undefined cover
undefined cover
S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier) cover
S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier) cover
Baleine sous Gravillon (BSG)

S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier)

S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier)

48min |29/12/2020
Play
undefined cover
undefined cover
S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier) cover
S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier) cover
Baleine sous Gravillon (BSG)

S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier)

S02E33 Loup, y es-tu ? 2/2, Jean-Michel Bertrand (cinéaste animalier)

48min |29/12/2020
Play

Description

Jean Michel Bertrand est le réalisateur de 2 longs métrages sur les loups, "La Vallée des loups" en 2016, et "Marche avec les Loups" en 2020. Dans ce second épisode, nous allons parler des problèmes que le retour du loup provoque.


D’un côté, les pro-loups, perçus comme des bobos déconnectés de la réalité du terrain, et de l’autre des éleveurs et des bergers, des hommes qui défendent leurs animaux et leur gagne-pain. 


Le loup est revenu en France vers 1992, depuis l’Italie. Il y aurait aujourd’hui plus de 1000 loups en France, des centaines de meutes. Il aurait recolonisé le tiers de notre territoire, jusqu’en Normandie, jusque dans les Ardennes.


Extrêmement intelligent, le loup est opportuniste, et pratique le "surplus killing", comme un renard dans un poulailler. Beaucoup de bergers oscillent entre la colère et le désespoir. La solution ne semble pas passer par des campagnes d’abattage, qui sont in fine contre-productives, puisque le loup aura toujours tendance à se disperser.


Pour Jean Michel, il faut s’y faire et surtout s’y adapter. Sans se résigner ou s’arcbouter dans la colère. Il y a des solutions, qui passent par un renforcement de la surveillance, des mesures de prudence, une remise a plat des techniques et des moyens.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Jean Michel Bertrand est le réalisateur de 2 longs métrages sur les loups, "La Vallée des loups" en 2016, et "Marche avec les Loups" en 2020. Dans ce second épisode, nous allons parler des problèmes que le retour du loup provoque.


D’un côté, les pro-loups, perçus comme des bobos déconnectés de la réalité du terrain, et de l’autre des éleveurs et des bergers, des hommes qui défendent leurs animaux et leur gagne-pain. 


Le loup est revenu en France vers 1992, depuis l’Italie. Il y aurait aujourd’hui plus de 1000 loups en France, des centaines de meutes. Il aurait recolonisé le tiers de notre territoire, jusqu’en Normandie, jusque dans les Ardennes.


Extrêmement intelligent, le loup est opportuniste, et pratique le "surplus killing", comme un renard dans un poulailler. Beaucoup de bergers oscillent entre la colère et le désespoir. La solution ne semble pas passer par des campagnes d’abattage, qui sont in fine contre-productives, puisque le loup aura toujours tendance à se disperser.


Pour Jean Michel, il faut s’y faire et surtout s’y adapter. Sans se résigner ou s’arcbouter dans la colère. Il y a des solutions, qui passent par un renforcement de la surveillance, des mesures de prudence, une remise a plat des techniques et des moyens.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like

Description

Jean Michel Bertrand est le réalisateur de 2 longs métrages sur les loups, "La Vallée des loups" en 2016, et "Marche avec les Loups" en 2020. Dans ce second épisode, nous allons parler des problèmes que le retour du loup provoque.


D’un côté, les pro-loups, perçus comme des bobos déconnectés de la réalité du terrain, et de l’autre des éleveurs et des bergers, des hommes qui défendent leurs animaux et leur gagne-pain. 


Le loup est revenu en France vers 1992, depuis l’Italie. Il y aurait aujourd’hui plus de 1000 loups en France, des centaines de meutes. Il aurait recolonisé le tiers de notre territoire, jusqu’en Normandie, jusque dans les Ardennes.


Extrêmement intelligent, le loup est opportuniste, et pratique le "surplus killing", comme un renard dans un poulailler. Beaucoup de bergers oscillent entre la colère et le désespoir. La solution ne semble pas passer par des campagnes d’abattage, qui sont in fine contre-productives, puisque le loup aura toujours tendance à se disperser.


Pour Jean Michel, il faut s’y faire et surtout s’y adapter. Sans se résigner ou s’arcbouter dans la colère. Il y a des solutions, qui passent par un renforcement de la surveillance, des mesures de prudence, une remise a plat des techniques et des moyens.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Description

Jean Michel Bertrand est le réalisateur de 2 longs métrages sur les loups, "La Vallée des loups" en 2016, et "Marche avec les Loups" en 2020. Dans ce second épisode, nous allons parler des problèmes que le retour du loup provoque.


D’un côté, les pro-loups, perçus comme des bobos déconnectés de la réalité du terrain, et de l’autre des éleveurs et des bergers, des hommes qui défendent leurs animaux et leur gagne-pain. 


Le loup est revenu en France vers 1992, depuis l’Italie. Il y aurait aujourd’hui plus de 1000 loups en France, des centaines de meutes. Il aurait recolonisé le tiers de notre territoire, jusqu’en Normandie, jusque dans les Ardennes.


Extrêmement intelligent, le loup est opportuniste, et pratique le "surplus killing", comme un renard dans un poulailler. Beaucoup de bergers oscillent entre la colère et le désespoir. La solution ne semble pas passer par des campagnes d’abattage, qui sont in fine contre-productives, puisque le loup aura toujours tendance à se disperser.


Pour Jean Michel, il faut s’y faire et surtout s’y adapter. Sans se résigner ou s’arcbouter dans la colère. Il y a des solutions, qui passent par un renforcement de la surveillance, des mesures de prudence, une remise a plat des techniques et des moyens.

_______

 

🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. 

 

Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2

 

Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.

 

Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)

 

Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.

 

Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.

 

Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com

Share

Embed

You may also like