undefined cover
undefined cover
Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous cover
Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous cover
C'EST COM' VOUS VOULEZ

Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous

Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous

07min |04/04/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous cover
Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous cover
C'EST COM' VOUS VOULEZ

Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous

Au plus haut moment, c'est là que le diable vient pour vous

07min |04/04/2022
Play

Description

Sur mon fil Twitter deux vidéos ont fait le buzz la semaine dernière. La gifle de Will Smith à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars 2022. Puis le rire du candidat Lionel Jospin en 2002, après une question sur l'hypothèse de son élimination au second tour de la présidentielle. 


20 ans séparent ces deux claques. L'une physique, l'autre électorale. La première donnée sur le coup d'une émotion. La deuxième reçue par manque de clairvoyance politique. Chacune concerne un homme reconnu par ses pairs pour sa grande valeur, tant professionnelle que personnelle. Alors ?


Alors il semble qu'arrivés à un certain niveau dans leur carrière, un excès de fierté ou de confiance en soi puisse aveugle les plus brillants esprits. Cet hubris dont Erwan Devèze parle si bien dans son livre "Le Pouvoir rend-il fou ?"


Pour chacun d'entre nous, c'est une invitation à faire preuve d'humilité. Particulièrement lorsque nous aspirons à l'excellence. Du moins si j'ai bien lu mon collègue et ami JC Heriche dans son dernier post pour LinkedIn.


Malheureusement, nous ne sommes pas tous capables d'avoir la bonne réaction dans certaines situations. D'où l'importance de bien se connaître et de s'y préparer pour qui prétend devenir un personnage public. Des outils comme le DISC de Marston (dans sa version Arc-En-Ciel) peuvent y contribuer. 

Description

Sur mon fil Twitter deux vidéos ont fait le buzz la semaine dernière. La gifle de Will Smith à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars 2022. Puis le rire du candidat Lionel Jospin en 2002, après une question sur l'hypothèse de son élimination au second tour de la présidentielle. 


20 ans séparent ces deux claques. L'une physique, l'autre électorale. La première donnée sur le coup d'une émotion. La deuxième reçue par manque de clairvoyance politique. Chacune concerne un homme reconnu par ses pairs pour sa grande valeur, tant professionnelle que personnelle. Alors ?


Alors il semble qu'arrivés à un certain niveau dans leur carrière, un excès de fierté ou de confiance en soi puisse aveugle les plus brillants esprits. Cet hubris dont Erwan Devèze parle si bien dans son livre "Le Pouvoir rend-il fou ?"


Pour chacun d'entre nous, c'est une invitation à faire preuve d'humilité. Particulièrement lorsque nous aspirons à l'excellence. Du moins si j'ai bien lu mon collègue et ami JC Heriche dans son dernier post pour LinkedIn.


Malheureusement, nous ne sommes pas tous capables d'avoir la bonne réaction dans certaines situations. D'où l'importance de bien se connaître et de s'y préparer pour qui prétend devenir un personnage public. Des outils comme le DISC de Marston (dans sa version Arc-En-Ciel) peuvent y contribuer. 

Share

Embed

You may also like

Description

Sur mon fil Twitter deux vidéos ont fait le buzz la semaine dernière. La gifle de Will Smith à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars 2022. Puis le rire du candidat Lionel Jospin en 2002, après une question sur l'hypothèse de son élimination au second tour de la présidentielle. 


20 ans séparent ces deux claques. L'une physique, l'autre électorale. La première donnée sur le coup d'une émotion. La deuxième reçue par manque de clairvoyance politique. Chacune concerne un homme reconnu par ses pairs pour sa grande valeur, tant professionnelle que personnelle. Alors ?


Alors il semble qu'arrivés à un certain niveau dans leur carrière, un excès de fierté ou de confiance en soi puisse aveugle les plus brillants esprits. Cet hubris dont Erwan Devèze parle si bien dans son livre "Le Pouvoir rend-il fou ?"


Pour chacun d'entre nous, c'est une invitation à faire preuve d'humilité. Particulièrement lorsque nous aspirons à l'excellence. Du moins si j'ai bien lu mon collègue et ami JC Heriche dans son dernier post pour LinkedIn.


Malheureusement, nous ne sommes pas tous capables d'avoir la bonne réaction dans certaines situations. D'où l'importance de bien se connaître et de s'y préparer pour qui prétend devenir un personnage public. Des outils comme le DISC de Marston (dans sa version Arc-En-Ciel) peuvent y contribuer. 

Description

Sur mon fil Twitter deux vidéos ont fait le buzz la semaine dernière. La gifle de Will Smith à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars 2022. Puis le rire du candidat Lionel Jospin en 2002, après une question sur l'hypothèse de son élimination au second tour de la présidentielle. 


20 ans séparent ces deux claques. L'une physique, l'autre électorale. La première donnée sur le coup d'une émotion. La deuxième reçue par manque de clairvoyance politique. Chacune concerne un homme reconnu par ses pairs pour sa grande valeur, tant professionnelle que personnelle. Alors ?


Alors il semble qu'arrivés à un certain niveau dans leur carrière, un excès de fierté ou de confiance en soi puisse aveugle les plus brillants esprits. Cet hubris dont Erwan Devèze parle si bien dans son livre "Le Pouvoir rend-il fou ?"


Pour chacun d'entre nous, c'est une invitation à faire preuve d'humilité. Particulièrement lorsque nous aspirons à l'excellence. Du moins si j'ai bien lu mon collègue et ami JC Heriche dans son dernier post pour LinkedIn.


Malheureusement, nous ne sommes pas tous capables d'avoir la bonne réaction dans certaines situations. D'où l'importance de bien se connaître et de s'y préparer pour qui prétend devenir un personnage public. Des outils comme le DISC de Marston (dans sa version Arc-En-Ciel) peuvent y contribuer. 

Share

Embed

You may also like