haut-rhin afin de rechercher d'éventuelles autres victimes.

This is the job. C'est la pièce qui sera présentée par les jeunes de l'atelier théâtre des Tanzmatten ce week-end à Sélestat. Une pièce pleine d'humour, mais tout en étant sérieuse. Lucile Steeger est l'une des comédiennes, on l'écoute. Pour Frédéric Liénard, le metteur en scène, ce spectacle peut intéresser le plus grand nombre. This is the job sera joué aux tanzmatten de Sélestat samedi à 20h30 et dimanche 17h. L'entrée est à 6 euros ou gratuite pour les abonnés. Réservations sur tanzmatten.fr


Description

Sujets traités : 

- Le pont de la gare va enfin être rouvert. A Sélestat, la municipalité a engagé depuis plusieurs mois d'importants travaux dans ce secteur et l'on ne pouvait passer sur le pont que dans un sens. Dès samedi, ce sera de l'histoire ancienne puisqu'il ne reste quasiment plus rien à faire. Mais les travaux ne sont pas pour autant finis, les précisions de Jacques Meyer, premier adjoint en charge du patrimoine et des grands travaux. Les travaux sur ce pont auront coûté 100 000 euros à la ville de Sélestat, et 420 000 pour la collectivité européenne d'Alsace. La municipalité espère pouvoir inaugurer les travaux réalisés sur l'espace multimodal de la gare, sur le carrefour charlemagne et sur le pont de la gare fin novembre ou début décembre.

Disparition inquiétante à Mackenheim. Les gendarmes bas-rhinois ont signalé hier la disparition de Ruth Von Bey. Agée de 80 ans, elle a quitté son domicile dimanche avec son véhicule, une Ford fiesta blanche immatriculée AF 882 YV. Elle mesure 1m60, légèrement voutée, de corpulence normale, a des cheveux gris et porte des lunettes de vue. Elle est sujette à des pertes de mémoire et a pour habitude de se rendre dans le secteur de la montagne des singes et de la volerie des aigles. Si vous avez des informations pouvant aider les gendarmes dans leurs recherches, vous pouvez contacter la gendarmerie de Marckolsheim au 03 88 58 29 80 ou bien directement le 17.

Tir à blanc mais vraie condamnation. Début septembre à Colmar, un homme sort un 9mm devant son beau-frère avant de tirer. Par chance, il était chargé à blanc, mais la détonation a effrayé la personne visée ainsi que le voisinage. A son domicile, les policiers trouvent également des bombes lacrymogènes ainsi que d'autres douilles. Jugé hier, l'homme a expliqué avoir essayé son arme auparavant. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis pendant deux ans. Ses armes ont été confisquées et il ne pourra en détenir durant cinq ans.

Une enquête ouverte dans tout le haut-rhin. Un ressortissant kossovar a été placé en détention ce mardi. Samedi, il avait été mis en examen pour tentatives d'enlèvement et agressions sur mineures. On le soupçonne de s'en être pris à de jeunes collégiennes mulhousiennes scolarisées à Jean XXIII. En leur montrant son portable, il leur demandait son chemin avant de leur montrer une vidéo pornographique. Les enquêteurs en charge du dossier ont fait le lien avec d'autres affaires du même genre qui ont eu lieu à Colmar, Lutterbach ou encore Bollwiller. L'enquête est donc étendue à l'ensemble du haut-rhin afin de rechercher d'éventuelles autres victimes.

This is the job. C'est la pièce qui sera présentée par les jeunes de l'atelier théâtre des Tanzmatten ce week-end à Sélestat. Une pièce pleine d'humour, mais tout en étant sérieuse. Lucile Steeger est l'une des comédiennes, on l'écoute. Pour Frédéric Liénard, le metteur en scène, ce spectacle peut intéresser le plus grand nombre. This is the job sera joué aux tanzmatten de Sélestat samedi à 20h30 et dimanche 17h. L'entrée est à 6 euros ou gratuite pour les abonnés. Réservations sur tanzmatten.fr


Share

Embed

You may also like