undefined cover
undefined cover
#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée” cover
#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée” cover
Business Impact

#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée”

#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée”

45min |11/10/2022
Play
undefined cover
undefined cover
#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée” cover
#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée” cover
Business Impact

#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée”

#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée”

45min |11/10/2022
Play

Description

Pour ce nouvel épisode,j’ai interviewé Nina Ramen la star française de l’écriture. Si vous ne connaissez pas Nina, foncez suivre son profil sur Linkedin et consultez ses contenus sur l’art de l’écriture, c’est une varitable institution en la matière. Elle a fondé La manufacture du copywriting, et sa mission est d’apprendre aux gens à écrire. Elle cumule pas moins de 60.000 abonnés sur Linkedin, rassemble 3000 personnes dans son groupe “Ramen ta fraise sur Linkedin” et 10.000 inscrits à sa newsletter.

Si j’ai voulu interviewer Nina c’est parce que je la suis depuis un bon moment, que ses contenus m’aident énormément à m’exprimer sur les réseaux, et que j’ai depuis des mois cette idée du pouvoir de changer le monde avec des mots. Or, je constate autour de moi, chez nos clients, qui’ils ont soit une peur bleue de faire du greenwashing (et c’est dommage parce que beaucoup de nos clients agissent vraiment), soit des dirigeant(e)s ne pas oser affirmer leurs positions, soit des entreprises qui se lancent avec un produit ou un service “à impact” qui peinent à se faire connaitre…

Et moi j’ai le sentiment qu’une des solutions est d’avoir confiance dans le pouvoir des mots, pour autant qu’on puisse bien les utiliser. Voilà pourquoi j’ai voulu poser mes questions à la Reine des mots et du copywriting. Avec Nina on a parlé de comment ne pas faire du greenwashing, comment communiquer de manière engagée, comment avoir de l’impact sans être moralisateur.


➡️Contacter Nina Ramen  

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode  

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Description

Pour ce nouvel épisode,j’ai interviewé Nina Ramen la star française de l’écriture. Si vous ne connaissez pas Nina, foncez suivre son profil sur Linkedin et consultez ses contenus sur l’art de l’écriture, c’est une varitable institution en la matière. Elle a fondé La manufacture du copywriting, et sa mission est d’apprendre aux gens à écrire. Elle cumule pas moins de 60.000 abonnés sur Linkedin, rassemble 3000 personnes dans son groupe “Ramen ta fraise sur Linkedin” et 10.000 inscrits à sa newsletter.

Si j’ai voulu interviewer Nina c’est parce que je la suis depuis un bon moment, que ses contenus m’aident énormément à m’exprimer sur les réseaux, et que j’ai depuis des mois cette idée du pouvoir de changer le monde avec des mots. Or, je constate autour de moi, chez nos clients, qui’ils ont soit une peur bleue de faire du greenwashing (et c’est dommage parce que beaucoup de nos clients agissent vraiment), soit des dirigeant(e)s ne pas oser affirmer leurs positions, soit des entreprises qui se lancent avec un produit ou un service “à impact” qui peinent à se faire connaitre…

Et moi j’ai le sentiment qu’une des solutions est d’avoir confiance dans le pouvoir des mots, pour autant qu’on puisse bien les utiliser. Voilà pourquoi j’ai voulu poser mes questions à la Reine des mots et du copywriting. Avec Nina on a parlé de comment ne pas faire du greenwashing, comment communiquer de manière engagée, comment avoir de l’impact sans être moralisateur.


➡️Contacter Nina Ramen  

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode  

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Share

Embed

You may also like

Description

Pour ce nouvel épisode,j’ai interviewé Nina Ramen la star française de l’écriture. Si vous ne connaissez pas Nina, foncez suivre son profil sur Linkedin et consultez ses contenus sur l’art de l’écriture, c’est une varitable institution en la matière. Elle a fondé La manufacture du copywriting, et sa mission est d’apprendre aux gens à écrire. Elle cumule pas moins de 60.000 abonnés sur Linkedin, rassemble 3000 personnes dans son groupe “Ramen ta fraise sur Linkedin” et 10.000 inscrits à sa newsletter.

Si j’ai voulu interviewer Nina c’est parce que je la suis depuis un bon moment, que ses contenus m’aident énormément à m’exprimer sur les réseaux, et que j’ai depuis des mois cette idée du pouvoir de changer le monde avec des mots. Or, je constate autour de moi, chez nos clients, qui’ils ont soit une peur bleue de faire du greenwashing (et c’est dommage parce que beaucoup de nos clients agissent vraiment), soit des dirigeant(e)s ne pas oser affirmer leurs positions, soit des entreprises qui se lancent avec un produit ou un service “à impact” qui peinent à se faire connaitre…

Et moi j’ai le sentiment qu’une des solutions est d’avoir confiance dans le pouvoir des mots, pour autant qu’on puisse bien les utiliser. Voilà pourquoi j’ai voulu poser mes questions à la Reine des mots et du copywriting. Avec Nina on a parlé de comment ne pas faire du greenwashing, comment communiquer de manière engagée, comment avoir de l’impact sans être moralisateur.


➡️Contacter Nina Ramen  

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode  

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Description

Pour ce nouvel épisode,j’ai interviewé Nina Ramen la star française de l’écriture. Si vous ne connaissez pas Nina, foncez suivre son profil sur Linkedin et consultez ses contenus sur l’art de l’écriture, c’est une varitable institution en la matière. Elle a fondé La manufacture du copywriting, et sa mission est d’apprendre aux gens à écrire. Elle cumule pas moins de 60.000 abonnés sur Linkedin, rassemble 3000 personnes dans son groupe “Ramen ta fraise sur Linkedin” et 10.000 inscrits à sa newsletter.

Si j’ai voulu interviewer Nina c’est parce que je la suis depuis un bon moment, que ses contenus m’aident énormément à m’exprimer sur les réseaux, et que j’ai depuis des mois cette idée du pouvoir de changer le monde avec des mots. Or, je constate autour de moi, chez nos clients, qui’ils ont soit une peur bleue de faire du greenwashing (et c’est dommage parce que beaucoup de nos clients agissent vraiment), soit des dirigeant(e)s ne pas oser affirmer leurs positions, soit des entreprises qui se lancent avec un produit ou un service “à impact” qui peinent à se faire connaitre…

Et moi j’ai le sentiment qu’une des solutions est d’avoir confiance dans le pouvoir des mots, pour autant qu’on puisse bien les utiliser. Voilà pourquoi j’ai voulu poser mes questions à la Reine des mots et du copywriting. Avec Nina on a parlé de comment ne pas faire du greenwashing, comment communiquer de manière engagée, comment avoir de l’impact sans être moralisateur.


➡️Contacter Nina Ramen  

➡️Rejoindre la Newsletter  

➡️Lire les notes de l'épisode  

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Share

Embed

You may also like