undefined cover
undefined cover
S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion) cover
S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion) cover
Baleine sous Gravillon (BSG)

S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion)

S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion)

23min |20/12/2023
Play
undefined cover
undefined cover
S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion) cover
S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion) cover
Baleine sous Gravillon (BSG)

S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion)

S05E13 L'Ours 1/8 : L'ancien roi des animaux, cet "autre" de l'homme (Rémy Marion)

23min |20/12/2023
Play

Description

Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir ... raconté.


L'ours est un des animaux les plus proches de l'Homme dans tous les sens du terme.

La grotte du Bichon (Suisse), fut le théâtre d’un drame émouvant de la Préhistoire. On y a trouvé deux squelettes entrelacés d'un homme et d'une ourse, à la suite d'un accident de chasse.

L'homme et l'ours vivant sur des territoires proches, les rencontres sont nombreuses, surtout autour des troupeaux. La chasse à l'ours jusque vers 1950. Il a failli être exterminé. Les petits d'ourses tuées étaient dressés par des « montreurs d'ours » dans les foires et les fêtes.


Sa réintroduction ne va pas sans problèmes... Aujourd'hui il y a moins de 100 ours en France, dans les Pyrénées.

Chez les Indiens d’Amérique du Nord comme dans les Pyrénées, l’ours fut considéré comme l’ancêtre de l’homme ou encore comme un homme sauvage, parfois comme un dieu. L'ours ressemble à l'Homme, encore plus quand il se dresse...

L’Église a diabolisé cet animal durant le Moyen Âge afin de combattre les cultes païens. De chasses à l'ours en diabolisation, ce roi des animaux en Europe a cédé sa couronne au lion, animal chéri du christianisme.

La Panda est un symbole mondial de choupinerie, trop kawai le gros nounours...  Le Grizzly (Ursus arctos horribilis une des 12 sous espèces d'Ours brun) porte quant à lui la terreur jusque dans son nom scientifique : Ursus arctos horribilis.

Le Grizzly est commun au Nord des États-Unis (Alaska) et au Canada. Le nom grizzli est emprunté à l'anglo-américain “grizzly”,  grisâtre  (en anglais, grizzle est une perruque de cheveux gris). Un vieux mot anglais grisly, signifie par ailleurs “féroce”.

 

Malgré son nom inquiétant, son poids (400 kg maximum) est assez faible comparé à celui de l'Ours kodiak (Ursus arctos middendorffi) qui peut dépasser la tonne.

 

Le Grizzly peut courir à 66 km/h. Il est moins bon grimpeur que l’Ours noir, mais excellent nageur. Vif comme l'éclair, il chope les saumons, qui remontent pour frayer.

 

Le Grizzly, omnivore, est non seulement un chasseur confirmé de grands animaux mais aussi un voleur de carcasses qui n’a peur de rien. Il n'hésite absolument pas à aller disputer aux loups leurs proies.

 

Mais cette force de la nature, surnommée “frère des hommes” par les Amérindiens, sait aussi être subtil et cueillir des fleurs délicatement. Il connaît très bien les plantes et leurs vertus médicinales.

 

Le Grizzly peut s'hybrider avec l'ours blanc. Le résultat de cette hybridation est appelé grolar ou pizzly (ours polaire se disant polar bear en anglais).


Last but not least : la légende du Yéti trouve en partie son origine dans un crâne d'Ours bleu du Tibet, encore une sous-espèce d'Ours brun (Ursus arctos pruinosus)

______


NB : L'Ours brun (Ursus arctos) sera traité dans une prochaine série. 

______

3 épisodes de Nomen racontent les Ours, côté culture : 

https://bit.ly/ours1_NMN

https://bit.ly/ours2_NMN

https://bit.ly/ours3_NMN
______


On aime ce qui nous a émerveillé … et on protège ce qu’on aime.

______


Découvrir tout l'univers Baleine sous Gravillon, et Mécaniques du Vivant sur France Culture :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2


Soutenir notre travail, bénévole et sans pub :

https://bit.ly/helloasso_donsUR_BSG

http://bit.ly/Tipeee_BSG

https://bit.ly/lien_magq_lilo_BSG


Nous contacter pour une conférence, un partenariat ou d’autres prestations ou synergies : contact@baleinesousgravillon.com

________


Interview : Marc Mortelmans

Rédaction en chef des articles du site https://baleinesousgravillon.com : Guillaume Lassalle et Bérénice Toutant

Rédacteurs : Julien Brethiot, Chloé Routa, Héloïse Caraty, Thomas Prat, Aurore Fayard, Rémi Trivellato

BSG dans les Festivals : François Léger

BSG sur Instagram : Audrey Tindilière

Graphisme / vidéos : Elouan Plessix

Montage / notices / programmation : Zeynab Tamoukh, Albane Couterot, Laure Davoigneau, Dorian Roulet

_______


Photo : Alexander Perov

Description

Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir ... raconté.


