undefined cover
undefined cover
Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC) cover
Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC) cover
Baleine sous Gravillon (BSG)

Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC)

Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC)

43min |20/11/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC) cover
Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC) cover
Baleine sous Gravillon (BSG)

Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC)

Rediff de Combats : Corrida, la torture d'un animal érigée en spectacle, Roger Lahana (No Corrida, FLAC)

43min |20/11/2022
Play

Description

Le 24 novembre 2022, la proposition de loi d’Aymeric Caron (Nupes) d’interdire la corrida est examinée par la commission des lois, à l’Assemblée nationale.

Cette proposition a peu de chances d'aboutir. Mais cela ravive le débat, à l'heure où 3 Français sur 4 sont pour l'interdiction de la corrida.

L214 a publié pour l'occasion une nouvelle vidéo choc. Voici au passage l’interview de Brigitte Gothière dans BSG. Brigitte est l'une des fondatrice et la porte-parole de L214. La La Société Protectrice des Animaux (SPA) a déjà diffusé sa campagne avec cette question : "Si torturer et tuer un chien ou un chat était une tradition, le toléreriez-vous ?"

_______

200 corridas sont organisées chaque année en France. Avec les courses camarguaises (sport dans lequel les participants doivent attraper des colifichets fixés aux cornes d’un taureau) et les courses landaises (une corrida sans mise à mort organisée avec des vaches), le nombre de spectacles d’arènes s’élève en moyenne à 1.700 par an.

La fréquentation et les recettes des corridas sont en baisse dans tous les pays où la corrida est pratiquée, en Espagne, au Portugal et dans les pays latinos.

En France, environ un millier de taureaux sont tués chaque année dans les corridas, sans compter les taureaux mis à mort lors des entraînements..

Alès, Arles, Auch, Bayonne, Béziers, Dax, Istres, Langon, Mont-de-Marsan, Nîmes, Pau, Perpignan… Les 60 villes taurines se mobilisent pour défendre la corrida, "Tradition, culture vivante" au poids économique important.

Le chiffre d’affaires de cette activité s’élève autour de 40 millions d’euros, saupoudré de fraude fiscale et de combines.

_______

Lire l'article très complet sur notre site.

_______

Ériger la torture, le combats ou l’agonie d’animaux régalait déjà les foules des cirques de la Rome antique. Cette sympathique invention remonte à la préhistoire. La tauromachie a été codifiée en Espagne dans des tournois organisés par la noblesse espagnole du Moyen-Âge. Au 18e siècle, les ouvriers des abattoirs espagnols "s'amusent" avec les taureaux en agitant des capes.

Le 21 août 1853, Bayonne organise la première corrida en France ... en l'honneur de l'épouse espagnole de Napoléon III, l'impératrice Eugénie de Montijo.

En 1951, la corrida est officiellement autorisée. Ou plutôt interdite partout, sauf dans les régions où selon la loi "une tradition locale ininterrompue" est invoquée. Exception notoire à l'interdiction de tout acte de cruauté sur un animal.

Aujourd’hui, sur 90% des territoires français, la corrida est un délit qui est puni par cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende ... Sauf dans quelques départements du sud de la France.

Les aficionados revendiquent la tradition.

_______

 

Roger Lahana est le président et cofondateur de No corrida, et le secrétaire fédéral de la FLAC, la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Le 24 novembre 2022, la proposition de loi d’Aymeric Caron (Nupes) d’interdire la corrida est examinée par la commission des lois, à l’Assemblée nationale.

Cette proposition a peu de chances d'aboutir. Mais cela ravive le débat, à l'heure où 3 Français sur 4 sont pour l'interdiction de la corrida.

L214 a publié pour l'occasion une nouvelle vidéo choc. Voici au passage l’interview de Brigitte Gothière dans BSG. Brigitte est l'une des fondatrice et la porte-parole de L214. La La Société Protectrice des Animaux (SPA) a déjà diffusé sa campagne avec cette question : "Si torturer et tuer un chien ou un chat était une tradition, le toléreriez-vous ?"

