S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste) cover
S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste) cover
Baleine sous Gravillon - Combats

S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste)

S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste)

15min |05/04/2022
Play
S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste) cover
S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste) cover
Baleine sous Gravillon - Combats

S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste)

S01E64 La place des animaux dans les élections 2/4, Hélène Thouy (candidate du Parti Animaliste)

15min |05/04/2022
Play

Description

Ce 2e épisode détaille les mesures proposées par le Parti Animaliste.


En décembre 2021, le collectif Engagement Animaux 2022, réunissant 29 ONG animalistes, ont proposé un sondage aux candidats à la présidentielles. Ce sonsage totalise 22 mesures qu’ils s’engagent à les adopter s’ils sont élus.


Ces mesures, consistent par exemple à instituer un ministère de la condition animale, à abolir les corridas et les combats de coqs, à stopper ou à réglementer l'expérimentation animale, à encadrer le commerce des animaux de compagnie, à interdire la chasse au moins deux jours par semaine dont le dimanche …

Ces mesures ne sont pas révolutionnaires. D’autres pays européens ont déjà mis en œuvre tout ou partie de ces propositions sans créer de cataclysme économique ou social.

Qui a répondu quoi ? Sans surprise Hélène Thouy, leader du Parti Animaliste, a répondu oui à toutes les propositions mais, faute d’obtenir ses 500 parrainages, n’a pas pu s’intégrer dans la course.

Ensuite :

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon valident 98 % des mesures
  • Anne Hidalgo 92%
  • Nathalie Arthaud 85%.
  • Philippe Poutou 77%
  • Nicolas Dupont-Aignan 70%
  • Marine Le Pen 58 %
  • Éric Zemmour 2%
  • Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Fabien Roussel et Jean Lassalle n'ont pas répondu où n'ont rien accepté: 0%


Mais qu’en pensent les Français. Une autre sondage y a répondu le 15 mars dernier. 81 % des Français se disent sensibles à la question animale, mais ne perçoivent pas l’engagement des candidats.


S’ils sont 99% parmi les électeurs de Yannick Jadot, les électeurs de Valérie Pécresse, en queue de peloton des électeurs concernés par la cause animale, sont tout de même 71% à se déclarer sensibles.

Yannick Jadot est le premier investi par 45 % des sondés.

Marine Le Pen et Jean Lassalle le suivent, tous les deux à 35 %.

En bas du podium, Éric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan sont jugés impliqués par seulement 21 % des Français. Quant à Emmanuel Macron, il n’est perçu comme engagé que par 32 % des Français… alors que 80 % des Français ayant l’intention de voter pour lui, se déclarent sensibles à la condition animale. Seul 4 % se déclarent "pas du tout sensibles".

Loin des clichés sur les "bobos parisiens", les Français modestes se disent les plus motivés (84 %). En revanche, les catégories plus aisées sont moins sensibles (74 %).


De plus, les habitants des communes rurales se déclarent concernés à 86 %, devant les habitants de l’agglomération parisienne (80 %).

_______

 

🐳Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Insta, une page et un groupe Facebook, 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Nous sommes bénévoles et avons besoin de votre soutien pour continuer de raconter le Vivant. Et si on le répète ici (pardon:/) c'est que nous avons eu 4 dons... en 6 mois, quasiment aucun avis ni étoiles sur les applis (pour améliorer notre référencement)... alors que vous êtes des milliers à nous écouter gratuitement chaque semaine. Merci pour votre compréhension et bienveillance:)

http://bit.ly/Helloasso_BSG

https://bit.ly/adhesion_BSG 

http://bit.ly/Tipeee_BSG

Description

Ce 2e épisode détaille les mesures proposées par le Parti Animaliste.


En décembre 2021, le collectif Engagement Animaux 2022, réunissant 29 ONG animalistes, ont proposé un sondage aux candidats à la présidentielles. Ce sonsage totalise 22 mesures qu’ils s’engagent à les adopter s’ils sont élus.


Ces mesures, consistent par exemple à instituer un ministère de la condition animale, à abolir les corridas et les combats de coqs, à stopper ou à réglementer l'expérimentation animale, à encadrer le commerce des animaux de compagnie, à interdire la chasse au moins deux jours par semaine dont le dimanche …

Ces mesures ne sont pas révolutionnaires. D’autres pays européens ont déjà mis en œuvre tout ou partie de ces propositions sans créer de cataclysme économique ou social.

