#5 Miléna cover
#5 Miléna cover
Cinq pour Cent

#5 Miléna

#5 Miléna

39min |21/10/2020|

1632

Play
#5 Miléna cover
#5 Miléna cover
Cinq pour Cent

#5 Miléna

#5 Miléna

39min |21/10/2020|

1632

Play

Description

Dans ce cinquième épisode je vous invite à découvrir Miléna, qui va faire boom dans vos oreilles. 

On a parlé du long et parfois douloureux chemin de se dire bie quand tu es vue pendant des années dans une relation hétérosexuelle. On a parlé de son désir pour les personnes déconstruites, de la difficulté d'être accepté.e dans la communauté LGBTQIA+ et du manque de bienveillance parfois au sein de cette communauté. On a aussi parlé du schéma hétéropatriarcal qu'on nous vend 'et j'insiste sur le côté capitaliste de ce schéma) et dans lequel Miléna a cherché à se conformer, à en adopter les codes puisqu'apparemment c'est ça la vie qu'on nous vend : faire les choses "comme il faut", jusqu'à être heureuse.

On a aussi parlé de plans à trois (je vous avais dit qu'on y reviendrai). Miléna est polyamoureuse, elle a mis du temps à mettre des mots dessus, et vous l'entendrez en parler la semaine prochaine dans l'épisode dédié au lien entre polyamour et les identités bies et pans.

Références de l'épisode :

- La révolution féministe d'Aurore Koechlin

- Callie Torres dans Grey's Anatomy

- Ayishat Akanbi, l'activiste dont on parle vers la fin, sur la cancel culture de manière générale


On reste dispo par mail et sur les réseaux pour débattre, échanger et recevoir vos mots doux : @cinqpourcent.podcast, cinqpourcent.podcast@gmail.com

Réalisation et montage : Anaïs de Muret

Création graphique et animation des réseaux : Naëlie Baudin

Crédit musique : Inaccessible love par Cybersdf

Description

Dans ce cinquième épisode je vous invite à découvrir Miléna, qui va faire boom dans vos oreilles. 

On a parlé du long et parfois douloureux chemin de se dire bie quand tu es vue pendant des années dans une relation hétérosexuelle. On a parlé de son désir pour les personnes déconstruites, de la difficulté d'être accepté.e dans la communauté LGBTQIA+ et du manque de bienveillance parfois au sein de cette communauté. On a aussi parlé du schéma hétéropatriarcal qu'on nous vend 'et j'insiste sur le côté capitaliste de ce schéma) et dans lequel Miléna a cherché à se conformer, à en adopter les codes puisqu'apparemment c'est ça la vie qu'on nous vend : faire les choses "comme il faut", jusqu'à être heureuse.

On a aussi parlé de plans à trois (je vous avais dit qu'on y reviendrai). Miléna est polyamoureuse, elle a mis du temps à mettre des mots dessus, et vous l'entendrez en parler la semaine prochaine dans l'épisode dédié au lien entre polyamour et les identités bies et pans.

Références de l'épisode :

- La révolution féministe d'Aurore Koechlin

- Callie Torres dans Grey's Anatomy

- Ayishat Akanbi, l'activiste dont on parle vers la fin, sur la cancel culture de manière générale


On reste dispo par mail et sur les réseaux pour débattre, échanger et recevoir vos mots doux : @cinqpourcent.podcast, cinqpourcent.podcast@gmail.com

Réalisation et montage : Anaïs de Muret

Création graphique et animation des réseaux : Naëlie Baudin

Crédit musique : Inaccessible love par Cybersdf

Share

Embed

You may also like

Description

Dans ce cinquième épisode je vous invite à découvrir Miléna, qui va faire boom dans vos oreilles. 

On a parlé du long et parfois douloureux chemin de se dire bie quand tu es vue pendant des années dans une relation hétérosexuelle. On a parlé de son désir pour les personnes déconstruites, de la difficulté d'être accepté.e dans la communauté LGBTQIA+ et du manque de bienveillance parfois au sein de cette communauté. On a aussi parlé du schéma hétéropatriarcal qu'on nous vend 'et j'insiste sur le côté capitaliste de ce schéma) et dans lequel Miléna a cherché à se conformer, à en adopter les codes puisqu'apparemment c'est ça la vie qu'on nous vend : faire les choses "comme il faut", jusqu'à être heureuse.

On a aussi parlé de plans à trois (je vous avais dit qu'on y reviendrai). Miléna est polyamoureuse, elle a mis du temps à mettre des mots dessus, et vous l'entendrez en parler la semaine prochaine dans l'épisode dédié au lien entre polyamour et les identités bies et pans.

Références de l'épisode :

- La révolution féministe d'Aurore Koechlin

- Callie Torres dans Grey's Anatomy

- Ayishat Akanbi, l'activiste dont on parle vers la fin, sur la cancel culture de manière générale


On reste dispo par mail et sur les réseaux pour débattre, échanger et recevoir vos mots doux : @cinqpourcent.podcast, cinqpourcent.podcast@gmail.com

Réalisation et montage : Anaïs de Muret

Création graphique et animation des réseaux : Naëlie Baudin

Crédit musique : Inaccessible love par Cybersdf

Description

Dans ce cinquième épisode je vous invite à découvrir Miléna, qui va faire boom dans vos oreilles. 

On a parlé du long et parfois douloureux chemin de se dire bie quand tu es vue pendant des années dans une relation hétérosexuelle. On a parlé de son désir pour les personnes déconstruites, de la difficulté d'être accepté.e dans la communauté LGBTQIA+ et du manque de bienveillance parfois au sein de cette communauté. On a aussi parlé du schéma hétéropatriarcal qu'on nous vend 'et j'insiste sur le côté capitaliste de ce schéma) et dans lequel Miléna a cherché à se conformer, à en adopter les codes puisqu'apparemment c'est ça la vie qu'on nous vend : faire les choses "comme il faut", jusqu'à être heureuse.

On a aussi parlé de plans à trois (je vous avais dit qu'on y reviendrai). Miléna est polyamoureuse, elle a mis du temps à mettre des mots dessus, et vous l'entendrez en parler la semaine prochaine dans l'épisode dédié au lien entre polyamour et les identités bies et pans.

Références de l'épisode :

- La révolution féministe d'Aurore Koechlin

- Callie Torres dans Grey's Anatomy

- Ayishat Akanbi, l'activiste dont on parle vers la fin, sur la cancel culture de manière générale


On reste dispo par mail et sur les réseaux pour débattre, échanger et recevoir vos mots doux : @cinqpourcent.podcast, cinqpourcent.podcast@gmail.com

Réalisation et montage : Anaïs de Muret

Création graphique et animation des réseaux : Naëlie Baudin

Crédit musique : Inaccessible love par Cybersdf

Share

Embed

You may also like