_______

200 corridas sont organisées chaque année en France. Avec les courses camarguaises (sport dans lequel les participants doivent attraper des colifichets fixés aux cornes d’un taureau) et les courses landaises (une corrida sans mise à mort organisée avec des vaches), le nombre de spectacles d’arènes s’élève en moyenne à 1.700 par an.

La fréquentation et les recettes des corridas sont en baisse dans tous les pays où la corrida est pratiquée, en Espagne, au Portugal et dans les pays latinos.

En France, environ un millier de taureaux sont tués chaque année dans les corridas, sans compter les taureaux mis à mort lors des entraînements..

Alès, Arles, Auch, Bayonne, Béziers, Dax, Istres, Langon, Mont-de-Marsan, Nîmes, Pau, Perpignan… Les 60 villes taurines se mobilisent pour défendre la corrida, "Tradition, culture vivante" au poids économique important.

Le chiffre d’affaires de cette activité s’élève autour de 40 millions d’euros, saupoudré de fraude fiscale et de combines.

_______

Lire l'article très complet sur notre site.

_______

Ériger la torture, le combats ou l’agonie d’animaux régalait déjà les foules des cirques de la Rome antique. Cette sympathique invention remonte à la préhistoire. La tauromachie a été codifiée en Espagne dans des tournois organisés par la noblesse espagnole du Moyen-Âge. Au 18e siècle, les ouvriers des abattoirs espagnols "s'amusent" avec les taureaux en agitant des capes.

Le 21 août 1853, Bayonne organise la première corrida en France ... en l'honneur de l'épouse espagnole de Napoléon III, l'impératrice Eugénie de Montijo.

En 1951, la corrida est officiellement autorisée. Ou plutôt interdite partout, sauf dans les régions où selon la loi "une tradition locale ininterrompue" est invoquée. Exception notoire à l'interdiction de tout acte de cruauté sur un animal.

Aujourd’hui, sur 90% des territoires français, la corrida est un délit qui est puni par cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende ... Sauf dans quelques départements du sud de la France.

Les aficionados revendiquent la tradition.

_______

 

Roger Lahana est le président et cofondateur de No corrida, et le secrétaire fédéral de la FLAC, la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like

Description

Le 24 novembre 2022, la proposition de loi d’Aymeric Caron (Nupes) d’interdire la corrida est examinée par la commission des lois, à l’Assemblée nationale.

Cette proposition a peu de chances d'aboutir. Mais cela ravive le débat, à l'heure où 3 Français sur 4 sont pour l'interdiction de la corrida.

L214 a publié pour l'occasion une nouvelle vidéo choc. Voici au passage l’interview de Brigitte Gothière dans BSG. Brigitte est l'une des fondatrice et la porte-parole de L214. La La Société Protectrice des Animaux (SPA) a déjà diffusé sa campagne avec cette question : "Si torturer et tuer un chien ou un chat était une tradition, le toléreriez-vous ?"

_______

200 corridas sont organisées chaque année en France. Avec les courses camarguaises (sport dans lequel les participants doivent attraper des colifichets fixés aux cornes d’un taureau) et les courses landaises (une corrida sans mise à mort organisée avec des vaches), le nombre de spectacles d’arènes s’élève en moyenne à 1.700 par an.

La fréquentation et les recettes des corridas sont en baisse dans tous les pays où la corrida est pratiquée, en Espagne, au Portugal et dans les pays latinos.

En France, environ un millier de taureaux sont tués chaque année dans les corridas, sans compter les taureaux mis à mort lors des entraînements..

Alès, Arles, Auch, Bayonne, Béziers, Dax, Istres, Langon, Mont-de-Marsan, Nîmes, Pau, Perpignan… Les 60 villes taurines se mobilisent pour défendre la corrida, "Tradition, culture vivante" au poids économique important.

Le chiffre d’affaires de cette activité s’élève autour de 40 millions d’euros, saupoudré de fraude fiscale et de combines.

_______

Lire l'article très complet sur notre site.

