Contrevent

#23 Ho Karan - Laure Bouguen - Redonner ses droits à l'industrie du cannabis - Nantes

#23 Ho Karan - Laure Bouguen - Redonner ses droits à l'industrie du cannabis - Nantes

1h28 |02/03/2020
Listen
Contrevent

#23 Ho Karan - Laure Bouguen - Redonner ses droits à l'industrie du cannabis - Nantes

#23 Ho Karan - Laure Bouguen - Redonner ses droits à l'industrie du cannabis - Nantes

1h28 |02/03/2020
Listen

Description

Quand je demande à Laure quelle est la question qu’on lui pose le plus souvent en interview, elle me répond: « si je fume du cannabis ». Ce triste constat émane d’une récente diabolisation injuste et d’une méconnaissance culturelle de cette plante. Le cannabis, appelé aussi « le chanvre » ( #politiquement #correct) , est une plante aux vertus qui dépassent les connaissances du commun des mortels: fibre pour le bâtiment, pouvoir alimentaire hyper nourrissant, propriétés médicinales, source de bio-carburant, base résistante pour le textile etc… et ce au sein d'une culture demandant très peu d’eau et aucun produit chimique pour un rendement étonnant.

Laure Bouguen a créée Ho Karan en 2015, marque de cosmétique unisexe à base de cannabis, par amour pour cette plante injustement rejetée d’avance par la plupart. La cosmétique n’a été qu’une première pierre, le cheval de troie, de sa vision sur la pédagogie massive et répétée à faire autour du sujet. Ce combat, elle le vit tous les jours, au travers d’Ho Karan mais aussi du Syndicat Professionnel du Chanvre qu’elle a co-fondé avec d’autres entrepreneurs pour défendre les vraies valeurs de cette plante. 

Dans cet interview elle revient sur son parcours d’entrepreneur, sur les différentes et très nombreuses embûches auxquelles on a fait face quand on soutient un projet dans lequel le sujet principal est « le cannabis »; comme lorsque sa page Kickstarter est bloquée 24h avant le début d’une campagne de communication sous prétexte que le mot « cannabis » est trop répété (ce qui est peut être le cas de cette description…). Laure nous explique aussi en détails et très concrètement le travail qu’elle doit mener au quotidien auprès de tous les responsables politiques français et européens pour faire admettre que le chanvre pourrait répondre à beaucoup de défis de notre temps. Elle nous raconte aussi les difficultés pour trouver des financements sur un tel projet, les « différentes versions » d’Ho Karan et ses évolutions, ainsi que sa conviction profonde dans son combat: « Je n’ai jamais eu de plan B, mon plan B c’est de réussi mon plan A ».

Ha oui au fait. La réponse est non. Elle ne fume pas.

-----------------------

un site web ou un site e-commerce shopify ? C'est ce que nous faisons avec Moon Moon, contactez moi: simon@moon-moon.fr

Notre site internet: www.moon-moon.fr

-----------------------

Crédit Photo ⓒ : Anatole Gonon - M57 Studio

Pour découvrir Ho Karan:

- Instagram: https://www.instagram.com/hokaran/?hl=fr

- site internet: www.hokaran.com

Pour suivre Laure Bouguen :

- Twitter: https://twitter.com/laurebouguen

Pour suivre Contrevent sur les réseaux sociaux:

- Instagram: https://www.instagram.com/contrevent_podcast/

- Twitter: https://twitter.com/NomisGallagher

- Linkedin: https://www.linkedin.com/company/26561946/admin/

- Facebook: https://bit.ly/2TGxk2u

Description

Quand je demande à Laure quelle est la question qu’on lui pose le plus souvent en interview, elle me répond: « si je fume du cannabis ». Ce triste constat émane d’une récente diabolisation injuste et d’une méconnaissance culturelle de cette plante. Le cannabis, appelé aussi « le chanvre » ( #politiquement #correct) , est une plante aux vertus qui dépassent les connaissances du commun des mortels: fibre pour le bâtiment, pouvoir alimentaire hyper nourrissant, propriétés médicinales, source de bio-carburant, base résistante pour le textile etc… et ce au sein d'une culture demandant très peu d’eau et aucun produit chimique pour un rendement étonnant.

