undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo" cover
:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo" cover
Cash Out - les coulisses des exits en musique

:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo"

:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo"

1h10 |25/10/2022
Play
undefined cover
undefined cover
undefined cover
undefined cover
:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo" cover
:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo" cover
Cash Out - les coulisses des exits en musique

:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo"

:24 Arnaud de Rohden - Pulp : " On a un boulevard devant nous avec Partoo"

1h10 |25/10/2022
Play

Description

Une fois n’est pas coutume, Cash Out reçoit dans cet épisode un entrepreneur dont le scénario de la vente de sa startup est encore tout frais dans son esprit. Cet invité, c’est Arnaud de Rohden, co-fondateur de Pulp, une solution de click & collect à destination des restaurateurs, cédée en mars 2022 à Partoo, filiale de Webedia.


Vendre son entreprise de 18 salariés après à peine quatre ans d’existence peut sembler étonnant à première vue. Ce n’était pas le plan originel des trois amis - Arnaud de Rohden, Antoine Pham et Olivier Arbez - copains de promo d’HEC et associés de Pulp. Mais les conditions exceptionnelles du marché ont dicté le tempo. Elles l’ont même accéléré, avec les spectaculaires levées de fonds successives (124 millions de dollars en 6 mois) d’une application concurrente, Sunday. Le marché s’est animé. Les marques d'intérêts aussi. Les sollicitations sur Linkedin pour un café informel ont vite tourné aux propositions réelles de rivaux ou d’entreprises dans le secteur de la restauration. “On était devenu une cible encore plus attractive” confie Arnaud de Rohden.


De nombreux prétendants ont été éconduits. Rapidement, l’option Partoo est apparue comme une évidence pour trois dirigeants qui ne se voyaient pas arrêter du jour au lendemain. En écoutant Arnaud de Rohden, vous ne connaîtrez pas le montant de l’opération, confidentialité oblige. Mais vous découvrirez les raisons derrière cette cession à l’agence d’e-reputation des commerçants, et filiale du groupe de divertissement Webedia.


Les trois fondateurs ne sont pas pieds et poings liés avec le repreneur mais leur rôle dans la croissance de l’entreprise va fortement affecter l’argent qu’ils vont toucher. “On a un boulevard devant nous”, est persuadé Arnaud de Rohden qui découvre pour la première fois de sa jeune vie, le statut de salarié. Il doit apprendre à trouver sa place et à laisser la décision finale à d’autres. Il découvre aussi un certain confort mental après des années à peu ou mal se payer. Après six mois dans ce nouveau costume, où il doit manager des managers, l’ancien CEO de Pulp se dit ravi. “J’apprends beaucoup en tant que salarié. Ça va me permettre d’être un meilleur entrepreneur”. Rendez-vous dans quelques années !


Pour ce flashback, Arnaud a choisi d’être accompagné par :

  1. Midnight City, M83
  2. Sunday Morning, Velvet Underground
  3. Pressure, Billy Joel
  4. Just the Two of Us, Grover Washington, Jr., Bill Withers
  5. Agitations Tropicales, L'Impératrice
  6. September, Earth Wind & Fire

Dans ce podcast, on évoque :

HEC, Swile, Alexandre Auriac, Josef Bovet, Dimitri Farber, Big Fernand, Sunday, Wilco


A vos écouteurs 🎧

Description

Une fois n’est pas coutume, Cash Out reçoit dans cet épisode un entrepreneur dont le scénario de la vente de sa startup est encore tout frais dans son esprit. Cet invité, c’est Arnaud de Rohden, co-fondateur de Pulp, une solution de click & collect à destination des restaurateurs, cédée en mars 2022 à Partoo, filiale de Webedia.