L'ours est un des animaux les plus proches de l'Homme dans tous les sens du terme.

La grotte du Bichon (Suisse), fut le théâtre d’un drame émouvant de la Préhistoire. On y a trouvé deux squelettes entrelacés d'un homme et d'une ourse, à la suite d'un accident de chasse.

L'homme et l'ours vivant sur des territoires proches, les rencontres sont nombreuses, surtout autour des troupeaux. La chasse à l'ours jusque vers 1950. Il a failli être exterminé. Les petits d'ourses tuées étaient dressés par des « montreurs d'ours » dans les foires et les fêtes.


Sa réintroduction ne va pas sans problèmes... Aujourd'hui il y a moins de 100 ours en France, dans les Pyrénées.

Chez les Indiens d’Amérique du Nord comme dans les Pyrénées, l’ours fut considéré comme l’ancêtre de l’homme ou encore comme un homme sauvage, parfois comme un dieu. L'ours ressemble à l'Homme, encore plus quand il se dresse...

L’Église a diabolisé cet animal durant le Moyen Âge afin de combattre les cultes païens. De chasses à l'ours en diabolisation, ce roi des animaux en Europe a cédé sa couronne au lion, animal chéri du christianisme.

La Panda est un symbole mondial de choupinerie, trop kawai le gros nounours...  Le Grizzly (Ursus arctos horribilis une des 12 sous espèces d'Ours brun) porte quant à lui la terreur jusque dans son nom scientifique : Ursus arctos horribilis.

Le Grizzly est commun au Nord des États-Unis (Alaska) et au Canada. Le nom grizzli est emprunté à l'anglo-américain “grizzly”,  grisâtre  (en anglais, grizzle est une perruque de cheveux gris). Un vieux mot anglais grisly, signifie par ailleurs “féroce”.

 

Malgré son nom inquiétant, son poids (400 kg maximum) est assez faible comparé à celui de l'Ours kodiak (Ursus arctos middendorffi) qui peut dépasser la tonne.

 

Le Grizzly peut courir à 66 km/h. Il est moins bon grimpeur que l’Ours noir, mais excellent nageur. Vif comme l'éclair, il chope les saumons, qui remontent pour frayer.

 

Le Grizzly, omnivore, est non seulement un chasseur confirmé de grands animaux mais aussi un voleur de carcasses qui n’a peur de rien. Il n'hésite absolument pas à aller disputer aux loups leurs proies.

 

Mais cette force de la nature, surnommée “frère des hommes” par les Amérindiens, sait aussi être subtil et cueillir des fleurs délicatement. Il connaît très bien les plantes et leurs vertus médicinales.

 

Le Grizzly peut s'hybrider avec l'ours blanc. Le résultat de cette hybridation est appelé grolar ou pizzly (ours polaire se disant polar bear en anglais).


Last but not least : la légende du Yéti trouve en partie son origine dans un crâne d'Ours bleu du Tibet, encore une sous-espèce d'Ours brun (Ursus arctos pruinosus)

______


NB : L'Ours brun (Ursus arctos) sera traité dans une prochaine série. 

______

3 épisodes de Nomen racontent les Ours, côté culture : 

https://bit.ly/ours1_NMN

https://bit.ly/ours2_NMN

https://bit.ly/ours3_NMN
______


On aime ce qui nous a émerveillé … et on protège ce qu’on aime.

______


Découvrir tout l'univers Baleine sous Gravillon, et Mécaniques du Vivant sur France Culture :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2


Soutenir notre travail, bénévole et sans pub :

https://bit.ly/helloasso_donsUR_BSG

http://bit.ly/Tipeee_BSG

https://bit.ly/lien_magq_lilo_BSG


Nous contacter pour une conférence, un partenariat ou d’autres prestations ou synergies : contact@baleinesousgravillon.com

________


Interview : Marc Mortelmans

Rédaction en chef des articles du site https://baleinesousgravillon.com : Guillaume Lassalle et Bérénice Toutant

Rédacteurs : Julien Brethiot, Chloé Routa, Héloïse Caraty, Thomas Prat, Aurore Fayard, Rémi Trivellato

BSG dans les Festivals : François Léger

BSG sur Instagram : Audrey Tindilière

Graphisme / vidéos : Elouan Plessix

Montage / notices / programmation : Zeynab Tamoukh, Albane Couterot, Laure Davoigneau, Dorian Roulet

_______


Photo : Alexander Perov

Share

Embed

You may also like

Description

Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir ... raconté.


