undefined cover
undefined cover
#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout" cover
#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout" cover
Business Impact

#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout"

#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout"

1h18 |10/10/2023
Play
undefined cover
undefined cover
#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout" cover
#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout" cover
Business Impact

#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout"

#66 - Bernard Keppenne - Chief economist chez CBC Bank & Insurance - “Un économiste doit s’intéresser à tout"

1h18 |10/10/2023
Play

Description

Dans l’épisode du jour je vous propose de rencontrer Bernard Keppenne, Chief Economist chez CBC. Bernard a fait toute sa carrière chez CBC, soit presque 40 ans, et cela fait 10 ans qu’il est chief economist. Si j’ai voulu interviewer Bernard, c’est parce que je voulais connaître sa position et son analyse pointue de l’économie mondiale, et comment nos économies répondent aux enjeux et défis liés au changement climatique mais aussi liés aux enjeux sociétaux. On a parlé de son rôle de Chief Economist, qu’il définit comme un phare qui éclaire au sein de la banque. Ensuite on a abordé les sujets chauds du moment pour les entreprises et le monde économique, à savoir l’importance pour les entreprises de déclarer leur performance extra-financière, au risque demain de ne plus voir accès aux capitaux, entendez par là, plus accès au crédit, ou un accès limité pour les entreprises qui n’ont pas de plan de transition suffisamment ambitieux. On a parlé du contexte économique mondial, de la manière dont les banques et plus largement le système financier opère pour soutenir la transition. On a abordé sa définition de l’économie durable et d’une notion intéressante qu’est la tempérance comme solution. Bref, un condensé passionnant, et extrêmement éclairant.



➡️Contacter Bernard Keppenne  

➡️Rejoindre la Newsletter   

➡️Lire les notes de l'épisode      

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Description

Dans l’épisode du jour je vous propose de rencontrer Bernard Keppenne, Chief Economist chez CBC. Bernard a fait toute sa carrière chez CBC, soit presque 40 ans, et cela fait 10 ans qu’il est chief economist. Si j’ai voulu interviewer Bernard, c’est parce que je voulais connaître sa position et son analyse pointue de l’économie mondiale, et comment nos économies répondent aux enjeux et défis liés au changement climatique mais aussi liés aux enjeux sociétaux. On a parlé de son rôle de Chief Economist, qu’il définit comme un phare qui éclaire au sein de la banque. Ensuite on a abordé les sujets chauds du moment pour les entreprises et le monde économique, à savoir l’importance pour les entreprises de déclarer leur performance extra-financière, au risque demain de ne plus voir accès aux capitaux, entendez par là, plus accès au crédit, ou un accès limité pour les entreprises qui n’ont pas de plan de transition suffisamment ambitieux. On a parlé du contexte économique mondial, de la manière dont les banques et plus largement le système financier opère pour soutenir la transition. On a abordé sa définition de l’économie durable et d’une notion intéressante qu’est la tempérance comme solution. Bref, un condensé passionnant, et extrêmement éclairant.



➡️Contacter Bernard Keppenne  

➡️Rejoindre la Newsletter   

➡️Lire les notes de l'épisode      

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Share

Embed

You may also like

Description

Dans l’épisode du jour je vous propose de rencontrer Bernard Keppenne, Chief Economist chez CBC. Bernard a fait toute sa carrière chez CBC, soit presque 40 ans, et cela fait 10 ans qu’il est chief economist. Si j’ai voulu interviewer Bernard, c’est parce que je voulais connaître sa position et son analyse pointue de l’économie mondiale, et comment nos économies répondent aux enjeux et défis liés au changement climatique mais aussi liés aux enjeux sociétaux. On a parlé de son rôle de Chief Economist, qu’il définit comme un phare qui éclaire au sein de la banque. Ensuite on a abordé les sujets chauds du moment pour les entreprises et le monde économique, à savoir l’importance pour les entreprises de déclarer leur performance extra-financière, au risque demain de ne plus voir accès aux capitaux, entendez par là, plus accès au crédit, ou un accès limité pour les entreprises qui n’ont pas de plan de transition suffisamment ambitieux. On a parlé du contexte économique mondial, de la manière dont les banques et plus largement le système financier opère pour soutenir la transition. On a abordé sa définition de l’économie durable et d’une notion intéressante qu’est la tempérance comme solution. Bref, un condensé passionnant, et extrêmement éclairant.



➡️Contacter Bernard Keppenne  

➡️Rejoindre la Newsletter   

➡️Lire les notes de l'épisode      

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Description

Dans l’épisode du jour je vous propose de rencontrer Bernard Keppenne, Chief Economist chez CBC. Bernard a fait toute sa carrière chez CBC, soit presque 40 ans, et cela fait 10 ans qu’il est chief economist. Si j’ai voulu interviewer Bernard, c’est parce que je voulais connaître sa position et son analyse pointue de l’économie mondiale, et comment nos économies répondent aux enjeux et défis liés au changement climatique mais aussi liés aux enjeux sociétaux. On a parlé de son rôle de Chief Economist, qu’il définit comme un phare qui éclaire au sein de la banque. Ensuite on a abordé les sujets chauds du moment pour les entreprises et le monde économique, à savoir l’importance pour les entreprises de déclarer leur performance extra-financière, au risque demain de ne plus voir accès aux capitaux, entendez par là, plus accès au crédit, ou un accès limité pour les entreprises qui n’ont pas de plan de transition suffisamment ambitieux. On a parlé du contexte économique mondial, de la manière dont les banques et plus largement le système financier opère pour soutenir la transition. On a abordé sa définition de l’économie durable et d’une notion intéressante qu’est la tempérance comme solution. Bref, un condensé passionnant, et extrêmement éclairant.



➡️Contacter Bernard Keppenne  

➡️Rejoindre la Newsletter   

➡️Lire les notes de l'épisode      

➡️Rejoignez-moi sur Linkedin 

➡️Rejoignez-moi sur Instagram  

Share

Embed

You may also like