undefined cover
undefined cover
La vie low-tech en 2040 cover
La vie low-tech en 2040 cover
Débats et rencontres de L'Institut Paris Region

La vie low-tech en 2040

La vie low-tech en 2040

10min |17/08/2022|

874

Play
undefined cover
undefined cover
La vie low-tech en 2040 cover
La vie low-tech en 2040 cover
Débats et rencontres de L'Institut Paris Region

La vie low-tech en 2040

La vie low-tech en 2040

10min |17/08/2022|

874

Play

Description

Ce récit prospectif imagine et propose l'avenir de nos modes de vie en 2040 dans un contexte où les low-tech auraient trouvé toute leur place. La place des savoirs techniques et des outils est une question centrale mais encore peu abordée. La démarche low-tech pose la question du discernement technologique. Plus largement, elle met les individus en capacité d'agir dans la société et permet une réappropriation des outils, moins complexes, et favorise la créativité humaine.
Alors, à quoi pourrait ressembler cet équilibre entre les humains et leurs techniques ? Ce récit projette un avenir heureux et évoque les trajectoires possibles pour y arriver.


Cette histoire, racontée par Cristina Lopez, économiste de l'environnement, est le fruit des travaux d’un groupe de travail prospectif piloté par L’Institut Paris Region et l’Adeupa (Agence d'urbanisme Brest Bretagne), en lien avec des experts des low-tech, Philippe Bihouix d’AREP, Quentin Mateus du Low-tech lab et des experts pluridisciplinaires de L’Institut Paris Region.


Retrouvez ce récit et des études complémentaires sur le site de L'Institut

Description

Ce récit prospectif imagine et propose l'avenir de nos modes de vie en 2040 dans un contexte où les low-tech auraient trouvé toute leur place. La place des savoirs techniques et des outils est une question centrale mais encore peu abordée. La démarche low-tech pose la question du discernement technologique. Plus largement, elle met les individus en capacité d'agir dans la société et permet une réappropriation des outils, moins complexes, et favorise la créativité humaine.
Alors, à quoi pourrait ressembler cet équilibre entre les humains et leurs techniques ? Ce récit projette un avenir heureux et évoque les trajectoires possibles pour y arriver.


Cette histoire, racontée par Cristina Lopez, économiste de l'environnement, est le fruit des travaux d’un groupe de travail prospectif piloté par L’Institut Paris Region et l’Adeupa (Agence d'urbanisme Brest Bretagne), en lien avec des experts des low-tech, Philippe Bihouix d’AREP, Quentin Mateus du Low-tech lab et des experts pluridisciplinaires de L’Institut Paris Region.


Retrouvez ce récit et des études complémentaires sur le site de L'Institut

Share

Embed

You may also like

Description

Ce récit prospectif imagine et propose l'avenir de nos modes de vie en 2040 dans un contexte où les low-tech auraient trouvé toute leur place. La place des savoirs techniques et des outils est une question centrale mais encore peu abordée. La démarche low-tech pose la question du discernement technologique. Plus largement, elle met les individus en capacité d'agir dans la société et permet une réappropriation des outils, moins complexes, et favorise la créativité humaine.
Alors, à quoi pourrait ressembler cet équilibre entre les humains et leurs techniques ? Ce récit projette un avenir heureux et évoque les trajectoires possibles pour y arriver.


Cette histoire, racontée par Cristina Lopez, économiste de l'environnement, est le fruit des travaux d’un groupe de travail prospectif piloté par L’Institut Paris Region et l’Adeupa (Agence d'urbanisme Brest Bretagne), en lien avec des experts des low-tech, Philippe Bihouix d’AREP, Quentin Mateus du Low-tech lab et des experts pluridisciplinaires de L’Institut Paris Region.


Retrouvez ce récit et des études complémentaires sur le site de L'Institut

Description

Ce récit prospectif imagine et propose l'avenir de nos modes de vie en 2040 dans un contexte où les low-tech auraient trouvé toute leur place. La place des savoirs techniques et des outils est une question centrale mais encore peu abordée. La démarche low-tech pose la question du discernement technologique. Plus largement, elle met les individus en capacité d'agir dans la société et permet une réappropriation des outils, moins complexes, et favorise la créativité humaine.
Alors, à quoi pourrait ressembler cet équilibre entre les humains et leurs techniques ? Ce récit projette un avenir heureux et évoque les trajectoires possibles pour y arriver.


Cette histoire, racontée par Cristina Lopez, économiste de l'environnement, est le fruit des travaux d’un groupe de travail prospectif piloté par L’Institut Paris Region et l’Adeupa (Agence d'urbanisme Brest Bretagne), en lien avec des experts des low-tech, Philippe Bihouix d’AREP, Quentin Mateus du Low-tech lab et des experts pluridisciplinaires de L’Institut Paris Region.


Retrouvez ce récit et des études complémentaires sur le site de L'Institut

Share

Embed

You may also like

undefined cover
undefined cover