L'ours est un des animaux les plus proches de l'Homme dans tous les sens du terme.

La grotte du Bichon (Suisse), fut le théâtre d’un drame émouvant de la Préhistoire. On y a trouvé deux squelettes entrelacés d'un homme et d'une ourse, à la suite d'un accident de chasse.

L'homme et l'ours vivant sur des territoires proches, les rencontres sont nombreuses, surtout autour des troupeaux. La chasse à l'ours jusque vers 1950. Il a failli être exterminé. Les petits d'ourses tuées étaient dressés par des « montreurs d'ours » dans les foires et les fêtes.


Sa réintroduction ne va pas sans problèmes... Aujourd'hui il y a moins de 100 ours en France, dans les Pyrénées.

Chez les Indiens d’Amérique du Nord comme dans les Pyrénées, l’ours fut considéré comme l’ancêtre de l’homme ou encore comme un homme sauvage, parfois comme un dieu. L'ours ressemble à l'Homme, encore plus quand il se dresse...

L’Église a diabolisé cet animal durant le Moyen Âge afin de combattre les cultes païens. De chasses à l'ours en diabolisation, ce roi des animaux en Europe a cédé sa couronne au lion, animal chéri du christianisme.

La Panda est un symbole mondial de choupinerie, trop kawai le gros nounours...  Le Grizzly (Ursus arctos horribilis une des 12 sous espèces d'Ours brun) porte quant à lui la terreur jusque dans son nom scientifique : Ursus arctos horribilis.

Le Grizzly est commun au Nord des États-Unis (Alaska) et au Canada. Le nom grizzli est emprunté à l'anglo-américain “grizzly”,  grisâtre  (en anglais, grizzle est une perruque de cheveux gris). Un vieux mot anglais grisly, signifie par ailleurs “féroce”.

 

Malgré son nom inquiétant, son poids (400 kg maximum) est assez faible comparé à celui de l'Ours kodiak (Ursus arctos middendorffi) qui peut dépasser la tonne.

 

Le Grizzly peut courir à 66 km/h. Il est moins bon grimpeur que l’Ours noir, mais excellent nageur. Vif comme l'éclair, il chope les saumons, qui remontent pour frayer.

 

Le Grizzly, omnivore, est non seulement un chasseur confirmé de grands animaux mais aussi un voleur de carcasses qui n’a peur de rien. Il n'hésite absolument pas à aller disputer aux loups leurs proies.

 

Mais cette force de la nature, surnommée “frère des hommes” par les Amérindiens, sait aussi être subtil et cueillir des fleurs délicatement. Il connaît très bien les plantes et leurs vertus médicinales.

 

Le Grizzly peut s'hybrider avec l'ours blanc. Le résultat de cette hybridation est appelé grolar ou pizzly (ours polaire se disant polar bear en anglais).


Last but not least : la légende du Yéti trouve en partie son origine dans un crâne d'Ours bleu du Tibet, encore une sous-espèce d'Ours brun (Ursus arctos pruinosus)

______


NB : L'Ours brun (Ursus arctos) sera traité dans une prochaine série. 

______

3 épisodes de Nomen racontent les Ours, côté culture : 

https://bit.ly/ours1_NMN

https://bit.ly/ours2_NMN

https://bit.ly/ours3_NMN
______


On aime ce qui nous a émerveillé … et on protège ce qu’on aime.

______


Découvrir tout l'univers Baleine sous Gravillon, et Mécaniques du Vivant sur France Culture :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2


Soutenir notre travail, bénévole et sans pub :

https://bit.ly/helloasso_donsUR_BSG

http://bit.ly/Tipeee_BSG

https://bit.ly/lien_magq_lilo_BSG


Nous contacter pour une conférence, un partenariat ou d’autres prestations ou synergies : contact@baleinesousgravillon.com

________


Interview : Marc Mortelmans

Rédaction en chef des articles du site https://baleinesousgravillon.com : Guillaume Lassalle et Bérénice Toutant

Rédacteurs : Julien Brethiot, Chloé Routa, Héloïse Caraty, Thomas Prat, Aurore Fayard, Rémi Trivellato

BSG dans les Festivals : François Léger

BSG sur Instagram : Audrey Tindilière

Graphisme / vidéos : Elouan Plessix

Montage / notices / programmation : Zeynab Tamoukh, Albane Couterot, Laure Davoigneau, Dorian Roulet

_______


Photo : Alexander Perov

Description

Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir ... raconté.