Qui a répondu quoi ? Sans surprise Hélène Thouy, leader du Parti Animaliste, a répondu oui à toutes les propositions mais, faute d’obtenir ses 500 parrainages, n’a pas pu s’intégrer dans la course.

Ensuite :

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon valident 98 % des mesures
  • Anne Hidalgo 92%
  • Nathalie Arthaud 85%.
  • Philippe Poutou 77%
  • Nicolas Dupont-Aignan 70%
  • Marine Le Pen 58 %
  • Éric Zemmour 2%
  • Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Fabien Roussel et Jean Lassalle n'ont pas répondu où n'ont rien accepté: 0%


Mais qu’en pensent les Français. Une autre sondage y a répondu le 15 mars dernier. 81 % des Français se disent sensibles à la question animale, mais ne perçoivent pas l’engagement des candidats.


S’ils sont 99% parmi les électeurs de Yannick Jadot, les électeurs de Valérie Pécresse, en queue de peloton des électeurs concernés par la cause animale, sont tout de même 71% à se déclarer sensibles.

Yannick Jadot est le premier investi par 45 % des sondés.

Marine Le Pen et Jean Lassalle le suivent, tous les deux à 35 %.

En bas du podium, Éric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan sont jugés impliqués par seulement 21 % des Français. Quant à Emmanuel Macron, il n’est perçu comme engagé que par 32 % des Français… alors que 80 % des Français ayant l’intention de voter pour lui, se déclarent sensibles à la condition animale. Seul 4 % se déclarent "pas du tout sensibles".

Loin des clichés sur les "bobos parisiens", les Français modestes se disent les plus motivés (84 %). En revanche, les catégories plus aisées sont moins sensibles (74 %).


De plus, les habitants des communes rurales se déclarent concernés à 86 %, devant les habitants de l’agglomération parisienne (80 %).

_______

 

🐳Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Insta, une page et un groupe Facebook, 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Nous sommes bénévoles et avons besoin de votre soutien pour continuer de raconter le Vivant. Et si on le répète ici (pardon:/) c'est que nous avons eu 4 dons... en 6 mois, quasiment aucun avis ni étoiles sur les applis (pour améliorer notre référencement)... alors que vous êtes des milliers à nous écouter gratuitement chaque semaine. Merci pour votre compréhension et bienveillance:)

http://bit.ly/Helloasso_BSG

https://bit.ly/adhesion_BSG 

http://bit.ly/Tipeee_BSG

Share

Embed

You may also like

Description

Ce 2e épisode détaille les mesures proposées par le Parti Animaliste.


En décembre 2021, le collectif Engagement Animaux 2022, réunissant 29 ONG animalistes, ont proposé un sondage aux candidats à la présidentielles. Ce sonsage totalise 22 mesures qu’ils s’engagent à les adopter s’ils sont élus.


Ces mesures, consistent par exemple à instituer un ministère de la condition animale, à abolir les corridas et les combats de coqs, à stopper ou à réglementer l'expérimentation animale, à encadrer le commerce des animaux de compagnie, à interdire la chasse au moins deux jours par semaine dont le dimanche …

Ces mesures ne sont pas révolutionnaires. D’autres pays européens ont déjà mis en œuvre tout ou partie de ces propositions sans créer de cataclysme économique ou social.

Qui a répondu quoi ? Sans surprise Hélène Thouy, leader du Parti Animaliste, a répondu oui à toutes les propositions mais, faute d’obtenir ses 500 parrainages, n’a pas pu s’intégrer dans la course.

Ensuite :

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon valident 98 % des mesures
  • Anne Hidalgo 92%
  • Nathalie Arthaud 85%.
  • Philippe Poutou 77%
  • Nicolas Dupont-Aignan 70%
  • Marine Le Pen 58 %
  • Éric Zemmour 2%
  • Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Fabien Roussel et Jean Lassalle n'ont pas répondu où n'ont rien accepté: 0%


Mais qu’en pensent les Français. Une autre sondage y a répondu le 15 mars dernier. 81 % des Français se disent sensibles à la question animale, mais ne perçoivent pas l’engagement des candidats.


S’ils sont 99% parmi les électeurs de Yannick Jadot, les électeurs de Valérie Pécresse, en queue de peloton des électeurs concernés par la cause animale, sont tout de même 71% à se déclarer sensibles.

Yannick Jadot est le premier investi par 45 % des sondés.

Marine Le Pen et Jean Lassalle le suivent, tous les deux à 35 %.

