undefined cover
undefined cover
[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée cover
[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée cover
Bulle d'Art

[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée

[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée

11min |26/05/2020
Listen
undefined cover
undefined cover
[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée cover
[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée cover
Bulle d'Art

[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée

[n°54] Rachel Rose à Lafayette Anticipations : la première expo déconfinée

11min |26/05/2020
Listen

Description

Aujourd'hui, je suis content : je suis allé faire ma première expo dans un lieu d'art contemporain depuis le début du déconfinement. Le lieu en question, c'est Lafayette Anticipations, qui a rouvert le 25 mai avec une jauge de six personnes et des mesures de sécurité draconiennes. Et l'expo, c'est celle de Rachel Rose, artiste américaine dont c'est  la première exposition personnelle en France. Elle explore plusieurs stades de la vie (et de la mort) à travers des vidéos aussi captivantes que troublantes, et toutes très différentes les unes des autres. 

Description

Aujourd'hui, je suis content : je suis allé faire ma première expo dans un lieu d'art contemporain depuis le début du déconfinement. Le lieu en question, c'est Lafayette Anticipations, qui a rouvert le 25 mai avec une jauge de six personnes et des mesures de sécurité draconiennes. Et l'expo, c'est celle de Rachel Rose, artiste américaine dont c'est  la première exposition personnelle en France. Elle explore plusieurs stades de la vie (et de la mort) à travers des vidéos aussi captivantes que troublantes, et toutes très différentes les unes des autres. 

Share

Embed

To listen also

Description

Aujourd'hui, je suis content : je suis allé faire ma première expo dans un lieu d'art contemporain depuis le début du déconfinement. Le lieu en question, c'est Lafayette Anticipations, qui a rouvert le 25 mai avec une jauge de six personnes et des mesures de sécurité draconiennes. Et l'expo, c'est celle de Rachel Rose, artiste américaine dont c'est  la première exposition personnelle en France. Elle explore plusieurs stades de la vie (et de la mort) à travers des vidéos aussi captivantes que troublantes, et toutes très différentes les unes des autres. 

Description

Aujourd'hui, je suis content : je suis allé faire ma première expo dans un lieu d'art contemporain depuis le début du déconfinement. Le lieu en question, c'est Lafayette Anticipations, qui a rouvert le 25 mai avec une jauge de six personnes et des mesures de sécurité draconiennes. Et l'expo, c'est celle de Rachel Rose, artiste américaine dont c'est  la première exposition personnelle en France. Elle explore plusieurs stades de la vie (et de la mort) à travers des vidéos aussi captivantes que troublantes, et toutes très différentes les unes des autres. 

Share

Embed

To listen also