E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités" cover
E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités" cover
Éclosion

E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités"

E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités"

1h21 |05/02/2021
Listen
E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités" cover
E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités" cover
Éclosion

E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités"

E#23 Zahra Harkat, "La notoriété est un privilège qui vient avec des responsabilités"

1h21 |05/02/2021
Listen

Description

Nous avons beaucoup hésité avant de choisir le titre de cet épisode, tant les sujets abordés avec Zahra Harkat sont nombreux , riches et profonds. 

Son histoire est passionnante, elle a réussi à créer sa place, évoluer, se renouveler dans le monde de l'audiovisuel algérien mais aussi à interroger ses pratiques. Son parcours de vie est tout aussi fascinant, elle a du, comme beaucoup de femmes traverser des moments douloureux, qu'elle nous raconte avec une grande sincérité à la fin de l'épisode. 

Zahra est une femme déterminée, engagée, d'une grande bienveillance. Nous sommes très fières qu'elle ait souhaité partager ici, avec vous son histoire, son expérience, venant ajouter un nouveau témoignage à ce tableau qui raconte comment les algériennes se construisent. 

Pour vous repérer: 

Née à Skikda, Zahra garde de très bon souvenirs de son enfance et adolescence (05:19). Après des études en traduction et interprétariat, elle se rend compte après sa première experience professionnelle que le métier ne lui correspond pas du tout (13:00) Elle s'interesse au monde de l'audiovisuel grâce à sa sœur Amal Wahbi et intègre Canal Algérie en 2005 suite à un casting qui ne passe pas du tout comme prévu…(15:30). Pour combattre sa timidité, elle se donne à fond, prend des cours de diction (16:40). Stagiaire, assistante, reporter puis chroniqueuse , un producteur lui donne sa chance pour animer Aha Lil, sa première émission musicale, l’occasion pour elle de rencontrer des monuments de la chansons algérienne (18:31). Elle décide ensuite de se consacrer à la production, se forme dans le métier (26:00) et monte Bella productions avec son mari (26:44). Zahra nous donne sa vision de la production audiovisuelle algérienne et nous parle de la nécessité de renouveler les programmes (29:24)

Pour Zahara Harkat, être connue est un privilège et il vient avec des responsabilités (33:30). Elle s’engage auprès des nations unies pour l’écologie dans sa région, Skikda (37:40). Ce n’est pas son seul engagement puisqu’on la voit également dans la carte mpagne des actrices algériennes contre les feminicides, un sujet qui la touche particulièrement(45:36) Elle revient sur le lynchage dont a été victime Mounia Benfeghoul (54:25) et nous livre son ressenti. 

Animation, production, feuilletons, Zahra n’a pas hésité tout au long de sa carrière à essayer de nouvelle choses, elle nous raconte comment elle arrive à se lancer malgré l'appréhension(01:04:00) et nous parle des femmes qui l’inspirent (01:11:00)

Avec une grande sincérité , elle nous raconte l’épreuve la plus difficile qu’elle ait eu à vivre en tant que femme et en tant que maman (01:06:00)

Aujourd’hui , elle n’a plus rien à prouver et souhaite se consacrer à des projets qui la rendent heureuse (01:14:00)

Références: 

Extrait: الممثلات الجزائريات ضد قتل النساء / actrices algériennes unies contre le feminicide

https://www.youtube.com/watch?v=JAxLLmyYzMo&t=106s

Livres: 

- Becoming de Michelle Obama

- L'âme du monde de Frédéric Lenoir


Crédit photo: Studio Lenoir - Mado Scott

Musique: Quirky game, guillaume de la chapelle 



Description

Nous avons beaucoup hésité avant de choisir le titre de cet épisode, tant les sujets abordés avec Zahra Harkat sont nombreux , riches et profonds. 

Son histoire est passionnante, elle a réussi à créer sa place, évoluer, se renouveler dans le monde de l'audiovisuel algérien mais aussi à interroger ses pratiques. Son parcours de vie est tout aussi fascinant, elle a du, comme beaucoup de femmes traverser des moments douloureux, qu'elle nous raconte avec une grande sincérité à la fin de l'épisode. 

Zahra est une femme déterminée, engagée, d'une grande bienveillance. Nous sommes très fières qu'elle ait souhaité partager ici, avec vous son histoire, son expérience, venant ajouter un nouveau témoignage à ce tableau qui raconte comment les algériennes se construisent. 