Vendre son entreprise de 18 salariés après à peine quatre ans d’existence peut sembler étonnant à première vue. Ce n’était pas le plan originel des trois amis - Arnaud de Rohden, Antoine Pham et Olivier Arbez - copains de promo d’HEC et associés de Pulp. Mais les conditions exceptionnelles du marché ont dicté le tempo. Elles l’ont même accéléré, avec les spectaculaires levées de fonds successives (124 millions de dollars en 6 mois) d’une application concurrente, Sunday. Le marché s’est animé. Les marques d'intérêts aussi. Les sollicitations sur Linkedin pour un café informel ont vite tourné aux propositions réelles de rivaux ou d’entreprises dans le secteur de la restauration. “On était devenu une cible encore plus attractive” confie Arnaud de Rohden.


De nombreux prétendants ont été éconduits. Rapidement, l’option Partoo est apparue comme une évidence pour trois dirigeants qui ne se voyaient pas arrêter du jour au lendemain. En écoutant Arnaud de Rohden, vous ne connaîtrez pas le montant de l’opération, confidentialité oblige. Mais vous découvrirez les raisons derrière cette cession à l’agence d’e-reputation des commerçants, et filiale du groupe de divertissement Webedia.


Les trois fondateurs ne sont pas pieds et poings liés avec le repreneur mais leur rôle dans la croissance de l’entreprise va fortement affecter l’argent qu’ils vont toucher. “On a un boulevard devant nous”, est persuadé Arnaud de Rohden qui découvre pour la première fois de sa jeune vie, le statut de salarié. Il doit apprendre à trouver sa place et à laisser la décision finale à d’autres. Il découvre aussi un certain confort mental après des années à peu ou mal se payer. Après six mois dans ce nouveau costume, où il doit manager des managers, l’ancien CEO de Pulp se dit ravi. “J’apprends beaucoup en tant que salarié. Ça va me permettre d’être un meilleur entrepreneur”. Rendez-vous dans quelques années !


Pour ce flashback, Arnaud a choisi d’être accompagné par :

  1. Midnight City, M83
  2. Sunday Morning, Velvet Underground
  3. Pressure, Billy Joel
  4. Just the Two of Us, Grover Washington, Jr., Bill Withers
  5. Agitations Tropicales, L'Impératrice
  6. September, Earth Wind & Fire

Dans ce podcast, on évoque :

HEC, Swile, Alexandre Auriac, Josef Bovet, Dimitri Farber, Big Fernand, Sunday, Wilco


A vos écouteurs 🎧

Share

Embed

You may also like

Description

Une fois n’est pas coutume, Cash Out reçoit dans cet épisode un entrepreneur dont le scénario de la vente de sa startup est encore tout frais dans son esprit. Cet invité, c’est Arnaud de Rohden, co-fondateur de Pulp, une solution de click & collect à destination des restaurateurs, cédée en mars 2022 à Partoo, filiale de Webedia.


Vendre son entreprise de 18 salariés après à peine quatre ans d’existence peut sembler étonnant à première vue. Ce n’était pas le plan originel des trois amis - Arnaud de Rohden, Antoine Pham et Olivier Arbez - copains de promo d’HEC et associés de Pulp. Mais les conditions exceptionnelles du marché ont dicté le tempo. Elles l’ont même accéléré, avec les spectaculaires levées de fonds successives (124 millions de dollars en 6 mois) d’une application concurrente, Sunday. Le marché s’est animé. Les marques d'intérêts aussi. Les sollicitations sur Linkedin pour un café informel ont vite tourné aux propositions réelles de rivaux ou d’entreprises dans le secteur de la restauration. “On était devenu une cible encore plus attractive” confie Arnaud de Rohden.


De nombreux prétendants ont été éconduits. Rapidement, l’option Partoo est apparue comme une évidence pour trois dirigeants qui ne se voyaient pas arrêter du jour au lendemain. En écoutant Arnaud de Rohden, vous ne connaîtrez pas le montant de l’opération, confidentialité oblige. Mais vous découvrirez les raisons derrière cette cession à l’agence d’e-reputation des commerçants, et filiale du groupe de divertissement Webedia.


