Chefs d'oeuvre, le podcast de la créativité gastronomique.

#15 | ÉMELINE AUBRY, Chef cuisinière & OLIVIER MASMONTEIL, Artiste peintre | "Les tableaux d'Olivier infusent dans ma cuisine." |

#15 | ÉMELINE AUBRY, Chef cuisinière & OLIVIER MASMONTEIL, Artiste peintre | "Les tableaux d'Olivier infusent dans ma cuisine." |

57min |24/07/2020
Listen
Chefs d'oeuvre, le podcast de la créativité gastronomique.

#15 | ÉMELINE AUBRY, Chef cuisinière & OLIVIER MASMONTEIL, Artiste peintre | "Les tableaux d'Olivier infusent dans ma cuisine." |

#15 | ÉMELINE AUBRY, Chef cuisinière & OLIVIER MASMONTEIL, Artiste peintre | "Les tableaux d'Olivier infusent dans ma cuisine." |

57min |24/07/2020
Listen

Description

Dernier épisode de la saison 1 ! Je vous propose de mettre les bouchées doubles puisqu'un couple d'invités passe derrière les micros de Chefs d'œuvre. Nous sommes dans l’atelier du peintre Olivier Masmonteil. 

Émeline Aubry est chef cuisinière et muse de l’artiste. Elle cuisine sur commande des dîners autour de "La Table de l’Atelier », un projet qui a pour ambition de renouer avec la tradition des repas d'artistes et des dîners voltairiens. 14 convives dégustent un menu imaginé sur-mesure, inspiré par les produits de saison et les tableaux de l'artiste.

Émeline et Olivier m’ont racontée avec beaucoup de générosité les échanges qui se passent entre eux – entre art et cuisine – qui nourrissent leurs créativités mutuelles. Voici quelques morceaux choisis de cet entretien pour vous mettre l’eau à la bouche : « on peut nourrir de façon biologique et intellectuelle. » « L’expérience d’un plat peut se nourrit aussi intellectuellement. » « Il y a des inspirations qui sont visuelles et d’autres purement intellectuelles. » « On peut donner du sens à ce qu’on fait en cuisine, en y pensant de façon sensuelle et sensorielle. » « La création est un billard à 3 bandes, la 3ème bande est très inconsciente. » « Finalement, c’est ce que je trouve qui me dit ce que je cherche. » « Une brigade de cuisine est organisée comme un atelier de peinture de la Renaissance. » « Les chefs et les peintres ont le même vocabulaire. » « Un repas c’est l’art de l’éphémère. »

Je ne pouvais pas rêver mieux pour conclure cette première saison de Chefs d’œuvre, le podcast de la créativité gastronomique !

Pour ré-écouter les chefs parler du travail d'Olivier Masmonteil, il faut réécouter les épisodes d'Éric Guérin et de Yannick Alleno.

– Le site internet de La Table de l'Atelier

– Facebook d'Emeline Aubry 

– Instagram d'Émeline Aubry 

– Instagram d'Olivier Masmonteil 

– Site internet d'Olivier Masmonteil 

– Facebook de La Table de l'Atelier

Plus d'informations et des photos des tableaux d'Olivier Masmonteil mis en relation avec la cuisine d'Emeline Aubry sont en ligne sur le site www.chefs-oeuvre.com

Si le podcast vous plaît, et si vous utilisez iTunes ou Apple Podcasts, n'hésitez pas à le noter ★★★★★. C'est très important pour m'aider dans le projet et voir une saison 2 arriver à la rentrée ! Merci d'avance.

[ Post-prod : Gorilavox • Jingle : Aurélien Ung – Sonotone KO ]

Description

Dernier épisode de la saison 1 ! Je vous propose de mettre les bouchées doubles puisqu'un couple d'invités passe derrière les micros de Chefs d'œuvre. Nous sommes dans l’atelier du peintre Olivier Masmonteil. 