Laure Bouguen a créée Ho Karan en 2015, marque de cosmétique unisexe à base de cannabis, par amour pour cette plante injustement rejetée d’avance par la plupart. La cosmétique n’a été qu’une première pierre, le cheval de troie, de sa vision sur la pédagogie massive et répétée à faire autour du sujet. Ce combat, elle le vit tous les jours, au travers d’Ho Karan mais aussi du Syndicat Professionnel du Chanvre qu’elle a co-fondé avec d’autres entrepreneurs pour défendre les vraies valeurs de cette plante. 

Dans cet interview elle revient sur son parcours d’entrepreneur, sur les différentes et très nombreuses embûches auxquelles on a fait face quand on soutient un projet dans lequel le sujet principal est « le cannabis »; comme lorsque sa page Kickstarter est bloquée 24h avant le début d’une campagne de communication sous prétexte que le mot « cannabis » est trop répété (ce qui est peut être le cas de cette description…). Laure nous explique aussi en détails et très concrètement le travail qu’elle doit mener au quotidien auprès de tous les responsables politiques français et européens pour faire admettre que le chanvre pourrait répondre à beaucoup de défis de notre temps. Elle nous raconte aussi les difficultés pour trouver des financements sur un tel projet, les « différentes versions » d’Ho Karan et ses évolutions, ainsi que sa conviction profonde dans son combat: « Je n’ai jamais eu de plan B, mon plan B c’est de réussi mon plan A ».

Ha oui au fait. La réponse est non. Elle ne fume pas.

-----------------------

un site web ou un site e-commerce shopify ? C'est ce que nous faisons avec Moon Moon, contactez moi: simon@moon-moon.fr

Notre site internet: www.moon-moon.fr

-----------------------

Crédit Photo ⓒ : Anatole Gonon - M57 Studio

Pour découvrir Ho Karan:

- Instagram: https://www.instagram.com/hokaran/?hl=fr

- site internet: www.hokaran.com

Pour suivre Laure Bouguen :

- Twitter: https://twitter.com/laurebouguen

Pour suivre Contrevent sur les réseaux sociaux:

- Instagram: https://www.instagram.com/contrevent_podcast/

- Twitter: https://twitter.com/NomisGallagher

- Linkedin: https://www.linkedin.com/company/26561946/admin/

- Facebook: https://bit.ly/2TGxk2u

Share

Embed

To listen also

Description

Quand je demande à Laure quelle est la question qu’on lui pose le plus souvent en interview, elle me répond: « si je fume du cannabis ». Ce triste constat émane d’une récente diabolisation injuste et d’une méconnaissance culturelle de cette plante. Le cannabis, appelé aussi « le chanvre » ( #politiquement #correct) , est une plante aux vertus qui dépassent les connaissances du commun des mortels: fibre pour le bâtiment, pouvoir alimentaire hyper nourrissant, propriétés médicinales, source de bio-carburant, base résistante pour le textile etc… et ce au sein d'une culture demandant très peu d’eau et aucun produit chimique pour un rendement étonnant.

Laure Bouguen a créée Ho Karan en 2015, marque de cosmétique unisexe à base de cannabis, par amour pour cette plante injustement rejetée d’avance par la plupart. La cosmétique n’a été qu’une première pierre, le cheval de troie, de sa vision sur la pédagogie massive et répétée à faire autour du sujet. Ce combat, elle le vit tous les jours, au travers d’Ho Karan mais aussi du Syndicat Professionnel du Chanvre qu’elle a co-fondé avec d’autres entrepreneurs pour défendre les vraies valeurs de cette plante. 

Dans cet interview elle revient sur son parcours d’entrepreneur, sur les différentes et très nombreuses embûches auxquelles on a fait face quand on soutient un projet dans lequel le sujet principal est « le cannabis »; comme lorsque sa page Kickstarter est bloquée 24h avant le début d’une campagne de communication sous prétexte que le mot « cannabis » est trop répété (ce qui est peut être le cas de cette description…). Laure nous explique aussi en détails et très concrètement le travail qu’elle doit mener au quotidien auprès de tous les responsables politiques français et européens pour faire admettre que le chanvre pourrait répondre à beaucoup de défis de notre temps. Elle nous raconte aussi les difficultés pour trouver des financements sur un tel projet, les « différentes versions » d’Ho Karan et ses évolutions, ainsi que sa conviction profonde dans son combat: « Je n’ai jamais eu de plan B, mon plan B c’est de réussi mon plan A ».

