image 06 • Je m'inquiète pour mes qui sont collègues sont très précarisé·e·s par le confinement

Bip

06 • Je m'inquiète pour mes qui sont collègues sont très précarisé·e·s par le confinement

05min | 2020-5-17

image header 06 • Je m'inquiète pour mes qui sont collègues sont très précarisé·e·s par le confinement

Description

Awen a 25 ans, il est travailleur du sexe et nomade. Comme d'autres TDS, le confinement a engendré pour lui une perte d'activité et de revenus conséquante. Si le travail du sexe est parfaitement légal, c'est également une activité professionnelle extrêmement précaire puisqu'il n'existe aucune protection sociale pour les TDS. Des associations et la solidarité permettent d'accompagner les travailleurs et travailleuses du sexe dans cette période délicate où chaque rencontre avec un client constitue un risque de contracter le Covid-19. Awen, quant à lui, a trouvé l'aide dont il avait besoin et notamment un hébergement pour se confiner, il a une pensée pour ses collègues sans papiers et se dit privilégié.

  • Le blog d'Awen 👉 yunisex.wixsite.com/losmosedescendres
  • Le compte TDS vs Grindr qui sensibilise à la putophobie et aux discriminations subies par les travailleurs du sexe sur les applications de rencontres 👉 instagram.com/tds_vs_grindrr 
  • Le super podcast "La politique des putes" d'Océan, produit par Nouvelles Écoutes 👉 art19.com/shows/intime-politique
  • Le site web du Strass, le syndicat du travail sexuel, qui informe sur les droits des TDS et contrinet une biblographie par thèmes pour s'informer : strass-syndicat.org

Support us

To listen also