En bas du podium, Éric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan sont jugés impliqués par seulement 21 % des Français. Quant à Emmanuel Macron, il n’est perçu comme engagé que par 32 % des Français… alors que 80 % des Français ayant l’intention de voter pour lui, se déclarent sensibles à la condition animale. Seul 4 % se déclarent "pas du tout sensibles".

Loin des clichés sur les "bobos parisiens", les Français modestes se disent les plus motivés (84 %). En revanche, les catégories plus aisées sont moins sensibles (74 %).


De plus, les habitants des communes rurales se déclarent concernés à 86 %, devant les habitants de l’agglomération parisienne (80 %).

_______

 

🐳Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Insta, une page et un groupe Facebook, 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Nous sommes bénévoles et avons besoin de votre soutien pour continuer de raconter le Vivant. Et si on le répète ici (pardon:/) c'est que nous avons eu 4 dons... en 6 mois, quasiment aucun avis ni étoiles sur les applis (pour améliorer notre référencement)... alors que vous êtes des milliers à nous écouter gratuitement chaque semaine. Merci pour votre compréhension et bienveillance:)

http://bit.ly/Helloasso_BSG

https://bit.ly/adhesion_BSG 

http://bit.ly/Tipeee_BSG

Description

Ce 2e épisode détaille les mesures proposées par le Parti Animaliste.


En décembre 2021, le collectif Engagement Animaux 2022, réunissant 29 ONG animalistes, ont proposé un sondage aux candidats à la présidentielles. Ce sonsage totalise 22 mesures qu’ils s’engagent à les adopter s’ils sont élus.


Ces mesures, consistent par exemple à instituer un ministère de la condition animale, à abolir les corridas et les combats de coqs, à stopper ou à réglementer l'expérimentation animale, à encadrer le commerce des animaux de compagnie, à interdire la chasse au moins deux jours par semaine dont le dimanche …

Ces mesures ne sont pas révolutionnaires. D’autres pays européens ont déjà mis en œuvre tout ou partie de ces propositions sans créer de cataclysme économique ou social.

Qui a répondu quoi ? Sans surprise Hélène Thouy, leader du Parti Animaliste, a répondu oui à toutes les propositions mais, faute d’obtenir ses 500 parrainages, n’a pas pu s’intégrer dans la course.

Ensuite :

  • Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon valident 98 % des mesures
  • Anne Hidalgo 92%
  • Nathalie Arthaud 85%.
  • Philippe Poutou 77%
  • Nicolas Dupont-Aignan 70%
  • Marine Le Pen 58 %
  • Éric Zemmour 2%
  • Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Fabien Roussel et Jean Lassalle n'ont pas répondu où n'ont rien accepté: 0%


Mais qu’en pensent les Français. Une autre sondage y a répondu le 15 mars dernier. 81 % des Français se disent sensibles à la question animale, mais ne perçoivent pas l’engagement des candidats.


S’ils sont 99% parmi les électeurs de Yannick Jadot, les électeurs de Valérie Pécresse, en queue de peloton des électeurs concernés par la cause animale, sont tout de même 71% à se déclarer sensibles.

Yannick Jadot est le premier investi par 45 % des sondés.

Marine Le Pen et Jean Lassalle le suivent, tous les deux à 35 %.

En bas du podium, Éric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan sont jugés impliqués par seulement 21 % des Français. Quant à Emmanuel Macron, il n’est perçu comme engagé que par 32 % des Français… alors que 80 % des Français ayant l’intention de voter pour lui, se déclarent sensibles à la condition animale. Seul 4 % se déclarent "pas du tout sensibles".

Loin des clichés sur les "bobos parisiens", les Français modestes se disent les plus motivés (84 %). En revanche, les catégories plus aisées sont moins sensibles (74 %).


De plus, les habitants des communes rurales se déclarent concernés à 86 %, devant les habitants de l’agglomération parisienne (80 %).

_______

 

🐳Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Insta, une page et un groupe Facebook, 1 asso dédiés au Vivant:

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Nous sommes bénévoles et avons besoin de votre soutien pour continuer de raconter le Vivant. Et si on le répète ici (pardon:/) c'est que nous avons eu 4 dons... en 6 mois, quasiment aucun avis ni étoiles sur les applis (pour améliorer notre référencement)... alors que vous êtes des milliers à nous écouter gratuitement chaque semaine. Merci pour votre compréhension et bienveillance:)

http://bit.ly/Helloasso_BSG

https://bit.ly/adhesion_BSG 

http://bit.ly/Tipeee_BSG

Share

Embed

You may also like