_______

Ériger la torture, le combats ou l’agonie d’animaux régalait déjà les foules des cirques de la Rome antique. Cette sympathique invention remonte à la préhistoire. La tauromachie a été codifiée en Espagne dans des tournois organisés par la noblesse espagnole du Moyen-Âge. Au 18e siècle, les ouvriers des abattoirs espagnols "s'amusent" avec les taureaux en agitant des capes.

Le 21 août 1853, Bayonne organise la première corrida en France ... en l'honneur de l'épouse espagnole de Napoléon III, l'impératrice Eugénie de Montijo.

En 1951, la corrida est officiellement autorisée. Ou plutôt interdite partout, sauf dans les régions où selon la loi "une tradition locale ininterrompue" est invoquée. Exception notoire à l'interdiction de tout acte de cruauté sur un animal.

Aujourd’hui, sur 90% des territoires français, la corrida est un délit qui est puni par cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende ... Sauf dans quelques départements du sud de la France.

Les aficionados revendiquent la tradition.

_______

 

Roger Lahana est le président et cofondateur de No corrida, et le secrétaire fédéral de la FLAC, la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Le 24 novembre 2022, la proposition de loi d’Aymeric Caron (Nupes) d’interdire la corrida est examinée par la commission des lois, à l’Assemblée nationale.

Cette proposition a peu de chances d'aboutir. Mais cela ravive le débat, à l'heure où 3 Français sur 4 sont pour l'interdiction de la corrida.

L214 a publié pour l'occasion une nouvelle vidéo choc. Voici au passage l’interview de Brigitte Gothière dans BSG. Brigitte est l'une des fondatrice et la porte-parole de L214. La La Société Protectrice des Animaux (SPA) a déjà diffusé sa campagne avec cette question : "Si torturer et tuer un chien ou un chat était une tradition, le toléreriez-vous ?"

_______

200 corridas sont organisées chaque année en France. Avec les courses camarguaises (sport dans lequel les participants doivent attraper des colifichets fixés aux cornes d’un taureau) et les courses landaises (une corrida sans mise à mort organisée avec des vaches), le nombre de spectacles d’arènes s’élève en moyenne à 1.700 par an.

La fréquentation et les recettes des corridas sont en baisse dans tous les pays où la corrida est pratiquée, en Espagne, au Portugal et dans les pays latinos.

En France, environ un millier de taureaux sont tués chaque année dans les corridas, sans compter les taureaux mis à mort lors des entraînements..

Alès, Arles, Auch, Bayonne, Béziers, Dax, Istres, Langon, Mont-de-Marsan, Nîmes, Pau, Perpignan… Les 60 villes taurines se mobilisent pour défendre la corrida, "Tradition, culture vivante" au poids économique important.

Le chiffre d’affaires de cette activité s’élève autour de 40 millions d’euros, saupoudré de fraude fiscale et de combines.

_______

Lire l'article très complet sur notre site.

_______

Ériger la torture, le combats ou l’agonie d’animaux régalait déjà les foules des cirques de la Rome antique. Cette sympathique invention remonte à la préhistoire. La tauromachie a été codifiée en Espagne dans des tournois organisés par la noblesse espagnole du Moyen-Âge. Au 18e siècle, les ouvriers des abattoirs espagnols "s'amusent" avec les taureaux en agitant des capes.

Le 21 août 1853, Bayonne organise la première corrida en France ... en l'honneur de l'épouse espagnole de Napoléon III, l'impératrice Eugénie de Montijo.

En 1951, la corrida est officiellement autorisée. Ou plutôt interdite partout, sauf dans les régions où selon la loi "une tradition locale ininterrompue" est invoquée. Exception notoire à l'interdiction de tout acte de cruauté sur un animal.

Aujourd’hui, sur 90% des territoires français, la corrida est un délit qui est puni par cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende ... Sauf dans quelques départements du sud de la France.

Les aficionados revendiquent la tradition.

_______

 

Roger Lahana est le président et cofondateur de No corrida, et le secrétaire fédéral de la FLAC, la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like