Pour vous repérer: 

Née à Skikda, Zahra garde de très bon souvenirs de son enfance et adolescence (05:19). Après des études en traduction et interprétariat, elle se rend compte après sa première experience professionnelle que le métier ne lui correspond pas du tout (13:00) Elle s'interesse au monde de l'audiovisuel grâce à sa sœur Amal Wahbi et intègre Canal Algérie en 2005 suite à un casting qui ne passe pas du tout comme prévu…(15:30). Pour combattre sa timidité, elle se donne à fond, prend des cours de diction (16:40). Stagiaire, assistante, reporter puis chroniqueuse , un producteur lui donne sa chance pour animer Aha Lil, sa première émission musicale, l’occasion pour elle de rencontrer des monuments de la chansons algérienne (18:31). Elle décide ensuite de se consacrer à la production, se forme dans le métier (26:00) et monte Bella productions avec son mari (26:44). Zahra nous donne sa vision de la production audiovisuelle algérienne et nous parle de la nécessité de renouveler les programmes (29:24)

Pour Zahara Harkat, être connue est un privilège et il vient avec des responsabilités (33:30). Elle s’engage auprès des nations unies pour l’écologie dans sa région, Skikda (37:40). Ce n’est pas son seul engagement puisqu’on la voit également dans la carte mpagne des actrices algériennes contre les feminicides, un sujet qui la touche particulièrement(45:36) Elle revient sur le lynchage dont a été victime Mounia Benfeghoul (54:25) et nous livre son ressenti. 

Animation, production, feuilletons, Zahra n’a pas hésité tout au long de sa carrière à essayer de nouvelle choses, elle nous raconte comment elle arrive à se lancer malgré l'appréhension(01:04:00) et nous parle des femmes qui l’inspirent (01:11:00)

Avec une grande sincérité , elle nous raconte l’épreuve la plus difficile qu’elle ait eu à vivre en tant que femme et en tant que maman (01:06:00)

Aujourd’hui , elle n’a plus rien à prouver et souhaite se consacrer à des projets qui la rendent heureuse (01:14:00)

Références: 

Extrait: الممثلات الجزائريات ضد قتل النساء / actrices algériennes unies contre le feminicide

https://www.youtube.com/watch?v=JAxLLmyYzMo&t=106s

Livres: 

- Becoming de Michelle Obama

- L'âme du monde de Frédéric Lenoir


Crédit photo: Studio Lenoir - Mado Scott

Musique: Quirky game, guillaume de la chapelle 



Share

Embed

You may also like

Description

Nous avons beaucoup hésité avant de choisir le titre de cet épisode, tant les sujets abordés avec Zahra Harkat sont nombreux , riches et profonds. 

Son histoire est passionnante, elle a réussi à créer sa place, évoluer, se renouveler dans le monde de l'audiovisuel algérien mais aussi à interroger ses pratiques. Son parcours de vie est tout aussi fascinant, elle a du, comme beaucoup de femmes traverser des moments douloureux, qu'elle nous raconte avec une grande sincérité à la fin de l'épisode. 

Zahra est une femme déterminée, engagée, d'une grande bienveillance. Nous sommes très fières qu'elle ait souhaité partager ici, avec vous son histoire, son expérience, venant ajouter un nouveau témoignage à ce tableau qui raconte comment les algériennes se construisent. 

Pour vous repérer: 

Née à Skikda, Zahra garde de très bon souvenirs de son enfance et adolescence (05:19). Après des études en traduction et interprétariat, elle se rend compte après sa première experience professionnelle que le métier ne lui correspond pas du tout (13:00) Elle s'interesse au monde de l'audiovisuel grâce à sa sœur Amal Wahbi et intègre Canal Algérie en 2005 suite à un casting qui ne passe pas du tout comme prévu…(15:30). Pour combattre sa timidité, elle se donne à fond, prend des cours de diction (16:40). Stagiaire, assistante, reporter puis chroniqueuse , un producteur lui donne sa chance pour animer Aha Lil, sa première émission musicale, l’occasion pour elle de rencontrer des monuments de la chansons algérienne (18:31). Elle décide ensuite de se consacrer à la production, se forme dans le métier (26:00) et monte Bella productions avec son mari (26:44). Zahra nous donne sa vision de la production audiovisuelle algérienne et nous parle de la nécessité de renouveler les programmes (29:24)

Pour Zahara Harkat, être connue est un privilège et il vient avec des responsabilités (33:30). Elle s’engage auprès des nations unies pour l’écologie dans sa région, Skikda (37:40). Ce n’est pas son seul engagement puisqu’on la voit également dans la carte mpagne des actrices algériennes contre les feminicides, un sujet qui la touche particulièrement(45:36) Elle revient sur le lynchage dont a été victime Mounia Benfeghoul (54:25) et nous livre son ressenti. 

