undefined cover
undefined cover
Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ? cover
Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ? cover
Église et bioéthique

Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ?

Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ?

03min |11/12/2020|

870

Listen
undefined cover
undefined cover
Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ? cover
Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ? cover
Église et bioéthique

Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ?

Euthanasie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ?

03min |11/12/2020|

870

Listen

Description

En légalisant l’euthanasie ou le suicide assisté, on remet en cause l’interdiction de donner la mort, ceci aux dépens de toute culture d’accompagnement de la fin de vie. Le développement des soins palliatifs et la prise en charge de la grande dépendance sont les vraies garanties du respect de l’humanité de la personne.

Description

En légalisant l’euthanasie ou le suicide assisté, on remet en cause l’interdiction de donner la mort, ceci aux dépens de toute culture d’accompagnement de la fin de vie. Le développement des soins palliatifs et la prise en charge de la grande dépendance sont les vraies garanties du respect de l’humanité de la personne.

Share

Embed

You may also like

Description

En légalisant l’euthanasie ou le suicide assisté, on remet en cause l’interdiction de donner la mort, ceci aux dépens de toute culture d’accompagnement de la fin de vie. Le développement des soins palliatifs et la prise en charge de la grande dépendance sont les vraies garanties du respect de l’humanité de la personne.

Description

En légalisant l’euthanasie ou le suicide assisté, on remet en cause l’interdiction de donner la mort, ceci aux dépens de toute culture d’accompagnement de la fin de vie. Le développement des soins palliatifs et la prise en charge de la grande dépendance sont les vraies garanties du respect de l’humanité de la personne.

Share

Embed

You may also like