Les trois fondateurs ne sont pas pieds et poings liés avec le repreneur mais leur rôle dans la croissance de l’entreprise va fortement affecter l’argent qu’ils vont toucher. “On a un boulevard devant nous”, est persuadé Arnaud de Rohden qui découvre pour la première fois de sa jeune vie, le statut de salarié. Il doit apprendre à trouver sa place et à laisser la décision finale à d’autres. Il découvre aussi un certain confort mental après des années à peu ou mal se payer. Après six mois dans ce nouveau costume, où il doit manager des managers, l’ancien CEO de Pulp se dit ravi. “J’apprends beaucoup en tant que salarié. Ça va me permettre d’être un meilleur entrepreneur”. Rendez-vous dans quelques années !


Pour ce flashback, Arnaud a choisi d’être accompagné par :

  1. Midnight City, M83
  2. Sunday Morning, Velvet Underground
  3. Pressure, Billy Joel
  4. Just the Two of Us, Grover Washington, Jr., Bill Withers
  5. Agitations Tropicales, L'Impératrice
  6. September, Earth Wind & Fire

Dans ce podcast, on évoque :

HEC, Swile, Alexandre Auriac, Josef Bovet, Dimitri Farber, Big Fernand, Sunday, Wilco


A vos écouteurs 🎧

Description

Une fois n’est pas coutume, Cash Out reçoit dans cet épisode un entrepreneur dont le scénario de la vente de sa startup est encore tout frais dans son esprit. Cet invité, c’est Arnaud de Rohden, co-fondateur de Pulp, une solution de click & collect à destination des restaurateurs, cédée en mars 2022 à Partoo, filiale de Webedia.


Vendre son entreprise de 18 salariés après à peine quatre ans d’existence peut sembler étonnant à première vue. Ce n’était pas le plan originel des trois amis - Arnaud de Rohden, Antoine Pham et Olivier Arbez - copains de promo d’HEC et associés de Pulp. Mais les conditions exceptionnelles du marché ont dicté le tempo. Elles l’ont même accéléré, avec les spectaculaires levées de fonds successives (124 millions de dollars en 6 mois) d’une application concurrente, Sunday. Le marché s’est animé. Les marques d'intérêts aussi. Les sollicitations sur Linkedin pour un café informel ont vite tourné aux propositions réelles de rivaux ou d’entreprises dans le secteur de la restauration. “On était devenu une cible encore plus attractive” confie Arnaud de Rohden.


De nombreux prétendants ont été éconduits. Rapidement, l’option Partoo est apparue comme une évidence pour trois dirigeants qui ne se voyaient pas arrêter du jour au lendemain. En écoutant Arnaud de Rohden, vous ne connaîtrez pas le montant de l’opération, confidentialité oblige. Mais vous découvrirez les raisons derrière cette cession à l’agence d’e-reputation des commerçants, et filiale du groupe de divertissement Webedia.


Les trois fondateurs ne sont pas pieds et poings liés avec le repreneur mais leur rôle dans la croissance de l’entreprise va fortement affecter l’argent qu’ils vont toucher. “On a un boulevard devant nous”, est persuadé Arnaud de Rohden qui découvre pour la première fois de sa jeune vie, le statut de salarié. Il doit apprendre à trouver sa place et à laisser la décision finale à d’autres. Il découvre aussi un certain confort mental après des années à peu ou mal se payer. Après six mois dans ce nouveau costume, où il doit manager des managers, l’ancien CEO de Pulp se dit ravi. “J’apprends beaucoup en tant que salarié. Ça va me permettre d’être un meilleur entrepreneur”. Rendez-vous dans quelques années !


Pour ce flashback, Arnaud a choisi d’être accompagné par :

  1. Midnight City, M83
  2. Sunday Morning, Velvet Underground
  3. Pressure, Billy Joel
  4. Just the Two of Us, Grover Washington, Jr., Bill Withers
  5. Agitations Tropicales, L'Impératrice
  6. September, Earth Wind & Fire

Dans ce podcast, on évoque :

HEC, Swile, Alexandre Auriac, Josef Bovet, Dimitri Farber, Big Fernand, Sunday, Wilco


A vos écouteurs 🎧

Share

Embed

You may also like

undefined cover
undefined cover