L'ours est un des animaux les plus proches de l'Homme dans tous les sens du terme.

La grotte du Bichon (Suisse), fut le théâtre d’un drame émouvant de la Préhistoire. On y a trouvé deux squelettes entrelacés d'un homme et d'une ourse, à la suite d'un accident de chasse.

L'homme et l'ours vivant sur des territoires proches, les rencontres sont nombreuses, surtout autour des troupeaux. La chasse à l'ours jusque vers 1950. Il a failli être exterminé. Les petits d'ourses tuées étaient dressés par des « montreurs d'ours » dans les foires et les fêtes.


Sa réintroduction ne va pas sans problèmes... Aujourd'hui il y a moins de 100 ours en France, dans les Pyrénées.

Chez les Indiens d’Amérique du Nord comme dans les Pyrénées, l’ours fut considéré comme l’ancêtre de l’homme ou encore comme un homme sauvage, parfois comme un dieu. L'ours ressemble à l'Homme, encore plus quand il se dresse...

L’Église a diabolisé cet animal durant le Moyen Âge afin de combattre les cultes païens. De chasses à l'ours en diabolisation, ce roi des animaux en Europe a cédé sa couronne au lion, animal chéri du christianisme.

La Panda est un symbole mondial de choupinerie, trop kawai le gros nounours...  Le Grizzly (Ursus arctos horribilis une des 12 sous espèces d'Ours brun) porte quant à lui la terreur jusque dans son nom scientifique : Ursus arctos horribilis.

Le Grizzly est commun au Nord des États-Unis (Alaska) et au Canada. Le nom grizzli est emprunté à l'anglo-américain “grizzly”,  grisâtre  (en anglais, grizzle est une perruque de cheveux gris). Un vieux mot anglais grisly, signifie par ailleurs “féroce”.

 

Malgré son nom inquiétant, son poids (400 kg maximum) est assez faible comparé à celui de l'Ours kodiak (Ursus arctos middendorffi) qui peut dépasser la tonne.

 

Le Grizzly peut courir à 66 km/h. Il est moins bon grimpeur que l’Ours noir, mais excellent nageur. Vif comme l'éclair, il chope les saumons, qui remontent pour frayer.

 

Le Grizzly, omnivore, est non seulement un chasseur confirmé de grands animaux mais aussi un voleur de carcasses qui n’a peur de rien. Il n'hésite absolument pas à aller disputer aux loups leurs proies.

 

Mais cette force de la nature, surnommée “frère des hommes” par les Amérindiens, sait aussi être subtil et cueillir des fleurs délicatement. Il connaît très bien les plantes et leurs vertus médicinales.

 

Le Grizzly peut s'hybrider avec l'ours blanc. Le résultat de cette hybridation est appelé grolar ou pizzly (ours polaire se disant polar bear en anglais).


Last but not least : la légende du Yéti trouve en partie son origine dans un crâne d'Ours bleu du Tibet, encore une sous-espèce d'Ours brun (Ursus arctos pruinosus)

______


NB : L'Ours brun (Ursus arctos) sera traité dans une prochaine série. 

______

3 épisodes de Nomen racontent les Ours, côté culture : 

https://bit.ly/ours1_NMN

https://bit.ly/ours2_NMN

https://bit.ly/ours3_NMN
______


On aime ce qui nous a émerveillé … et on protège ce qu’on aime.

______


Découvrir tout l'univers Baleine sous Gravillon, et Mécaniques du Vivant sur France Culture :

https://baleinesousgravillon.com/liens-2


Soutenir notre travail, bénévole et sans pub :

https://bit.ly/helloasso_donsUR_BSG

http://bit.ly/Tipeee_BSG

https://bit.ly/lien_magq_lilo_BSG


Nous contacter pour une conférence, un partenariat ou d’autres prestations ou synergies : contact@baleinesousgravillon.com

________


Interview : Marc Mortelmans

Rédaction en chef des articles du site https://baleinesousgravillon.com : Guillaume Lassalle et Bérénice Toutant

Rédacteurs : Julien Brethiot, Chloé Routa, Héloïse Caraty, Thomas Prat, Aurore Fayard, Rémi Trivellato

BSG dans les Festivals : François Léger

BSG sur Instagram : Audrey Tindilière

Graphisme / vidéos : Elouan Plessix

Montage / notices / programmation : Zeynab Tamoukh, Albane Couterot, Laure Davoigneau, Dorian Roulet

_______


Photo : Alexander Perov

Share

Embed

You may also like