Dev to be curious

Comment éviter de modifier mon web.config, mon appsetting à chaque pull fetch

Comment éviter de modifier mon web.config, mon appsetting à chaque pull fetch

06min |31/07/2020
Listen
Dev to be curious

Comment éviter de modifier mon web.config, mon appsetting à chaque pull fetch

Comment éviter de modifier mon web.config, mon appsetting à chaque pull fetch

06min |31/07/2020
Listen

Description

 

Vous êtes sur votre projet .net framework, ou votre projet .net core. Vous faites un fetch sur le repo commun. Et là, de nouveau, de nouveau !, vous récupérez un web.config / appsettings.json modifié, à cause de la chaine de connection qui a encore été commit ....
Comment diable éviter ça à chaque fois ?

Git et le gitignore

Vous le savez, dans git, un des fichiers les plus importants, c'est le gitignore.
Du coup la solution, simple à priori, c'est de mettre le web.config / appsettings en gitignore.

Ah ?! comment ça, ça ne fonctionne pas ?
Ben oui, vous souhaitez aussi pouvoir récupérer votre travail chez vous (vous faites et du remote, et du travail dans l'entreprise).

Git et le fork

Dans la plupart des outils de gestionnaire de sources d'aujourd'hui (gitlab, github, bitbucket, ...), vous avez un pouvoir immense, qui est à portée de main : le fork.

Oui, le fork !

  1. Il est peu utilisé, et pourtant c'est d'un pratique !
    Comment y arriver ?
    Vous prenez le repository commun sur votre outil préféré (gitlab, github, bitbucket, ...)
  2. Vous allez chercher à forker le projet, directement depuis l'interface de gestion sur votre navigateur
  3. Ca va créer un clone complet, donc un répo complet, à distance, qui vous servira de base de développement
  4. Et c'est ce projet que vous allez cloner !
  5. Et c'est ce projet où vous pousserez (push) toutes vos modifications, y compris celle du web.config / appsettings

Description

 

Vous êtes sur votre projet .net framework, ou votre projet .net core. Vous faites un fetch sur le repo commun. Et là, de nouveau, de nouveau !, vous récupérez un web.config / appsettings.json modifié, à cause de la chaine de connection qui a encore été commit ....
Comment diable éviter ça à chaque fois ?

Git et le gitignore

Vous le savez, dans git, un des fichiers les plus importants, c'est le gitignore.
Du coup la solution, simple à priori, c'est de mettre le web.config / appsettings en gitignore.

Ah ?! comment ça, ça ne fonctionne pas ?
Ben oui, vous souhaitez aussi pouvoir récupérer votre travail chez vous (vous faites et du remote, et du travail dans l'entreprise).

Git et le fork

Dans la plupart des outils de gestionnaire de sources d'aujourd'hui (gitlab, github, bitbucket, ...), vous avez un pouvoir immense, qui est à portée de main : le fork.

Oui, le fork !

  1. Il est peu utilisé, et pourtant c'est d'un pratique !
    Comment y arriver ?
    Vous prenez le repository commun sur votre outil préféré (gitlab, github, bitbucket, ...)
  2. Vous allez chercher à forker le projet, directement depuis l'interface de gestion sur votre navigateur
  3. Ca va créer un clone complet, donc un répo complet, à distance, qui vous servira de base de développement
  4. Et c'est ce projet que vous allez cloner !
  5. Et c'est ce projet où vous pousserez (push) toutes vos modifications, y compris celle du web.config / appsettings

Share

Embed

To listen also

Description

 

Vous êtes sur votre projet .net framework, ou votre projet .net core. Vous faites un fetch sur le repo commun. Et là, de nouveau, de nouveau !, vous récupérez un web.config / appsettings.json modifié, à cause de la chaine de connection qui a encore été commit ....
Comment diable éviter ça à chaque fois ?

Git et le gitignore

Vous le savez, dans git, un des fichiers les plus importants, c'est le gitignore.
Du coup la solution, simple à priori, c'est de mettre le web.config / appsettings en gitignore.

Ah ?! comment ça, ça ne fonctionne pas ?
Ben oui, vous souhaitez aussi pouvoir récupérer votre travail chez vous (vous faites et du remote, et du travail dans l'entreprise).

Git et le fork

Dans la plupart des outils de gestionnaire de sources d'aujourd'hui (gitlab, github, bitbucket, ...), vous avez un pouvoir immense, qui est à portée de main : le fork.

Oui, le fork !

  1. Il est peu utilisé, et pourtant c'est d'un pratique !
    Comment y arriver ?
    Vous prenez le repository commun sur votre outil préféré (gitlab, github, bitbucket, ...)
  2. Vous allez chercher à forker le projet, directement depuis l'interface de gestion sur votre navigateur
  3. Ca va créer un clone complet, donc un répo complet, à distance, qui vous servira de base de développement
  4. Et c'est ce projet que vous allez cloner !
  5. Et c'est ce projet où vous pousserez (push) toutes vos modifications, y compris celle du web.config / appsettings

Description

 

Vous êtes sur votre projet .net framework, ou votre projet .net core. Vous faites un fetch sur le repo commun. Et là, de nouveau, de nouveau !, vous récupérez un web.config / appsettings.json modifié, à cause de la chaine de connection qui a encore été commit ....
Comment diable éviter ça à chaque fois ?

Git et le gitignore

Vous le savez, dans git, un des fichiers les plus importants, c'est le gitignore.
Du coup la solution, simple à priori, c'est de mettre le web.config / appsettings en gitignore.

Ah ?! comment ça, ça ne fonctionne pas ?
Ben oui, vous souhaitez aussi pouvoir récupérer votre travail chez vous (vous faites et du remote, et du travail dans l'entreprise).

Git et le fork

Dans la plupart des outils de gestionnaire de sources d'aujourd'hui (gitlab, github, bitbucket, ...), vous avez un pouvoir immense, qui est à portée de main : le fork.

Oui, le fork !

  1. Il est peu utilisé, et pourtant c'est d'un pratique !
    Comment y arriver ?
    Vous prenez le repository commun sur votre outil préféré (gitlab, github, bitbucket, ...)
  2. Vous allez chercher à forker le projet, directement depuis l'interface de gestion sur votre navigateur
  3. Ca va créer un clone complet, donc un répo complet, à distance, qui vous servira de base de développement
  4. Et c'est ce projet que vous allez cloner !
  5. Et c'est ce projet où vous pousserez (push) toutes vos modifications, y compris celle du web.config / appsettings

Share

Embed

To listen also