Émeline Aubry est chef cuisinière et muse de l’artiste. Elle cuisine sur commande des dîners autour de "La Table de l’Atelier », un projet qui a pour ambition de renouer avec la tradition des repas d'artistes et des dîners voltairiens. 14 convives dégustent un menu imaginé sur-mesure, inspiré par les produits de saison et les tableaux de l'artiste.

Émeline et Olivier m’ont racontée avec beaucoup de générosité les échanges qui se passent entre eux – entre art et cuisine – qui nourrissent leurs créativités mutuelles. Voici quelques morceaux choisis de cet entretien pour vous mettre l’eau à la bouche : « on peut nourrir de façon biologique et intellectuelle. » « L’expérience d’un plat peut se nourrit aussi intellectuellement. » « Il y a des inspirations qui sont visuelles et d’autres purement intellectuelles. » « On peut donner du sens à ce qu’on fait en cuisine, en y pensant de façon sensuelle et sensorielle. » « La création est un billard à 3 bandes, la 3ème bande est très inconsciente. » « Finalement, c’est ce que je trouve qui me dit ce que je cherche. » « Une brigade de cuisine est organisée comme un atelier de peinture de la Renaissance. » « Les chefs et les peintres ont le même vocabulaire. » « Un repas c’est l’art de l’éphémère. »

Je ne pouvais pas rêver mieux pour conclure cette première saison de Chefs d’œuvre, le podcast de la créativité gastronomique !

Pour ré-écouter les chefs parler du travail d'Olivier Masmonteil, il faut réécouter les épisodes d'Éric Guérin et de Yannick Alleno.

– Le site internet de La Table de l'Atelier

– Facebook d'Emeline Aubry 

– Instagram d'Émeline Aubry 

– Instagram d'Olivier Masmonteil 

– Site internet d'Olivier Masmonteil 

– Facebook de La Table de l'Atelier

Plus d'informations et des photos des tableaux d'Olivier Masmonteil mis en relation avec la cuisine d'Emeline Aubry sont en ligne sur le site www.chefs-oeuvre.com

Si le podcast vous plaît, et si vous utilisez iTunes ou Apple Podcasts, n'hésitez pas à le noter ★★★★★. C'est très important pour m'aider dans le projet et voir une saison 2 arriver à la rentrée ! Merci d'avance.

[ Post-prod : Gorilavox • Jingle : Aurélien Ung – Sonotone KO ]

Share

Embed

To listen also

Description

Dernier épisode de la saison 1 ! Je vous propose de mettre les bouchées doubles puisqu'un couple d'invités passe derrière les micros de Chefs d'œuvre. Nous sommes dans l’atelier du peintre Olivier Masmonteil. 

Émeline Aubry est chef cuisinière et muse de l’artiste. Elle cuisine sur commande des dîners autour de "La Table de l’Atelier », un projet qui a pour ambition de renouer avec la tradition des repas d'artistes et des dîners voltairiens. 14 convives dégustent un menu imaginé sur-mesure, inspiré par les produits de saison et les tableaux de l'artiste.

Émeline et Olivier m’ont racontée avec beaucoup de générosité les échanges qui se passent entre eux – entre art et cuisine – qui nourrissent leurs créativités mutuelles. Voici quelques morceaux choisis de cet entretien pour vous mettre l’eau à la bouche : « on peut nourrir de façon biologique et intellectuelle. » « L’expérience d’un plat peut se nourrit aussi intellectuellement. » « Il y a des inspirations qui sont visuelles et d’autres purement intellectuelles. » « On peut donner du sens à ce qu’on fait en cuisine, en y pensant de façon sensuelle et sensorielle. » « La création est un billard à 3 bandes, la 3ème bande est très inconsciente. » « Finalement, c’est ce que je trouve qui me dit ce que je cherche. » « Une brigade de cuisine est organisée comme un atelier de peinture de la Renaissance. » « Les chefs et les peintres ont le même vocabulaire. » « Un repas c’est l’art de l’éphémère. »

Je ne pouvais pas rêver mieux pour conclure cette première saison de Chefs d’œuvre, le podcast de la créativité gastronomique !