Animation, production, feuilletons, Zahra n’a pas hésité tout au long de sa carrière à essayer de nouvelle choses, elle nous raconte comment elle arrive à se lancer malgré l'appréhension(01:04:00) et nous parle des femmes qui l’inspirent (01:11:00)

Avec une grande sincérité , elle nous raconte l’épreuve la plus difficile qu’elle ait eu à vivre en tant que femme et en tant que maman (01:06:00)

Aujourd’hui , elle n’a plus rien à prouver et souhaite se consacrer à des projets qui la rendent heureuse (01:14:00)

Références: 

Extrait: الممثلات الجزائريات ضد قتل النساء / actrices algériennes unies contre le feminicide

https://www.youtube.com/watch?v=JAxLLmyYzMo&t=106s

Livres: 

- Becoming de Michelle Obama

- L'âme du monde de Frédéric Lenoir


Crédit photo: Studio Lenoir - Mado Scott

Musique: Quirky game, guillaume de la chapelle 



Description

Nous avons beaucoup hésité avant de choisir le titre de cet épisode, tant les sujets abordés avec Zahra Harkat sont nombreux , riches et profonds. 

Son histoire est passionnante, elle a réussi à créer sa place, évoluer, se renouveler dans le monde de l'audiovisuel algérien mais aussi à interroger ses pratiques. Son parcours de vie est tout aussi fascinant, elle a du, comme beaucoup de femmes traverser des moments douloureux, qu'elle nous raconte avec une grande sincérité à la fin de l'épisode. 

Zahra est une femme déterminée, engagée, d'une grande bienveillance. Nous sommes très fières qu'elle ait souhaité partager ici, avec vous son histoire, son expérience, venant ajouter un nouveau témoignage à ce tableau qui raconte comment les algériennes se construisent. 

Pour vous repérer: 

Née à Skikda, Zahra garde de très bon souvenirs de son enfance et adolescence (05:19). Après des études en traduction et interprétariat, elle se rend compte après sa première experience professionnelle que le métier ne lui correspond pas du tout (13:00) Elle s'interesse au monde de l'audiovisuel grâce à sa sœur Amal Wahbi et intègre Canal Algérie en 2005 suite à un casting qui ne passe pas du tout comme prévu…(15:30). Pour combattre sa timidité, elle se donne à fond, prend des cours de diction (16:40). Stagiaire, assistante, reporter puis chroniqueuse , un producteur lui donne sa chance pour animer Aha Lil, sa première émission musicale, l’occasion pour elle de rencontrer des monuments de la chansons algérienne (18:31). Elle décide ensuite de se consacrer à la production, se forme dans le métier (26:00) et monte Bella productions avec son mari (26:44). Zahra nous donne sa vision de la production audiovisuelle algérienne et nous parle de la nécessité de renouveler les programmes (29:24)

Pour Zahara Harkat, être connue est un privilège et il vient avec des responsabilités (33:30). Elle s’engage auprès des nations unies pour l’écologie dans sa région, Skikda (37:40). Ce n’est pas son seul engagement puisqu’on la voit également dans la carte mpagne des actrices algériennes contre les feminicides, un sujet qui la touche particulièrement(45:36) Elle revient sur le lynchage dont a été victime Mounia Benfeghoul (54:25) et nous livre son ressenti. 

Animation, production, feuilletons, Zahra n’a pas hésité tout au long de sa carrière à essayer de nouvelle choses, elle nous raconte comment elle arrive à se lancer malgré l'appréhension(01:04:00) et nous parle des femmes qui l’inspirent (01:11:00)

Avec une grande sincérité , elle nous raconte l’épreuve la plus difficile qu’elle ait eu à vivre en tant que femme et en tant que maman (01:06:00)

Aujourd’hui , elle n’a plus rien à prouver et souhaite se consacrer à des projets qui la rendent heureuse (01:14:00)

Références: 

Extrait: الممثلات الجزائريات ضد قتل النساء / actrices algériennes unies contre le feminicide

https://www.youtube.com/watch?v=JAxLLmyYzMo&t=106s

Livres: 

- Becoming de Michelle Obama

- L'âme du monde de Frédéric Lenoir


Crédit photo: Studio Lenoir - Mado Scott

Musique: Quirky game, guillaume de la chapelle 



Share

Embed

You may also like