undefined cover
undefined cover
Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple cover
Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple cover
C'EST COM' VOUS VOULEZ

Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple

Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple

07min |14/02/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple cover
Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple cover
C'EST COM' VOUS VOULEZ

Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple

Agressivité contre les journalistes : ces politiques qui donnent le mauvais exemple

07min |14/02/2022
Play

Description

De Gérald DARMANIN à Jean-Luc MELENCHON, nombreux sont les politiques qui se montrent agressifs en direct. Particulièrement quand les questions posées par un(e) journaliste ne leur conviennent pas. C'est faire peu de cas d'une règle de base du media training : en télévision l'agressivité se retourne toujours contre celui (ou celle) qui en use.

Illustration en images avec deux situations qui ont beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Le ministre de l'Intérieur interviewé par Apolline de MALHERBE sur BFM. Et le leader de la France Insoumise invité de "Élysée 2022" sur France 2.

Avec en bonus "DATI Danielle" (surnom donné par Bertrand CHAMEROY à la maire du 7e arrondissement de Paris), habillant pour la fin de l'hiver Patrick STEPHANINI.

Vous avez envie d'en savoir plus sur les techniques d'interview ? Suivez ma formation en ligne de 3h30 pour parler avec confiance et impact dans les médias. 

Description

De Gérald DARMANIN à Jean-Luc MELENCHON, nombreux sont les politiques qui se montrent agressifs en direct. Particulièrement quand les questions posées par un(e) journaliste ne leur conviennent pas. C'est faire peu de cas d'une règle de base du media training : en télévision l'agressivité se retourne toujours contre celui (ou celle) qui en use.

Illustration en images avec deux situations qui ont beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Le ministre de l'Intérieur interviewé par Apolline de MALHERBE sur BFM. Et le leader de la France Insoumise invité de "Élysée 2022" sur France 2.

Avec en bonus "DATI Danielle" (surnom donné par Bertrand CHAMEROY à la maire du 7e arrondissement de Paris), habillant pour la fin de l'hiver Patrick STEPHANINI.

Vous avez envie d'en savoir plus sur les techniques d'interview ? Suivez ma formation en ligne de 3h30 pour parler avec confiance et impact dans les médias. 

Share

Embed

You may also like

Description

De Gérald DARMANIN à Jean-Luc MELENCHON, nombreux sont les politiques qui se montrent agressifs en direct. Particulièrement quand les questions posées par un(e) journaliste ne leur conviennent pas. C'est faire peu de cas d'une règle de base du media training : en télévision l'agressivité se retourne toujours contre celui (ou celle) qui en use.

Illustration en images avec deux situations qui ont beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Le ministre de l'Intérieur interviewé par Apolline de MALHERBE sur BFM. Et le leader de la France Insoumise invité de "Élysée 2022" sur France 2.

Avec en bonus "DATI Danielle" (surnom donné par Bertrand CHAMEROY à la maire du 7e arrondissement de Paris), habillant pour la fin de l'hiver Patrick STEPHANINI.

Vous avez envie d'en savoir plus sur les techniques d'interview ? Suivez ma formation en ligne de 3h30 pour parler avec confiance et impact dans les médias. 

Description

De Gérald DARMANIN à Jean-Luc MELENCHON, nombreux sont les politiques qui se montrent agressifs en direct. Particulièrement quand les questions posées par un(e) journaliste ne leur conviennent pas. C'est faire peu de cas d'une règle de base du media training : en télévision l'agressivité se retourne toujours contre celui (ou celle) qui en use.

Illustration en images avec deux situations qui ont beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Le ministre de l'Intérieur interviewé par Apolline de MALHERBE sur BFM. Et le leader de la France Insoumise invité de "Élysée 2022" sur France 2.

Avec en bonus "DATI Danielle" (surnom donné par Bertrand CHAMEROY à la maire du 7e arrondissement de Paris), habillant pour la fin de l'hiver Patrick STEPHANINI.

Vous avez envie d'en savoir plus sur les techniques d'interview ? Suivez ma formation en ligne de 3h30 pour parler avec confiance et impact dans les médias. 

Share

Embed

You may also like