Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2 cover
Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2 cover
Conversation Privée

Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2

Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2

39min |13/04/2021
Listen
Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2 cover
Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2 cover
Conversation Privée

Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2

Épisode 18 - Gauz, écrivain (Debout-Payé, Camarade papa, Black Manoo) 2/2

39min |13/04/2021
Listen

Description

Bienvenue dans la deuxième partie de l'épisode avec Gauz. Il est photographe, scénariste et écrivain. Il s'est fait connaître en 2014 par son premier roman publié : Debout-payé, où il observe la société de consommation avec le regard d'un vigile. 

Et depuis, il a sorti le roman colonial Camarade Papa et plus récemment Black Manoo, un livre sur son ami, ancien junkie de cocody et tenancier d'un bar clandestin à Belleville. 

Dans la première partie de cet épisode, on avait parlé du départ de sa mère pour le Rwanda pendant le génocide, de l'histoire derrière l'édition de debout payé, de la promotion de son premier livre et comment les médias lui ont créé la case du "vigile noir qui a écrit un livre", des origines du coupé-décalé.


Dans cette deuxième partie, on retrouve un Gauz critique à l'égard de regard porté à la culture par l'élite ivoirienne. Il raconte : 

📽️sa vision du cinéma, 

🍿ses influences culturelles,

🤝son ami Black Manoo,

🇫🇷les coulisses de sa rencontre avec Emmanuel Macron

Description

Bienvenue dans la deuxième partie de l'épisode avec Gauz. Il est photographe, scénariste et écrivain. Il s'est fait connaître en 2014 par son premier roman publié : Debout-payé, où il observe la société de consommation avec le regard d'un vigile. 

Et depuis, il a sorti le roman colonial Camarade Papa et plus récemment Black Manoo, un livre sur son ami, ancien junkie de cocody et tenancier d'un bar clandestin à Belleville. 

Dans la première partie de cet épisode, on avait parlé du départ de sa mère pour le Rwanda pendant le génocide, de l'histoire derrière l'édition de debout payé, de la promotion de son premier livre et comment les médias lui ont créé la case du "vigile noir qui a écrit un livre", des origines du coupé-décalé.


Dans cette deuxième partie, on retrouve un Gauz critique à l'égard de regard porté à la culture par l'élite ivoirienne. Il raconte : 

📽️sa vision du cinéma, 

🍿ses influences culturelles,

🤝son ami Black Manoo,

🇫🇷les coulisses de sa rencontre avec Emmanuel Macron

Share

Embed

You may also like

Description

Bienvenue dans la deuxième partie de l'épisode avec Gauz. Il est photographe, scénariste et écrivain. Il s'est fait connaître en 2014 par son premier roman publié : Debout-payé, où il observe la société de consommation avec le regard d'un vigile. 

Et depuis, il a sorti le roman colonial Camarade Papa et plus récemment Black Manoo, un livre sur son ami, ancien junkie de cocody et tenancier d'un bar clandestin à Belleville. 

Dans la première partie de cet épisode, on avait parlé du départ de sa mère pour le Rwanda pendant le génocide, de l'histoire derrière l'édition de debout payé, de la promotion de son premier livre et comment les médias lui ont créé la case du "vigile noir qui a écrit un livre", des origines du coupé-décalé.


Dans cette deuxième partie, on retrouve un Gauz critique à l'égard de regard porté à la culture par l'élite ivoirienne. Il raconte : 

📽️sa vision du cinéma, 

🍿ses influences culturelles,

🤝son ami Black Manoo,

🇫🇷les coulisses de sa rencontre avec Emmanuel Macron

Description

Bienvenue dans la deuxième partie de l'épisode avec Gauz. Il est photographe, scénariste et écrivain. Il s'est fait connaître en 2014 par son premier roman publié : Debout-payé, où il observe la société de consommation avec le regard d'un vigile. 

Et depuis, il a sorti le roman colonial Camarade Papa et plus récemment Black Manoo, un livre sur son ami, ancien junkie de cocody et tenancier d'un bar clandestin à Belleville. 

Dans la première partie de cet épisode, on avait parlé du départ de sa mère pour le Rwanda pendant le génocide, de l'histoire derrière l'édition de debout payé, de la promotion de son premier livre et comment les médias lui ont créé la case du "vigile noir qui a écrit un livre", des origines du coupé-décalé.


Dans cette deuxième partie, on retrouve un Gauz critique à l'égard de regard porté à la culture par l'élite ivoirienne. Il raconte : 

📽️sa vision du cinéma, 

🍿ses influences culturelles,

🤝son ami Black Manoo,

🇫🇷les coulisses de sa rencontre avec Emmanuel Macron

Share

Embed

You may also like