Ha oui au fait. La réponse est non. Elle ne fume pas.

-----------------------

un site web ou un site e-commerce shopify ? C'est ce que nous faisons avec Moon Moon, contactez moi: simon@moon-moon.fr

Notre site internet: www.moon-moon.fr

-----------------------

Crédit Photo ⓒ : Anatole Gonon - M57 Studio

Pour découvrir Ho Karan:

- Instagram: https://www.instagram.com/hokaran/?hl=fr

- site internet: www.hokaran.com

Pour suivre Laure Bouguen :

- Twitter: https://twitter.com/laurebouguen

Pour suivre Contrevent sur les réseaux sociaux:

- Instagram: https://www.instagram.com/contrevent_podcast/

- Twitter: https://twitter.com/NomisGallagher

- Linkedin: https://www.linkedin.com/company/26561946/admin/

- Facebook: https://bit.ly/2TGxk2u

Description

Quand je demande à Laure quelle est la question qu’on lui pose le plus souvent en interview, elle me répond: « si je fume du cannabis ». Ce triste constat émane d’une récente diabolisation injuste et d’une méconnaissance culturelle de cette plante. Le cannabis, appelé aussi « le chanvre » ( #politiquement #correct) , est une plante aux vertus qui dépassent les connaissances du commun des mortels: fibre pour le bâtiment, pouvoir alimentaire hyper nourrissant, propriétés médicinales, source de bio-carburant, base résistante pour le textile etc… et ce au sein d'une culture demandant très peu d’eau et aucun produit chimique pour un rendement étonnant.

Laure Bouguen a créée Ho Karan en 2015, marque de cosmétique unisexe à base de cannabis, par amour pour cette plante injustement rejetée d’avance par la plupart. La cosmétique n’a été qu’une première pierre, le cheval de troie, de sa vision sur la pédagogie massive et répétée à faire autour du sujet. Ce combat, elle le vit tous les jours, au travers d’Ho Karan mais aussi du Syndicat Professionnel du Chanvre qu’elle a co-fondé avec d’autres entrepreneurs pour défendre les vraies valeurs de cette plante. 

Dans cet interview elle revient sur son parcours d’entrepreneur, sur les différentes et très nombreuses embûches auxquelles on a fait face quand on soutient un projet dans lequel le sujet principal est « le cannabis »; comme lorsque sa page Kickstarter est bloquée 24h avant le début d’une campagne de communication sous prétexte que le mot « cannabis » est trop répété (ce qui est peut être le cas de cette description…). Laure nous explique aussi en détails et très concrètement le travail qu’elle doit mener au quotidien auprès de tous les responsables politiques français et européens pour faire admettre que le chanvre pourrait répondre à beaucoup de défis de notre temps. Elle nous raconte aussi les difficultés pour trouver des financements sur un tel projet, les « différentes versions » d’Ho Karan et ses évolutions, ainsi que sa conviction profonde dans son combat: « Je n’ai jamais eu de plan B, mon plan B c’est de réussi mon plan A ».

Ha oui au fait. La réponse est non. Elle ne fume pas.

-----------------------

un site web ou un site e-commerce shopify ? C'est ce que nous faisons avec Moon Moon, contactez moi: simon@moon-moon.fr

Notre site internet: www.moon-moon.fr

-----------------------

Crédit Photo ⓒ : Anatole Gonon - M57 Studio

Pour découvrir Ho Karan:

- Instagram: https://www.instagram.com/hokaran/?hl=fr

- site internet: www.hokaran.com

Pour suivre Laure Bouguen :

- Twitter: https://twitter.com/laurebouguen

Pour suivre Contrevent sur les réseaux sociaux:

- Instagram: https://www.instagram.com/contrevent_podcast/

- Twitter: https://twitter.com/NomisGallagher

- Linkedin: https://www.linkedin.com/company/26561946/admin/

- Facebook: https://bit.ly/2TGxk2u

Share

Embed

To listen also