undefined cover
undefined cover
#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité” cover
#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité” cover
Business Impact

#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité”

#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité”

1h05 |27/09/2022
Play
undefined cover
undefined cover
#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité” cover
#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité” cover
Business Impact

#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité”

#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité”

1h05 |27/09/2022
Play

Description

Pour ce nouvel épisode, je suis allée à la rencontre de Karim Slaoui, co-fondateur de la marque belge de vélos électriques Cowboy. Cowboy a été créé il y a 6 ans, par 3 entrepreneurs aguerris, dont Karim. Pourquoi aguerris, simplement parce que Karim était un des 3 co-fondateurs de la startup belge Take Eat Easy, première startup belge à lever plusieurs millions d’euros qui a fait beaucoup parler d’elle à l’époque quand elle a fait faillite 4 ans plus tard, en 2016. Avec Karim on a eu une discussion passionante sur l’entrepreneuriat, ses apprentissages suite à la faillite de take eat easy, comment et pourquoi ils ont choisi de relancer une entreprise juste après avoir mis la clé sous la porte, comment Cowboy est né, quels sont leurs challenges aujourd’hui, et comment ils ont conquis plusieurs marchés européens, pénétré le marché américain et levé plusieurs millions d’eurons, 6 ans après avoir lancé Cowboy. Vous apprendrez qu’à 35 ans, Karim n’a pas le permis de conduire, compte bien ne jamais l’avoir, et espère que les vélos remplaceront massivement les voitures à l’avenir. On aussi parlé de l’empreinte carbone d’un vélo Cowboy, de l’approvisionnement en matières premières compliqué aujourd’hui, dans un contexte de pénuries de ressources. On a parlé de circularité, d’éco-conception, de logistique, de production, bref, un condensé de bonnes ondes pour ce podcast de la rentrée. Vous verrez, Karim est résolument optimiste, et ça fait plaisir à entendre.


J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! 


➡️ Contacter Karim Slaoui 

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode   

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Description

Pour ce nouvel épisode, je suis allée à la rencontre de Karim Slaoui, co-fondateur de la marque belge de vélos électriques Cowboy. Cowboy a été créé il y a 6 ans, par 3 entrepreneurs aguerris, dont Karim. Pourquoi aguerris, simplement parce que Karim était un des 3 co-fondateurs de la startup belge Take Eat Easy, première startup belge à lever plusieurs millions d’euros qui a fait beaucoup parler d’elle à l’époque quand elle a fait faillite 4 ans plus tard, en 2016. Avec Karim on a eu une discussion passionante sur l’entrepreneuriat, ses apprentissages suite à la faillite de take eat easy, comment et pourquoi ils ont choisi de relancer une entreprise juste après avoir mis la clé sous la porte, comment Cowboy est né, quels sont leurs challenges aujourd’hui, et comment ils ont conquis plusieurs marchés européens, pénétré le marché américain et levé plusieurs millions d’eurons, 6 ans après avoir lancé Cowboy. Vous apprendrez qu’à 35 ans, Karim n’a pas le permis de conduire, compte bien ne jamais l’avoir, et espère que les vélos remplaceront massivement les voitures à l’avenir. On aussi parlé de l’empreinte carbone d’un vélo Cowboy, de l’approvisionnement en matières premières compliqué aujourd’hui, dans un contexte de pénuries de ressources. On a parlé de circularité, d’éco-conception, de logistique, de production, bref, un condensé de bonnes ondes pour ce podcast de la rentrée. Vous verrez, Karim est résolument optimiste, et ça fait plaisir à entendre.


J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! 


➡️ Contacter Karim Slaoui 

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode   

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Share

Embed

You may also like

Description

Pour ce nouvel épisode, je suis allée à la rencontre de Karim Slaoui, co-fondateur de la marque belge de vélos électriques Cowboy. Cowboy a été créé il y a 6 ans, par 3 entrepreneurs aguerris, dont Karim. Pourquoi aguerris, simplement parce que Karim était un des 3 co-fondateurs de la startup belge Take Eat Easy, première startup belge à lever plusieurs millions d’euros qui a fait beaucoup parler d’elle à l’époque quand elle a fait faillite 4 ans plus tard, en 2016. Avec Karim on a eu une discussion passionante sur l’entrepreneuriat, ses apprentissages suite à la faillite de take eat easy, comment et pourquoi ils ont choisi de relancer une entreprise juste après avoir mis la clé sous la porte, comment Cowboy est né, quels sont leurs challenges aujourd’hui, et comment ils ont conquis plusieurs marchés européens, pénétré le marché américain et levé plusieurs millions d’eurons, 6 ans après avoir lancé Cowboy. Vous apprendrez qu’à 35 ans, Karim n’a pas le permis de conduire, compte bien ne jamais l’avoir, et espère que les vélos remplaceront massivement les voitures à l’avenir. On aussi parlé de l’empreinte carbone d’un vélo Cowboy, de l’approvisionnement en matières premières compliqué aujourd’hui, dans un contexte de pénuries de ressources. On a parlé de circularité, d’éco-conception, de logistique, de production, bref, un condensé de bonnes ondes pour ce podcast de la rentrée. Vous verrez, Karim est résolument optimiste, et ça fait plaisir à entendre.


J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! 


➡️ Contacter Karim Slaoui 

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode   

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Description

Pour ce nouvel épisode, je suis allée à la rencontre de Karim Slaoui, co-fondateur de la marque belge de vélos électriques Cowboy. Cowboy a été créé il y a 6 ans, par 3 entrepreneurs aguerris, dont Karim. Pourquoi aguerris, simplement parce que Karim était un des 3 co-fondateurs de la startup belge Take Eat Easy, première startup belge à lever plusieurs millions d’euros qui a fait beaucoup parler d’elle à l’époque quand elle a fait faillite 4 ans plus tard, en 2016. Avec Karim on a eu une discussion passionante sur l’entrepreneuriat, ses apprentissages suite à la faillite de take eat easy, comment et pourquoi ils ont choisi de relancer une entreprise juste après avoir mis la clé sous la porte, comment Cowboy est né, quels sont leurs challenges aujourd’hui, et comment ils ont conquis plusieurs marchés européens, pénétré le marché américain et levé plusieurs millions d’eurons, 6 ans après avoir lancé Cowboy. Vous apprendrez qu’à 35 ans, Karim n’a pas le permis de conduire, compte bien ne jamais l’avoir, et espère que les vélos remplaceront massivement les voitures à l’avenir. On aussi parlé de l’empreinte carbone d’un vélo Cowboy, de l’approvisionnement en matières premières compliqué aujourd’hui, dans un contexte de pénuries de ressources. On a parlé de circularité, d’éco-conception, de logistique, de production, bref, un condensé de bonnes ondes pour ce podcast de la rentrée. Vous verrez, Karim est résolument optimiste, et ça fait plaisir à entendre.


J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! 


➡️ Contacter Karim Slaoui 

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode   

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Share

Embed

You may also like