Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2) cover
Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2) cover
Coup de Food

Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2)

Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2)

43min |19/02/2021
Play
Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2) cover
Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2) cover
Coup de Food

Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2)

Bruno Caparros : de la cuisine à l'épicerie locale (saison 1, épisode 2)

43min |19/02/2021
Play

Description

Pour ce deuxième épisode, j’ai le plaisir d’accueillir Bruno Caparros, fondateur et gérant de l’épicerie Le Local, à Tournefeuille, juste à côté de Toulouse.

Avant toute chose, il faut que je vous dise : cet épisode a failli ne jamais sortir. J’ai beaucoup hésité car le bruit du frigo de l’épicerie, en fond, me dérangeait énormément. Vous savez, les erreurs de débutante. Mais finalement, en réécoutant l’épisode, je me suis rendue compte qu’on l’oubliait vite, ce frigo, notamment grâce à l’authenticité et à la fraicheur de Bruno.

J’ai trouvé important de vous partager ses mots et son parcours. 

Il était une fois un chef cuisinier prenant conscience de l’impact de l’alimentation sur le monde et de la nécessité de faire évoluer les choses, et les mentalités. 

C’est ainsi qu’à 23 ans seulement, il ouvrait Le Local, une épicerie locale définitivement engagée ou, bien sûr, il continua de cuisiner.

Cette histoire, c’est celle de Bruno, qu’il raconte dans cet épisode, en évoquant tour à tour son parcours, le financement de son projet ou encore l’importance d’adapter son offre aux besoins & aux demandes de ses clients.

Bruno nous parle ici avec une spontanéité joyeuse, presque déconcertante, et avec la candeur de ceux qui, sans même s’en rendre compte, sont en train de changer le monde.

Je vous souhaite une très belle écoute.

Description

Pour ce deuxième épisode, j’ai le plaisir d’accueillir Bruno Caparros, fondateur et gérant de l’épicerie Le Local, à Tournefeuille, juste à côté de Toulouse.

Avant toute chose, il faut que je vous dise : cet épisode a failli ne jamais sortir. J’ai beaucoup hésité car le bruit du frigo de l’épicerie, en fond, me dérangeait énormément. Vous savez, les erreurs de débutante. Mais finalement, en réécoutant l’épisode, je me suis rendue compte qu’on l’oubliait vite, ce frigo, notamment grâce à l’authenticité et à la fraicheur de Bruno.

J’ai trouvé important de vous partager ses mots et son parcours. 

Il était une fois un chef cuisinier prenant conscience de l’impact de l’alimentation sur le monde et de la nécessité de faire évoluer les choses, et les mentalités. 

C’est ainsi qu’à 23 ans seulement, il ouvrait Le Local, une épicerie locale définitivement engagée ou, bien sûr, il continua de cuisiner.

Cette histoire, c’est celle de Bruno, qu’il raconte dans cet épisode, en évoquant tour à tour son parcours, le financement de son projet ou encore l’importance d’adapter son offre aux besoins & aux demandes de ses clients.

Bruno nous parle ici avec une spontanéité joyeuse, presque déconcertante, et avec la candeur de ceux qui, sans même s’en rendre compte, sont en train de changer le monde.

Je vous souhaite une très belle écoute.

Share

Embed

You may also like

Description

Pour ce deuxième épisode, j’ai le plaisir d’accueillir Bruno Caparros, fondateur et gérant de l’épicerie Le Local, à Tournefeuille, juste à côté de Toulouse.

Avant toute chose, il faut que je vous dise : cet épisode a failli ne jamais sortir. J’ai beaucoup hésité car le bruit du frigo de l’épicerie, en fond, me dérangeait énormément. Vous savez, les erreurs de débutante. Mais finalement, en réécoutant l’épisode, je me suis rendue compte qu’on l’oubliait vite, ce frigo, notamment grâce à l’authenticité et à la fraicheur de Bruno.

J’ai trouvé important de vous partager ses mots et son parcours. 

Il était une fois un chef cuisinier prenant conscience de l’impact de l’alimentation sur le monde et de la nécessité de faire évoluer les choses, et les mentalités. 

C’est ainsi qu’à 23 ans seulement, il ouvrait Le Local, une épicerie locale définitivement engagée ou, bien sûr, il continua de cuisiner.

Cette histoire, c’est celle de Bruno, qu’il raconte dans cet épisode, en évoquant tour à tour son parcours, le financement de son projet ou encore l’importance d’adapter son offre aux besoins & aux demandes de ses clients.

Bruno nous parle ici avec une spontanéité joyeuse, presque déconcertante, et avec la candeur de ceux qui, sans même s’en rendre compte, sont en train de changer le monde.

Je vous souhaite une très belle écoute.

Description

Pour ce deuxième épisode, j’ai le plaisir d’accueillir Bruno Caparros, fondateur et gérant de l’épicerie Le Local, à Tournefeuille, juste à côté de Toulouse.

Avant toute chose, il faut que je vous dise : cet épisode a failli ne jamais sortir. J’ai beaucoup hésité car le bruit du frigo de l’épicerie, en fond, me dérangeait énormément. Vous savez, les erreurs de débutante. Mais finalement, en réécoutant l’épisode, je me suis rendue compte qu’on l’oubliait vite, ce frigo, notamment grâce à l’authenticité et à la fraicheur de Bruno.

J’ai trouvé important de vous partager ses mots et son parcours. 

Il était une fois un chef cuisinier prenant conscience de l’impact de l’alimentation sur le monde et de la nécessité de faire évoluer les choses, et les mentalités. 

C’est ainsi qu’à 23 ans seulement, il ouvrait Le Local, une épicerie locale définitivement engagée ou, bien sûr, il continua de cuisiner.

Cette histoire, c’est celle de Bruno, qu’il raconte dans cet épisode, en évoquant tour à tour son parcours, le financement de son projet ou encore l’importance d’adapter son offre aux besoins & aux demandes de ses clients.

Bruno nous parle ici avec une spontanéité joyeuse, presque déconcertante, et avec la candeur de ceux qui, sans même s’en rendre compte, sont en train de changer le monde.

Je vous souhaite une très belle écoute.

Share

Embed

You may also like