image Walt Disney et le genre : itw de Simon Massei-02 avr 2014

Ecoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Aligre FM 93.1

Walt Disney et le genre : itw de Simon Massei-02 avr 2014

25min | 2014-4-2

image header Walt Disney et le genre : itw de Simon Massei-02 avr 2014

Description

Interview de Simon Massei, auteur de "L’esquisse du genre, les longs métrages Disney et leur réception par le jeune public au prisme des rapports sociaux de sexe

La question du genre, les stéréotypes sexuels, en particulier dans  les publications pour la jeunesse, voilà un sujet que nous n’avons pas  fini d’épuiser dans cette émission et sur lequel nous revenons souvent,  surtout à propos des albums pour enfants ; et d’autant plus en cette  période d’attaques régressives et réactionnaires. Il faut dire que les  études et les initiatives sont aujourd’hui assez nombreuses qui pointent  et démontent tous ces stéréotypes à l’œuvre dans les bouquins, ou même  dans les jouets. En revanche, peu encore se sont penchées sur les films,  et encore moins sur la façon dont les enfants perçoivent, reçoivent,  voire décryptent ces stéréotypes. Comment les enfants les repèrent-il  dans les dessins animés ? La princesse qui rêve d’épouser le prince  charmant, celle qui rêve et chante un balai à la main, la méchante  marâtre, le cavalier toujours habile et entreprenant : images de  fictions ou représentations de la réalité ?  Aussi  c’est à ce double titre, une analyse du contenu des films et une  analyse de la réception par les enfants, que le travail de recherche  mené par Simon Massei, dans le cadre d’un  master en sciences sociales, nous a particulièrement intéressés. Quelles  sont les représentations de sexe et de rapports de sexe, ainsi que leur  évolution, dans les longs métrages d’animation des studios Disney, depuis le premier en 1937, Blanche Neige et les sept nains, jusqu’à 2012, année de sortie sur les écrans de Rebelle ? Comment les enfants entre 8 et 11 ans, les regardent-ils et les reçoivent-ils ?  Neuf  films, anciens ou récents, sont ainsi passés au crible, tant du point  de vue de la description physique, comportementale, interrelationnelle  des personnages masculins ou féminins que de la façon de les mettre en  scène, de les faire dialoguer, bouger ou agir. On ne s’étonnera pas  alors que même dans les films plus récents, et sous couvert de  personnages féminins plus dégourdis et moins passifs, les stéréotypes  ont toujours la vie dure ! Pour autant, les enfants spectateurs que Simon Massei  a interrogés ne sont pas dupes et savent faire la part des choses entre  fiction et réalité, mais de façon différente s’ils sont un garçon ou  une fille, selon leur âge ou leur milieu social, et surtout selon leur  habitudes culturelles ou leurs croyances personnelles, certains  s’identifiant beaucoup plus aisément que d’autres aux héros ou héroïnes.  Intitulé L’esquisse du genre, les longs métrages Disney et leur réception par le jeune public au prisme des rapports sociaux de sexe, le mémoire de recherche de Simon Massei, passionnant, invite, avec beaucoup de pertinence et de précision, à poser un regard attentif sur les films Walt Disney, mais aussi à tendre une oreille attentive aux enfants qui aiment les voir et les revoir.

  • "L’esquisse du genre. Les longs métrages Disney et leur réception par  le jeune public au prisme des rapports sociaux de sexe". Mémoire de Simon Massei. Ecole Normale Supérieure/Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, mai 2013 - 195 pages.

Pour des commentaires, plus d’infos, demandes de précisions, etc., n’hésitez pas à écrire à Simon Massei  : simonmassei@hotmail.fr


Site d'Aligre FM : aligrefm.org

Facebook de l'émission : unelephantdanslejardin

To listen also