Pour ré-écouter les chefs parler du travail d'Olivier Masmonteil, il faut réécouter les épisodes d'Éric Guérin et de Yannick Alleno.

– Le site internet de La Table de l'Atelier

– Facebook d'Emeline Aubry 

– Instagram d'Émeline Aubry 

– Instagram d'Olivier Masmonteil 

– Site internet d'Olivier Masmonteil 

– Facebook de La Table de l'Atelier

Plus d'informations et des photos des tableaux d'Olivier Masmonteil mis en relation avec la cuisine d'Emeline Aubry sont en ligne sur le site www.chefs-oeuvre.com

Si le podcast vous plaît, et si vous utilisez iTunes ou Apple Podcasts, n'hésitez pas à le noter ★★★★★. C'est très important pour m'aider dans le projet et voir une saison 2 arriver à la rentrée ! Merci d'avance.

[ Post-prod : Gorilavox • Jingle : Aurélien Ung – Sonotone KO ]

Description

Dernier épisode de la saison 1 ! Je vous propose de mettre les bouchées doubles puisqu'un couple d'invités passe derrière les micros de Chefs d'œuvre. Nous sommes dans l’atelier du peintre Olivier Masmonteil. 

Émeline Aubry est chef cuisinière et muse de l’artiste. Elle cuisine sur commande des dîners autour de "La Table de l’Atelier », un projet qui a pour ambition de renouer avec la tradition des repas d'artistes et des dîners voltairiens. 14 convives dégustent un menu imaginé sur-mesure, inspiré par les produits de saison et les tableaux de l'artiste.

Émeline et Olivier m’ont racontée avec beaucoup de générosité les échanges qui se passent entre eux – entre art et cuisine – qui nourrissent leurs créativités mutuelles. Voici quelques morceaux choisis de cet entretien pour vous mettre l’eau à la bouche : « on peut nourrir de façon biologique et intellectuelle. » « L’expérience d’un plat peut se nourrit aussi intellectuellement. » « Il y a des inspirations qui sont visuelles et d’autres purement intellectuelles. » « On peut donner du sens à ce qu’on fait en cuisine, en y pensant de façon sensuelle et sensorielle. » « La création est un billard à 3 bandes, la 3ème bande est très inconsciente. » « Finalement, c’est ce que je trouve qui me dit ce que je cherche. » « Une brigade de cuisine est organisée comme un atelier de peinture de la Renaissance. » « Les chefs et les peintres ont le même vocabulaire. » « Un repas c’est l’art de l’éphémère. »

Je ne pouvais pas rêver mieux pour conclure cette première saison de Chefs d’œuvre, le podcast de la créativité gastronomique !

Pour ré-écouter les chefs parler du travail d'Olivier Masmonteil, il faut réécouter les épisodes d'Éric Guérin et de Yannick Alleno.

– Le site internet de La Table de l'Atelier

– Facebook d'Emeline Aubry 

– Instagram d'Émeline Aubry 

– Instagram d'Olivier Masmonteil 

– Site internet d'Olivier Masmonteil 

– Facebook de La Table de l'Atelier

Plus d'informations et des photos des tableaux d'Olivier Masmonteil mis en relation avec la cuisine d'Emeline Aubry sont en ligne sur le site www.chefs-oeuvre.com

Si le podcast vous plaît, et si vous utilisez iTunes ou Apple Podcasts, n'hésitez pas à le noter ★★★★★. C'est très important pour m'aider dans le projet et voir une saison 2 arriver à la rentrée ! Merci d'avance.

[ Post-prod : Gorilavox • Jingle : Aurélien Ung – Sonotone KO ]

Share

Embed

To listen also