Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur cover
Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur cover
Dans la peau d'un auteur

Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur

Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur

42min |10/10/2019
Play
Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur cover
Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur cover
Dans la peau d'un auteur

Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur

Dominique Dalcan - Dans la peau d'un auteur

42min |10/10/2019
Play

Description

Auteur: Mon rapport à l’écriture est particulier : au début j’ai commencé par définir un vocabulaire et une grammaire qui m’étaient propres. J’ai l’impression d’avoir passé tout mon début de carrière dans un apprentissage visant à définir mon propre folklore. Puis, une fois que ça m’a semblé acquis, je suis entré dans une phase de déconstruction pour me réinventer œuvre après œuvre ; garder la fraîcheur et la spontanéité garantes de mon trait de marque est fondamental pour moi.

Description

Auteur: Mon rapport à l’écriture est particulier : au début j’ai commencé par définir un vocabulaire et une grammaire qui m’étaient propres. J’ai l’impression d’avoir passé tout mon début de carrière dans un apprentissage visant à définir mon propre folklore. Puis, une fois que ça m’a semblé acquis, je suis entré dans une phase de déconstruction pour me réinventer œuvre après œuvre ; garder la fraîcheur et la spontanéité garantes de mon trait de marque est fondamental pour moi.

Share

Embed

You may also like

Description

Auteur: Mon rapport à l’écriture est particulier : au début j’ai commencé par définir un vocabulaire et une grammaire qui m’étaient propres. J’ai l’impression d’avoir passé tout mon début de carrière dans un apprentissage visant à définir mon propre folklore. Puis, une fois que ça m’a semblé acquis, je suis entré dans une phase de déconstruction pour me réinventer œuvre après œuvre ; garder la fraîcheur et la spontanéité garantes de mon trait de marque est fondamental pour moi.

Description

Auteur: Mon rapport à l’écriture est particulier : au début j’ai commencé par définir un vocabulaire et une grammaire qui m’étaient propres. J’ai l’impression d’avoir passé tout mon début de carrière dans un apprentissage visant à définir mon propre folklore. Puis, une fois que ça m’a semblé acquis, je suis entré dans une phase de déconstruction pour me réinventer œuvre après œuvre ; garder la fraîcheur et la spontanéité garantes de mon trait de marque est fondamental pour moi.

Share

Embed

You may also like