#2 - Claire, de graphiste à ranger cover
#2 - Claire, de graphiste à ranger cover
En bouture Simone

#2 - Claire, de graphiste à ranger

#2 - Claire, de graphiste à ranger

33min |27/10/2021
Play
#2 - Claire, de graphiste à ranger cover
#2 - Claire, de graphiste à ranger cover
En bouture Simone

#2 - Claire, de graphiste à ranger

#2 - Claire, de graphiste à ranger

33min |27/10/2021
Play

Description

Claire est une woofeuse pas comme les autres. Je l’ai rencontrée dans une ferme de lamas dans les Pyrénées orientales.  C’était en avril 2021 et on était toutes les 2 confinées avec nos hôtes, Valérie et Patrick, et leur drôle de troupeau. 


Claire n’est pas plus paysanne que moi. Elle aussi venait d’une vie de bureau. Elle est graphiste et elle travaillait en agence de communication. Et comme toute woofeuse qui se respecte, elle était en période de transition. Car Claire est aussi une cavalière qui a toujours profondément aimé les chevaux, la nature et les animaux. C’est ce qui l’a amenée à se lancer dans l’aventure du wwoofing, d’abord en Irlande, puis en France. 


Quand je l’ai rencontrée, elle était sur le point de prendre son envol vers l’Afrique du Sud. Pas en tant que touriste, mais pour devenir ranger dans une réserve naturelle. Et oui, ce n’est pas sans raison qu’on vient se confiner dans une ferme de camélidés, complètement paumée dans les Pyrénes. Claire était en quête d’un rapprochement avec le monde sauvage. J’ai rapidement eu l’envie de l’interviewer, pour partager avec vous son récit de vie, ses expériences à la ferme et toutes ces confidences passionnantes qu’elle me faisait pendant qu’on taillait la vigne ensemble ou lors de  nos longues balades dans la montagne. Bref, un soir, on s’est retrouvé dans ma caravane, devant mes micros, et voilà ce qu’on s’est raconté. Bonne écoute mes boutures !


Retrouvez Claire et son troupeau sur les pages Facebook et Instagram d'En bouture Simone.


Description

Claire est une woofeuse pas comme les autres. Je l’ai rencontrée dans une ferme de lamas dans les Pyrénées orientales.  C’était en avril 2021 et on était toutes les 2 confinées avec nos hôtes, Valérie et Patrick, et leur drôle de troupeau. 


Claire n’est pas plus paysanne que moi. Elle aussi venait d’une vie de bureau. Elle est graphiste et elle travaillait en agence de communication. Et comme toute woofeuse qui se respecte, elle était en période de transition. Car Claire est aussi une cavalière qui a toujours profondément aimé les chevaux, la nature et les animaux. C’est ce qui l’a amenée à se lancer dans l’aventure du wwoofing, d’abord en Irlande, puis en France. 


Quand je l’ai rencontrée, elle était sur le point de prendre son envol vers l’Afrique du Sud. Pas en tant que touriste, mais pour devenir ranger dans une réserve naturelle. Et oui, ce n’est pas sans raison qu’on vient se confiner dans une ferme de camélidés, complètement paumée dans les Pyrénes. Claire était en quête d’un rapprochement avec le monde sauvage. J’ai rapidement eu l’envie de l’interviewer, pour partager avec vous son récit de vie, ses expériences à la ferme et toutes ces confidences passionnantes qu’elle me faisait pendant qu’on taillait la vigne ensemble ou lors de  nos longues balades dans la montagne. Bref, un soir, on s’est retrouvé dans ma caravane, devant mes micros, et voilà ce qu’on s’est raconté. Bonne écoute mes boutures !


Retrouvez Claire et son troupeau sur les pages Facebook et Instagram d'En bouture Simone.


Share

Embed

You may also like

Description

Claire est une woofeuse pas comme les autres. Je l’ai rencontrée dans une ferme de lamas dans les Pyrénées orientales.  C’était en avril 2021 et on était toutes les 2 confinées avec nos hôtes, Valérie et Patrick, et leur drôle de troupeau. 


Claire n’est pas plus paysanne que moi. Elle aussi venait d’une vie de bureau. Elle est graphiste et elle travaillait en agence de communication. Et comme toute woofeuse qui se respecte, elle était en période de transition. Car Claire est aussi une cavalière qui a toujours profondément aimé les chevaux, la nature et les animaux. C’est ce qui l’a amenée à se lancer dans l’aventure du wwoofing, d’abord en Irlande, puis en France. 


Quand je l’ai rencontrée, elle était sur le point de prendre son envol vers l’Afrique du Sud. Pas en tant que touriste, mais pour devenir ranger dans une réserve naturelle. Et oui, ce n’est pas sans raison qu’on vient se confiner dans une ferme de camélidés, complètement paumée dans les Pyrénes. Claire était en quête d’un rapprochement avec le monde sauvage. J’ai rapidement eu l’envie de l’interviewer, pour partager avec vous son récit de vie, ses expériences à la ferme et toutes ces confidences passionnantes qu’elle me faisait pendant qu’on taillait la vigne ensemble ou lors de  nos longues balades dans la montagne. Bref, un soir, on s’est retrouvé dans ma caravane, devant mes micros, et voilà ce qu’on s’est raconté. Bonne écoute mes boutures !


Retrouvez Claire et son troupeau sur les pages Facebook et Instagram d'En bouture Simone.


Description

Claire est une woofeuse pas comme les autres. Je l’ai rencontrée dans une ferme de lamas dans les Pyrénées orientales.  C’était en avril 2021 et on était toutes les 2 confinées avec nos hôtes, Valérie et Patrick, et leur drôle de troupeau. 


Claire n’est pas plus paysanne que moi. Elle aussi venait d’une vie de bureau. Elle est graphiste et elle travaillait en agence de communication. Et comme toute woofeuse qui se respecte, elle était en période de transition. Car Claire est aussi une cavalière qui a toujours profondément aimé les chevaux, la nature et les animaux. C’est ce qui l’a amenée à se lancer dans l’aventure du wwoofing, d’abord en Irlande, puis en France. 


Quand je l’ai rencontrée, elle était sur le point de prendre son envol vers l’Afrique du Sud. Pas en tant que touriste, mais pour devenir ranger dans une réserve naturelle. Et oui, ce n’est pas sans raison qu’on vient se confiner dans une ferme de camélidés, complètement paumée dans les Pyrénes. Claire était en quête d’un rapprochement avec le monde sauvage. J’ai rapidement eu l’envie de l’interviewer, pour partager avec vous son récit de vie, ses expériences à la ferme et toutes ces confidences passionnantes qu’elle me faisait pendant qu’on taillait la vigne ensemble ou lors de  nos longues balades dans la montagne. Bref, un soir, on s’est retrouvé dans ma caravane, devant mes micros, et voilà ce qu’on s’est raconté. Bonne écoute mes boutures !


Retrouvez Claire et son troupeau sur les pages Facebook et Instagram d'En bouture Simone.


Share

Embed

You may also like