image Episode 7 - Alice Rocq - Sage femme, sexologue et militante, pourquoi choisir ?

Demande-t-on aux carottes

Episode 7 - Alice Rocq - Sage femme, sexologue et militante, pourquoi choisir ?

1h04 | 2019-11-21

  • image header Episode 7 - Alice Rocq - Sage femme, sexologue et militante, pourquoi choisir ?

    Description

    Notre invitée, Alice Rocq, est sage-femme et aussi sexologue et aussi militante et aussi féministe et... ça ne lui facilite pas la vie tous les jours ! 

    Ensemble nous avons parlé de vaginisme, une pathologie qui touche 5 à 10% des femmes. Sans grand étonnement, on en est rapidement arrivées à discuter des injonctions et des carcans imposés par la société en matière de sexualité.

    Alice est présidente de l'ANSFO (Association Nationale des Sages-femmes orthogénistes) et a aussi participé à la création du livret livret SANS TABOU consacré à la santé des femmes et élaboré par des femmes fréquentant la Maison municipale de quartier d'Ivry-Port dans le 94.


    CE DONT ON VA PARLER

    📢

    - La prise en charge "classique" du vaginisme est centrée sur un forçage de la pénétration et ça nous pose beaucoup question (Encore le patriarcat ??? 🙃).

    - "Être sage-femme c'est une bonne place pour être sympa avec plein de femmes" #Sororité

    - Il y a mille et une manières de demander la permission d'entrer dans un vagin.

    - La "ré"-éducation du périnée : encore une nouvelle injonction ?

    - Un.e musicien.e, avant de jouer dans un orchestre, va apprendre à découvrir son instrument : eh bien la sexualité c'est pareil. 🎺🎻🎸🎷

    - Une pénétration par surprise c'est un viol, que ce soit dans le cadre d'une consultation médicale n'y change rien.

    - La pose du spéculum par les patientes elle-mêmes ne va pas de soi. Merci à @lamoitieduciel12 pour son message à ce sujet, dont un extrait vient bien nourrir la discussion :
    "L'une de vos invitées, disait qu'elle proposait à ses patientes qu'elles posent elles-mêmes le speculum. Moi, je rêve qu'on me le propose, parce que j'appréhende beaucoup ce moment, et pourtant, je mets cup tampons sans souci. En écoutant votre podcast, je me suis rendue compte que si une gynéco me demandait si je voulais le faire, j'aurais peur de me faire mal, mais que si elle me disait "Est-ce que vous voulez que je vous apprenne comment mettre un speculum, et les prochaines fois vous pourrez le faire seule ?" Alors là, j'aurais dit oui tout de suite."



    LES REFERENCES CITEES

    👇


    - La psychoprophylaxie obstétricale, aujourd'hui appelée préparation à l'accouchement classique, est une méthode au cours de laquelle il y a une longue phase d'information et d'éducation sur la grossesse, l'accouchement et les suites de couche. Comme toujours, le savoir permet d'être act.rice.eur de sa santé !

    - Les Clés de Vénus, une association qui a pour objet d’informer le grand public et les professionnel.le.s sur le vaginisme et les dyspareunies, troubles et maladies touchant les femmes dans leur sexualité, et de soutenir celles-ci durant leur parcours thérapeutique.

    - Alice Rocq cite Elsa Dörlin (🧡🧡🧡), notamment dans l'ouvrage La matrice de la race

    - Le livre Sorcières, sages femmes et infirmières de Barbara Ehrenreich et Deirdre English aux (magnifiques) Editions Camourakis raconte bien l'histoire de comment la médecine s'est imposée comme la Science et l'Autorité, vous pouvez en lire un résumé ma foi brillant (LOL) ici

    - Ignace Philippe Semmelweiss, "inventeur" du lavage de mains ! Thanks dude 🤲

    - La méthode Connaissance et Maîtrise du Périnée est une méthode éducative de rééducation périnéale. Elle a été mise au point par une sage-femme Dominique Trinh Dinh et est basée sur des principes de respect et d’écoute de la femme.

    - Le site Maman Blues est un site non médical de soutien, d'écoute et de conseils dans le cadre de la difficulté maternelle.



    PETITS CONSEILS ENTRE AMIES

    😸


    - Un épisode de Quoi de meuf sur le périnée.

    - Un épisode de Let's Chatte sur le vaginisme avec des témoignages de femmes touchées et qui du coup, vient bien compléter notre épisode.

    - Un épisode de Programme B sur les dyspareunies et le vaginisme.


    POINT VOCABULAIRE

    🧐


    VAGINISME = Le vaginisme est un dysfonctionnement sexuel assez fréquent. Il se traduit par une contraction involontaire : c’est le resserrement réflexe des muscles du plancher pelvien (muscle entourant le vagin) qui se produit lorsqu’il y a tentative d’insérer un objet dans le vagin (tampon, spéculum, pénis, etc.). Cette contraction peut rendre la pénétration impossible (le vagin étant alors totalement clos) ou possible mais très douloureuse.

    DYSPAREUNIE = Douleur chronique de nature et d'intensité variables ressentie lors des rapports sexuels.

    VULVODYNIE = Douleur chronique ou périodique souvent généralisée sur l’ensemble de la vulve. Il s’agit de douleurs vulvaires sans lésion réelle, parfois entrecoupées de rémissions, qui se traduisent par des sensations douloureuses localisées sur tout ou une partie de la vulve.

    DIU = Diplôme InterUniversitaire - en l'occurrence, celui qu'a fait Alice Rocq sur la sexualité humaine :)

    IADE = Infirmièr.e Anesthésiste Diplômé.e d'État



    ⭐⭐⭐⭐⭐

    Si vous avez aimé, pensez à mettre des étoiles, pour que notre podcast se fasse connaître !

    ⭐⭐⭐⭐⭐


    Vous pouvez nous trouver sur :

    - twitter @CarottesPodcast

    - instagram @CarottesPodcast

    - Facebook @CarottesPodcast

    Générique de Daniel Hype ( Merci ! )

    Episode enregistré le 30/07/2019

    To listen also