Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040 cover
Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040 cover
Balades Sonores

Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040

Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040

30min |23/02/2021|

251

Listen
Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040 cover
Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040 cover
Balades Sonores

Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040

Ep 4 I La fin de l'artificialisation en 2040

30min |23/02/2021|

251

Listen

Description

Ep 4 I La Fin de l'artificialisation des sols en 2040  

Quatre problématiques ont émergées, « avec ces nouvelles restrictions foncières » :  

- Comment limiter le prix du foncier et rendre le logement abordable et agréable à vivre

- Quel nouveau modèle économique pour les entreprises? - Quel nouveau modèle agricole, rémunérateur pour la profession ? 

- Quelles opportunités pour restaurer la biodiversité et renforcer les services rendus par la nature ?  

Derrière la question de la zero artificialisation des sols se cache la question de la préservation de la biodiversité. Dans un espace saturé de construction, les centres urbains se remodèlent, les espaces ruraux sont réinvestis par des habitants nomades qui viennent en ville grâce à des moyens de transports décarbonés.   

Sylvain Rouault nous parle des mutations qui s'opèrent progressivement pour faire converger agro-écologie, nouvelles mises en réseau grâce à un modèle de ville archipel sobre en carbone intégrant performance écologique et utilité sociale.  

Cet épisode a été réalisé en collaboration avec les équipes de l'ADEUPA (Sylvain Rouault, Benjamin Grebot) avec le soutien de Stéphane Cordobes (Conseiller expert Recherche action prospective & anthropocène ANCT).   

Remerciementas aux intervenants 

Jean-François TRÉGUER, (Président, Communauté de communes du pays des Abers) Georges LINGENHELD, (Président, Groupe Lingenheld), Dominique METREAU, (Pôle Territoires - Urbanisme, infrastructures et périurbanité), Chambre d’Agriculture région Grand Est, Xavier DESJARDINS (Géographe, professeur, Sorbonne Université)

Balades Sonores, une création Ecran Sonore  

Au micro Alexandre Héraud  

Réalisation Benoît Artaud  

Création Originale Sonore Guillermo Federico Rodriguez

Description

Ep 4 I La Fin de l'artificialisation des sols en 2040  

Quatre problématiques ont émergées, « avec ces nouvelles restrictions foncières » :  

- Comment limiter le prix du foncier et rendre le logement abordable et agréable à vivre

- Quel nouveau modèle économique pour les entreprises? - Quel nouveau modèle agricole, rémunérateur pour la profession ? 

- Quelles opportunités pour restaurer la biodiversité et renforcer les services rendus par la nature ?  

Derrière la question de la zero artificialisation des sols se cache la question de la préservation de la biodiversité. Dans un espace saturé de construction, les centres urbains se remodèlent, les espaces ruraux sont réinvestis par des habitants nomades qui viennent en ville grâce à des moyens de transports décarbonés.   

Sylvain Rouault nous parle des mutations qui s'opèrent progressivement pour faire converger agro-écologie, nouvelles mises en réseau grâce à un modèle de ville archipel sobre en carbone intégrant performance écologique et utilité sociale.  

Cet épisode a été réalisé en collaboration avec les équipes de l'ADEUPA (Sylvain Rouault, Benjamin Grebot) avec le soutien de Stéphane Cordobes (Conseiller expert Recherche action prospective & anthropocène ANCT).   

Remerciementas aux intervenants 

Jean-François TRÉGUER, (Président, Communauté de communes du pays des Abers) Georges LINGENHELD, (Président, Groupe Lingenheld), Dominique METREAU, (Pôle Territoires - Urbanisme, infrastructures et périurbanité), Chambre d’Agriculture région Grand Est, Xavier DESJARDINS (Géographe, professeur, Sorbonne Université)

Balades Sonores, une création Ecran Sonore  

Au micro Alexandre Héraud  

Réalisation Benoît Artaud  

Création Originale Sonore Guillermo Federico Rodriguez

Share

Embed

You may also like

Description

Ep 4 I La Fin de l'artificialisation des sols en 2040  

Quatre problématiques ont émergées, « avec ces nouvelles restrictions foncières » :  

- Comment limiter le prix du foncier et rendre le logement abordable et agréable à vivre

- Quel nouveau modèle économique pour les entreprises? - Quel nouveau modèle agricole, rémunérateur pour la profession ? 

- Quelles opportunités pour restaurer la biodiversité et renforcer les services rendus par la nature ?  

Derrière la question de la zero artificialisation des sols se cache la question de la préservation de la biodiversité. Dans un espace saturé de construction, les centres urbains se remodèlent, les espaces ruraux sont réinvestis par des habitants nomades qui viennent en ville grâce à des moyens de transports décarbonés.   

Sylvain Rouault nous parle des mutations qui s'opèrent progressivement pour faire converger agro-écologie, nouvelles mises en réseau grâce à un modèle de ville archipel sobre en carbone intégrant performance écologique et utilité sociale.  

Cet épisode a été réalisé en collaboration avec les équipes de l'ADEUPA (Sylvain Rouault, Benjamin Grebot) avec le soutien de Stéphane Cordobes (Conseiller expert Recherche action prospective & anthropocène ANCT).   

Remerciementas aux intervenants 

Jean-François TRÉGUER, (Président, Communauté de communes du pays des Abers) Georges LINGENHELD, (Président, Groupe Lingenheld), Dominique METREAU, (Pôle Territoires - Urbanisme, infrastructures et périurbanité), Chambre d’Agriculture région Grand Est, Xavier DESJARDINS (Géographe, professeur, Sorbonne Université)

Balades Sonores, une création Ecran Sonore  

Au micro Alexandre Héraud  

Réalisation Benoît Artaud  

Création Originale Sonore Guillermo Federico Rodriguez

Description

Ep 4 I La Fin de l'artificialisation des sols en 2040  

Quatre problématiques ont émergées, « avec ces nouvelles restrictions foncières » :  

- Comment limiter le prix du foncier et rendre le logement abordable et agréable à vivre

- Quel nouveau modèle économique pour les entreprises? - Quel nouveau modèle agricole, rémunérateur pour la profession ? 

- Quelles opportunités pour restaurer la biodiversité et renforcer les services rendus par la nature ?  

Derrière la question de la zero artificialisation des sols se cache la question de la préservation de la biodiversité. Dans un espace saturé de construction, les centres urbains se remodèlent, les espaces ruraux sont réinvestis par des habitants nomades qui viennent en ville grâce à des moyens de transports décarbonés.   

Sylvain Rouault nous parle des mutations qui s'opèrent progressivement pour faire converger agro-écologie, nouvelles mises en réseau grâce à un modèle de ville archipel sobre en carbone intégrant performance écologique et utilité sociale.  

Cet épisode a été réalisé en collaboration avec les équipes de l'ADEUPA (Sylvain Rouault, Benjamin Grebot) avec le soutien de Stéphane Cordobes (Conseiller expert Recherche action prospective & anthropocène ANCT).   

Remerciementas aux intervenants 

Jean-François TRÉGUER, (Président, Communauté de communes du pays des Abers) Georges LINGENHELD, (Président, Groupe Lingenheld), Dominique METREAU, (Pôle Territoires - Urbanisme, infrastructures et périurbanité), Chambre d’Agriculture région Grand Est, Xavier DESJARDINS (Géographe, professeur, Sorbonne Université)

Balades Sonores, une création Ecran Sonore  

Au micro Alexandre Héraud  

Réalisation Benoît Artaud  

Création Originale Sonore Guillermo Federico Rodriguez

Share

Embed

You may also like